Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT ! Téléchargez le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€). Le lien est ici

.

Logo Crise 6

BUSINESS 2

LOgo Final 3
.
Logo Business essai 2

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Expatriation - 4 jours à Hong Kong et 1 journée à Macau - bilan

Audience de l'article : 6778 lectures
Nombre de commentaires : 7 réactions
Je reviens d'un petit trip chinois.

J'ai passé 4 jours à Hong Kong. Je dois confesser que j'ai changé d'avis sur Hong Kong. Je crois qu'on ne regarde pas son environnement immédiat avec les mêmes critères au fur et à mesure que notre expérience de l'expatriation augmente d'années en années. J'ai pris plaisir pendant ces 4 jours. J'ai compris le pouvoir d'attraction que cette ville peut exercer. Je me suis laissé porter avec plaisir.

Hong Kong me semble très ambivalente au niveau des atouts et inconvénients en terme de destination d'expatriation.

Au niveau des avantages

1 - le business et l'argent
Cette ville respire l'activité économique comme nulle part ailleurs. Tous les gens qui habitent dans ce tourbillon, ce vortex d'énergie capitaliste, FONT quelque chose économiquement. Les couineurs sont naturellement éliminés. Nous sommes dans un temple de l'élite mondiale économique. Tous ceux qui ont du mal à se motiver à avancer tout seul, trouveront à Hong Kong une ambiance tellement business qu'ils seront happés par la compétition. Il faut voir le port de Hong Kong. Un truc de fou qui témoigne du gigantisme industrielle de la région.

J'ai revêtu l'équipement de combat à l'occasion. 5 ans que je n'avais pas porté un costard... vive Hong Kong... Le style, c'est se la jouer business à mort, la gueule de travers sans sourire, l'oeil de tueur, la carte bleue remplie, les clefs de la Porsche rapidement mobilisables... (bon nous, les Porsche, ce fut les taxis... mais bon, s'ils font chier, on en achète une, pas de souci... non mais oh, même si on vient d'un pays de looser obsédé par les impôts, on peut se la péter aussi... pfffff, avec les chinois, on a vite fait d'avoir le sentiment qu'on est en dessous d'eux dans la chaîne alimentaire...)

20141025 123950

2 - la mer au milieu des buildings - le climat - le mode de vie
Franchement, c'est hallucinant. Toutes ces tours au milieu de la mer. 50 étages semblent être le standard. Dans le ciel tout en haut, les avions de ligne passent. Au dessous, les helicopters. Puis, il y a les voitures, les camions, les bus, les métros. Sur la mer, il y a des vedettes rapides, des bateaux de pêche, des navires de transports commerciaux, des voiliers. Hong Kong, c'est un truc de malade. En plus, 80% de l'ile de Hong Kong n'est pas construite. A 30 minutes de taxi, on se retrouve sur des plages en pleine nature. C'est très rare dans le monde de trouver une ville développée économiquement en bord de mer, avec un climat sans hiver rugueux, le pire du pire étant 10 degrés. La night life est à l'image de la Chine, énorme. Au dessus de Soho, il existe une concentration de plusieurs dizaines de boîtes de nuit. Le samedi soir, c'est une marée humaine, la jeunesse dorée qui sort s'éclater, concentrée sur la même zone. Plus bas à Wan Chai, le quartier chaud s'occupe des messieurs plus âgés, les asiatiques ne portant pas le même regard sur le sexe tarifé qu'en Europe. Le truc le plus marrant, ce sont les Porsche. Je pense que les chinois confondent une clio de base avec une Porsche... hahahaha. Il y en a partout. Je me suis laissé expliquer que une voiture sur 4 de luxe dans le monde est vendu entre Hong Kong et Shengzen, sur une bande de 80km de long... Dernier élément, Hong Kong est relativement propre par rapport à la crasse de Bangkok.

20141025 210804 LLS


Au niveau des inconvénients

1 - les Chinois restent toujours aussi infectes et stressés
Je ne vais pas vous faire la liste de tous les incidents en seulement 4 jours. En arrivant de Thaïlande, où les gens sont harmonieux, il est clair que le contraste est maximal. J'ai même un chauffeur de taxi qui a réussi par énervement et impatience à me fermer une porte de voiture sur la tempe. J'ai eu mal au crâne pendant plus d'une heure. Les chinois hurlent, s'énervent à chaque coin de rue. Dans l'ascenceur, ils explosent de rage si la porte ne se ferme pas assez vite... Ils rotent, pètent, crachent... Ils parlent fort et vous bousculent sans cesse partout. Sérieux, c'est spécial un chinois...

2 - le prix de l'immobilier et le coût de la vie
Il y a intérêt à en avoir sous le capot du pognon. L'immobilier à Hong Kong même est délirant au niveau des prix. Dans la zone centrale, prendre un repas coute entre 35 et 50 euros. Bref, tout est terriblement cher.

3 - La junk food est partout
Se fournir en produits frais est plus compliqué qu'à Bangkok ou au Costa Rica. Hong Kong m'a rappelé la France. Les restos proposent pas mal de cuisine, parfois d'excellente qualité, mais ce n'est pas de la cuisine santé. D'ailleurs, il suffit de regarder les habitants pour voir qu'ils sont souvent chargés en kilos en trop.



Je suis parti ensuite par Turbojet (bateau) jusqu'à Macau, temple du jeu et casino pour une journée. Il faut une heure de traversée.

