Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

On prend les mêmes que KAZAA et EMULE et on recommence avec UBER ?

Audience de l'article : 2684 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 4 réactions
Votez pour cet article
(1 Vote) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Souvenez vous il y a 15 ans. On téléchargeait comme des bourrins. Que dis je ?...

On pillait les catalogues de CD.

On remplissait nos disques durs de films gratuits.

Le peer to peer venait de frapper la planète france.

Je faisais parti de 10.000 premiers clients NOOS, le câble. Ma connexion tournait 24h/24, 52 semaines par an.

Je découvrais le monde par ce biais.

Quelques années plus tard, les autorités mondiales et françaises se sont lancées un défi bien singulier, celui de mettre fin au piratage... hahahahahaha la bonne blague !

En France, on a vu ce qu'on allait voir qu'on a vu que fallait pas faire chier mémé...

Les fonctionnaires bureaucrates ont accouché de Hadopi, la loi de la loi qui allait éclater tout le monde.

Bien sagement, on est passé du système peer to peer au direct download, qui laissait quand même nettement moins de traces... hihihihiihi.

En effet, le peer to peer, c'était la techno du début. Ca créait mécaniquement un gros débit en upload facile à tracer.

Avec le direct download dont MEGAUPLOAD a fini par sauter, on téléchargeait sans upload. Du coup, Hadopi a mangé dès sa naissance un Tomahawk à visée laser satellite dans sa tronche.

Les fonctionnaires bureaucrates ont alors essayé de nous montrer leurs couilles, qui paraît qu'elles sont très grosses et très puissantes... avec une grosse production de spermatozoïdes dernière génération.

Ils ont chopé quelques individus isolés et les ont collé illico presto devant un juge pour faire un exemple et montrer aux autres qu'il fallait flipper. Ils ont appelé Bouygues et réquisitionné le JT de TF1 histoire que personne ne rate l'exécution publique des 10 péquins tombés pour la gloire de l'Etat...

Seulement, les fonctionnaires bureaucrates français, il y a un détail qu'ils oublient à chaque fois, c'est la notion de consensus et qu'on est quand même vachement nombreux en France. Ce n'est pas une armée de 7 millions de fonctionnaires et para fonctionnaires qui peut contrôler 50 millions de PC...

Du coup, le download s'est poursuivi de manière frénétique.

Et finalement, quelques années plus tard, Hadopi a été retiré en catimini signant un énorme échec, un de plus, de la part des communistes peu connectés à la réalité des choses. Aujourd'hui plus personne ne se pose de questions quand il prend un film ou un CD sur le net. J'écoute en boucle ma musique sur YOUTUBE. C'est même légal... enfin, je dis ca, mais Google, aux yeux des français, il reste au bord de la légalité hein... le grand google ne veut en effet moyennement voire pas du tout payer les 66% réglementaires de taxes francophones et se la joue un peu trop optimisé internationalement... alors de là à dire que Google est 100% légal, cela reste à prouver hein ? Hum hum, je m'égare là... passons...

2015, on prend les mêmes (les mecs malins de la fonction publique) et on recommence !???

UBER a déboulé dans notre univers franco français inimitable, porteur d'une modification de comportements de société aussi puissante que le peer to peer.

uber1
uber2

On vient de voir la fin du premier round. Les fonctionnaires bureaucrates ont modifié les lois et sont passés direct à la case exemple en tapant sur les dirigeants d'UBER. Ben oui, cette fois ci pas besoin de taper sur les français comme avec le peer to peer avec des avertissements par lettre... La boîte UBER est américaine. On peut cogner direct dessus. Elle existe avec un siège social et tout... C'est quand même plus facile à loger que ces histoires de peer to peer qui donnaient des cheveux blancs à l'époque.

UBER comme KAZAA et EMULE a rebroussé chemin et suspendu son exploitation.

Les politiciens viennent faire immédiatement les malins dans les dépêches AFP et crient victoire...

