Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


ME RENCONTRER A PANAMA CITY Le sommet mensuel TRADER INVESTISSEUR ENTREPRENEUR C'est GRATUIT !

>>> Les infos sont ici



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
Loic Abadie - Le bouclier

3 trucs incontournables pour préparer son expatriation

Audience de l'article : 5080 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 5 réactions
Votez pour cet article
(6 Votes) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Devant les témoignages que je reçois dans ma boite email, je me suis dit qu'un petit article valait le détour sur ce sujet.

Pour s'expatrier, trois choses sont à faire.

La première, c'est d'aller dans le pays en vacances. Je reste effaré par le fait qu'on puisse changer de vie en ayant décider intellectuellement sans jamais avoir mis les pieds sur place. C'est la négation de ce que peut être un être humain, l'hyper contrôle mental au détriment de l'émotionnel. Une expatriation, il me paraît évident qu'elle doit d'abord se ressentir. Il faut avoir un coup de coeur pour un lieu. Décider en fonction de concepts intellos de miser sur un pays, cela reste dingue. 

La deuxième, c'est se préparer économiquement. Les ressources financières représentent la survie matérielle. Ce volet est incontournable. Se préparer ne signfie pas étudier la politique, la société ou la culture du pays où on va s'installer. Se préparer exige de connaître sur le plan économique les secteurs qui vont bien et ceux qui sont à la traîne dans la compétition mondiale. Cela implique aussi de connaître les besoins de la population, ce qu'elle consomme, les possibilités de lui faire acheter des spécificités françaises, comme le luxe, le vin, la bouffe, l'art de vivre... ou dans le sens inverse, les possibilités de vendre des produits du pays dans lequel on s'installe, aux consommateurs français. 

Enfin, troisième point, avant de partir, quelques mois au moins avant, je pense qu'il est judicieux de prendre contact avec tous les blogueurs français déjà installés sur place, histoire de ne pas arriver tout seul et de déprimer. En plus, avoir des contacts pour éviter de chercher et prendre connaissance immédiatement de tous les bons plans, cela change la vie d'une installation. J'ai voyagé durablement dans une vingtaine de pays au cours des cinq dernières années. Tous les pays où je suis arrivé à sec, sans contact local, l'expérience fut moyenne. Rien à voir avec tous les pays où j'ai été accueilli, parfois avec du public de Objectifeco !

Charles Dereeper
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

5 commentaires

  • Lien vers le commentaire mazy mardi, 17 mars 2015 10:12 Posté par titi

    tout a fait d'accord sur le dernier point,avoir des contacts est promordial pour une bonne installation

  • Lien vers le commentaire mazy mardi, 17 mars 2015 10:12 Posté par titi

    tout a fait d'accord sur le dernier point,avoir des contacts est promordial pour une bonne installation

  • Lien vers le commentaire Le Banquier lundi, 07 octobre 2013 14:47 Posté par Le Banquier

    Et la ferme Bio Charles ? :)

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper vendredi, 04 octobre 2013 20:56 Posté par Charles DEREEPER

    devise = euro et dollar de hong kong. + bath thailandais par la force des choses

    je ne conserve pas d'argent cash au costa rica.

    activité sur place ? euh, à bangkok, ma principale activité consiste à .... comment dire... ceux qui savent comprendront !

    au CR, je construis qq maisons. j'attaquerais en 2014 la numéro 4.  

    pas d'activités sur le sol où on réside. c'est ma regle de survie.

  • Lien vers le commentaire karlusson vendredi, 04 octobre 2013 17:47 Posté par karlusson

    bjr,
    avez-vous une activité sur place ?
    en quelle devise sont vos dépôts ?
    merci
    cdt