Partout à Macau, des chinois qui visitent trois ou quatre vieilles pierres portugaises qui n'ont aucune chance d'effleurer la sensibilité d'un français, vu notre patrimoine en la matière.

Et des casinos à perte de vue. Je m'attendais à une effervescence, une ambiance dingo. J'ai été très déçu. Je n'ai rien senti. Tout est sans vie, terne. Je pense que Las Vegas est bien plus pêchu. Seul moment séduisant, un chinois digne d'un James Bond, nous a accueilli dans notre palace. Il avait une élocution en anglais tellement exotique, un style inimitable et une innocence incroyable. L'hôtel cultivait le old school à mort. Je me suis cru pendant quelques minutes dans un vieux James Bond avec Roger Moore. Le check in a duré 15 minutes pendant lesquelles j'ai plané de plaisir. Il me manquait juste un flingue sous mon costard pour finaliser la sauce... hahahhaaha et des lunettes spéciales qui permettent de déshabiller les robes des grosses chinoises...

Une petite visite de la tour à 300 mètres de haut qui a su me déclencher très facilement mon vertige, pendant que ceux qui sautaient en élastique, me foutaient littéralement les boules à tel point que mes jambes tremblaient...

1414423574740

Au bout de 24h, j'étais très content de partir et de retrouver Sukhumvit à Bangkok...


Charles Dereeper
Poster un commentaire

7 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Franck LEBLANC samedi, 01 novembre 2014 21:54 Posté par Psytrader

    Hi Charles.....


     


     


    Je suis jamais allé à HK, mais on "sent" bien l'endroit, tellement tu TROUVES les MOTS JUSTES pour exprimer l'ambiance...


     


    EXCELLENT, Man, juste excellent, comme plein d'autres choses sur ce SACRE SITE.


     


    Bye


    Moi :)


     


    PS : J'ai adoré : "....Je pense que les chinois confondent une clio de base avec une Porsche..."

  • Lien vers le commentaire patlr vendredi, 31 octobre 2014 16:01 Posté par patlr

    On n'oublie pas la crise de 1997 avant d'investir en Asie :)


     

  • Lien vers le commentaire Yves jeudi, 30 octobre 2014 22:17 Posté par yves

    Shenzen ecosysteme meilleur que la France ... normal, les cocos ne sont pas là ou on le pense ;-)

  • Lien vers le commentaire Genou des alpages jeudi, 30 octobre 2014 06:05 Posté par cgaudeul

    Cela ne fait que 4 mois que nous sommes la, mais nous nous y plaisons de plus en plus. C'est une ville etonnante, moderne, sans histoire dises certains, mais tres agreable a vivre. Non, je n'ai pas monte de business ici, mais, comme souvent dans les communaute d'expat, je croise d'assez nombreuses personnes de tous pays, qui font du business ici. 


    Quant a moi, j'etais profession liberale en France. Je suis maintenant salarie d'une grosse boite base a Singapour. 


    Cordialement. 


    CG

  • Lien vers le commentaire Genou des alpages jeudi, 30 octobre 2014 06:04 Posté par cgaudeul

    Cela ne fait que 4 mois que nous sommes la, mais nous nous y plaisons de plus en plus. C'est une ville etonnante, moderne, sans histoire dises certains, mais tres agreable a vivre. Non, je n'ai pas monte de business ici, mais, comme souvent dans les communaute d'expat, je croise d'assez nombreuses personnes de tous pays, qui font du business ici. 


    Quant a moi, j'etais profession liberale en France. Je suis maintenant salarie d'une grosse boite base a Singapour. 


    Cordialement. 


    CG

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper jeudi, 30 octobre 2014 03:46 Posté par Charles DEREEPER

    je vais voyager en Chine bientot. L'Asie me séduit de plus en plus.

    merci pour votre témoignage. depuis combien de temps y etes vous installés ? Vous avez monté une boite ?


  • Lien vers le commentaire Genou des alpages jeudi, 30 octobre 2014 03:30 Posté par cgaudeul

    Bonjour, 


    Juste un petit mot pour enrichir un peu votre reportage sur Hong Kong.


    Nous sommes francais et expatries a Shenzhen en Chine aux portes de Hong Kong, depuis quelques mois. Nous avons deja ete a Macao et avons fait a peu pres le meme constat. Quelques vieilles pierres, et des casinos gigantesques, pour le reste, rien de bien interessant pour nous non plus. 


    Hong Kong ? meme impression que vous : un chaudron bouillonant, un maelstrom, des gens stresses, des chinois pas toujours aimables...


    Je rajoute un petit mot sur Shenzhen, juste en face de HK, a une heure de ferry egalement. Ville moderne de 15 millions d'habitants, avec enormement de verdure, des parcs superbes, des promenades agreables, et une ambiance toute differente . Les gens y sont nettement plus detendus qu'a Hong Kong. Nous y avons rencontre des chinois agreables et accueillants. Si si, ca existe. Ici en tout cas.


    Et cela meme si des projets immobiliers delirant y voient le jour, avec des tours gigantesques 500 m - 650 m ... qui dit mieux.


    Au niveau business, meme si ce n'est pas Hong Kong, Shenzhen beneficie de regles economiques speciales favorables aux entrepreneurs, a tel point que de nombreux expatries s'y installent et que beaucoup montent leur business. 


    C'est la Chine, certes, mais...c'est deja beaucoup mieux que l'ecosysteme economique francais. Et quel dynamisme! 


    Merci pour vos articles, toujours lus avec plaisir. 


    Cordialement. 


    CG