Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Laurent Horvath

Laurent Horvath

Les enjeux de la production des Energies sont si importants, qu'ils sont en train de modifier nos vies et l'équilibre du Monde. Mieux les Comprendre aujourd'hui, nous permet d'envisager l'avenir et agir concrètement aujourd'hui.

J'ai créé en 2008 le blog http://2000watts.org/ pour suivre cet univers.

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Traverser la Suisse en voiture électrique - bientôt une réalité pour tous

Audience de l'article : 1232 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(3 Votes) - Note : 2.67
Partagez cet article avec vos connaissances
La première pierre d'un réseau national de recharge rapide pour voitures électriques a été posée mercredi au Stade de Suisse à Berne. La Suisse est l'un des premiers pays au monde à se doter d'une infrastructure couvrant tout le territoire. Le projet "EVite", qui est à la base de se service, est financé par le secteur privé.

Du coup, dans quelques années, il sera possible de voyager en voiture électrique à travers toute la Suisse avec l'espoir de servir 100'000 automobilistes électriques.

Traverser la Suisse en voiture électrique

Une recharge intermédiaire devrait prendre de 20 à 30 minutes. Dans une première phase, 150 colonnes de recharge seront installées jusqu'à la fin 2013, avec un coût de près de 50'000 francs par borne.

Ce réseau de base sera étendu à l'ensemble du pays. Les points de recharge EVite conviendront à toutes les voitures électriques vendues en Suisse. Selon les pronostics, 130'000 de ces véhicules devraient rouler sur les routes helvétiques en 2020.

 

Renault rappelle 8'000 Twizy électriques

Le constructeur automobile français Renault va rappeler 8 000 exemplaires de sa voiture électrique Twizy vendus en Europe, en raison d'un problème de fuites de liquide de frein, selon le Le Parisien.
A cause d'une fuite lente du liquide de frein, certains quadricycles électriques de la marque au losange se retrouvent avec une course de la pédale de frein anormalement longue. Du coup, le conducteur peut se laisser surprendre en cas d'urgence, explique le journal.

"Nous avons parfois décelé un joint qui a été écrasé lors du montage en usine. Cela concerne les véhicules produits entre le 27 janvier et le 1er mai 2012, soit 1'736 véhicules en France", a indiqué Renault au quotidien, qui précise qu'au total près de 8'000 véhicules sont concernés en Europe.

"Les propriétaires vont recevoir un recommandé pour prendre rendez-vous avec leur concessionnaire", précise le constructeur français, qui prendra "en charge l'intégralité des travaux". Ces opérations de rappel ont déjà débuté en Espagne et en Suisse.
Poster un commentaire