Ils n'ont toujours pas compris ces idiots. La guerre est déjà perdu pour eux. De nouvelles applications, de nouvelles technos vont submerger une nouvelle fois la France et dans 15 ans, les taxi auront disparu dans leurs formes actuelles.

La stratégie est toujours la même. Elle fait une boucle.

Etape 1. Une innovation remet en cause les petites rentes des communistes.

Etape 2.L'Etat, le grand Etat français se rebiffe et nous montre ses couilles velues... Puis il utilise la force pour casser l'innovation. Le premier round est toujours en sa faveur.

Etape 3. A chaque fois, derrière, Madame l'innovation revient par la petite porte avec des dizaines ou des centaines de propositions, contournant, innondant, dépassant et là, l'Etat couillu prend l'eau submergé par la contradiction grotesque de son action avec la réalité des besoins et des consommateurs...

Etape4. Au bout de dix ans, les couilles velues des fonctionnaires bureaucrates sont rentrées en silence dans la boîte à loosers penauds...

En fait, ce qui semble être important en France, c'est de rendre l'évolution la plus compliquée et la plus conflictuelle possible dans sa phase d'accouchement.

On y met un point d'honneur. Mais au final, l'évolution a bien lieu....

Charles Dereeper
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

4 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Fred mercredi, 08 juillet 2015 13:12 Posté par FredB

    Est-ce que c'est Français ou tout simplement humain ? Voir la théorie du cycle du changement dont les phases sont dans l'ordre : rejet, résistance, acceptation et engagement.

  • Lien vers le commentaire Fabrice mardi, 07 juillet 2015 12:54 Posté par fabulousfab

    @G.
    Ce n'est pas aussi simple. Tout d'abord parce qu'un site de téléchargement légal se rémunère comme les intermédiaires de l'époque du CD, mais surtout parce que la grande majorité refuse de payer lorsque c'est gratuit sur Youtube ou autres comme le dit justement Charles.

  • Lien vers le commentaire Greg lundi, 06 juillet 2015 11:43 Posté par G.

    @fabulousfab:

    Rémunérer les artistes, c'est très facile: au lieu d'acheter un CD physique pour 10 à 15 euros, complètement dépassé et sur lequel des hordes d'intermédiaires se gavent, pourquoi ne pas acheter le morceau sur un site de téléchargement légal?


    Depuis l'antiquité, on appelle cela... le mécénat.

    Le principe est simple: vous écoutez gartuitement (youtube, etc.), regardez gratuitement. Et si vous aimez, vous achetez. Pourquoi acheter? Parceque les gens sont bien conscients qu'il faut récompenser les gens qui vous apportent un peu de bonheur.  Même s'il y a des "free riders" dans le système, beaucoup de gens donneront, deviendront "mécènes". Les coûts de production et de distribution étant sensiblement plus faible avec des MP3 pae exemple, les artistes peuvent y trouver leur compte.

    Quant à UBER, 100% d'accord avec Dereeper: la façon dont l'Etat français à géré le truc est à vomir, et ne servira à rien. L'avenir, c'est le covoiturage, la fin de la profession "corporatiste" des chauffeurs de taxi. Plus loin, l'avenir ce sera la Google car et les voitures sans pilote... Une vraie révolution écologique, économique: amortir sa voiture en la faisant rouler pour d'autres...

    On n'arrêtera pas le progrès! 

  • Lien vers le commentaire Fabrice lundi, 06 juillet 2015 06:56 Posté par fabulousfab

    Salut Charles,

    J'avoue que je suis perplexe sur la question du piratage, la vente de cds est morte mais il faut trouver un moyen de rémunérer les artistes. Un musicien peut éventuellement vivre de ses concerts mais que dirais tu si tes guides se retrouvaient en téléchargement gratuit ?

    Pour Uber, le problème est différent, les Google cars remplaceront les taxis ET les VTC