Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
Loic Abadie - Le bouclier

Mes échanges avec vous sur l'avenir du monde et le job de rentier - partie 6

Audience de l'article : 1432 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Je publie ici des morceaux d'échanges sur l'intelligence artificielle, du point de vue de l'un d'entre vous qui est dans la partie, deep inside...

Entre fantasme et réalité, j'ai pu reconnecter un peu sur le sujet Oh combien heavy pour le future !

En outre, on se retrouve dans la trajectoire de vie de ce technicien passionné de haut vol les deux ingrédients, la passion et la non reconnaissance académique entraînant de grosses difficultés de valorisation dans une carrière pro dans un secteur pourtant ultra explosif. Cela fait vraiment beaucoup réfléchir de le voir galérer un peu à son niveau. Il y a bien longtemps que la capitalisme a disparu en France et que nous avons une économie socialiste à base de rentes par corruption. L'entrepreneuriat d'innovation est rare !

En deuxième partie, j'ai demandé les applications de l'AI sur du BtC, donc à destination des consommateurs et non des entreprises. Sa réponse, qui touche également au trading est intéressante. En outre, via ses expériences ratées en trading qui font échos à de nombreux témoignages que j'ai déjà reçu, on a une nouvelle confirmation que les marchés financiers annulent en partie les avantages des robots sur les marchés. Le jeu est à somme nulle, que ce soit entre esprits humains ou entre robots... sachant que la majorité doit perdre, malgré la somme nulle du finale.

Charles




Bonjour Charles,

Je t’écoute depuis longtemps sur youtube, je tiens à te remercie pour les partages d’infos que tu proposes à travers ce canal.

Je dois avouer que t’écouter m’a permis de m’ouvrir l’esprit.

Tu as évoqué l’intelligence artificielle dans ta dernière vidéo.

Je suis ingénieur et j’ai une vingtaine d’année d’expérience dans le domaine, j’ai travaillé 17 ans pour MyScript leader mondial de la reconnaissance d’écriture en tant que responsable de la technologie embarquée & mobile.

J’ai cette réalisation à mon actif (réalisé en 2007) :

https://youtu.be/OU6A_wmTEB8

Il s’agit de résoudre un problème de sécurité dans les voitures en intégrant la reconnaissance d’écriture au doigt, ce qui permet d’éviter de quitter les yeux de la route lors de la saisie d’une adresse dans un GPS, cette application a rentré plusieurs dizaine de millions d’euros

Google à également en 2010 fait une proposition de rachat pour la technologie MyScript embarqué & mobile dont j’étais responsable.

Bon je ne suis pas Yan Lecun (guru Français de l’AI), mais je connais très bien l’état de l’art dans le domaine, les limites et je décode parfaitement les discours trop optimistes ou au contraire septique.

Je suis également passionné par le trading, je sais que je ne suis pas un bon trader car je maîtrise difficilement mes émotions. Pendant plus d’un an j’ai travaillé pour mon compte sur la prédiction technique de l’EURUSD en utilisant l’AI. Je n’ai rien trouvé de transcendant, au mieux  quelques pourcents par an. Bref, ma conclusion est que de toute façon au mieux on peut se servir d’une détection de signaux semi automatique (sortie de compression en triangle) pour éviter de passer sa vie devant les écrans, puis d’associer un regard fondamental sur les valeurs qu’on suit avant de prendre position. Finalement j’utilise principalement TradingView et je place des alarmes de franchissement sur des droites tendances plutôt que l’AI que j’avais développé. Et je suis des valeurs type google, facebook, nvidia, spotify, crypto, des valeurs que je connais très bien d’un point de vue fondamental.

Bon pour en revenir à l’AI en 2017, j’en avais marre de me taper du dev logiciel mobile en freelance depuis 2 ou 3 ans, je ne faisais plus d’AI.

J’ai décidé de retrouver un job en France dans l’AI (je n’ai jamais travaillé ailleurs qu’en France) ;)

Bon grosse galère les recruteurs en France sont vraiment mauvais, si tu n’as pas de référence académique type PhD en AI et bien tu n’es pas crédible, tu as beau expliquer que tu as convaincu des acteurs majeurs de l’industrie comme Google, Audi, Nokia, ou LG ca ne change rien...

Autre constat les plupart des personnes pensent savoir ce qu’est l’AI : “ben c'est des maths hein ? et des algos ?” en fait non c’est plutôt de la physique, je connais un hongrois qui fait des réseaux de neurones depuis 25 ans, je maitrise mieux les maths des derniers algos que lui et pourtant il fait des merveilles grâce à son savoir faire dans les transformations des données.


J’ai fait cette vidéo :

https://youtu.be/HsT8e5uXaHw


J’ai fais le salon IoT world sur paris la semaine dernière, j’ai vu une trentaine de boites autour de ce sujet. Il y pas mal de boulot surtout dans la maintenance prédictive industrielle, problème les “gens” même technique ne maîtrise pas les bases de l’AI. Il rentre dans un processus d’éval technique pour comparer les résultats qu’ils pourraient obtenir en programmant leur propres décisions mais sans AI … Donc la principale erreur du débutant que je vois depuis 20 ans …

Pour résumer il faut prendre le risque de bosser 1 mois pour leur prouver que j’ai raison, pour espérer leur arracher quelques kE

Ce que je propose n’a pas de valeur, parce que la plupart n’ont pas dépensé 300 ke sans obtenir de résultats.

Autre constat, beaucoup de boîtes ont la mention “intelligence artificielle” dans leur synopsis quand tu creuses, ils ne maîtrisent rien aucune démo comme j’ai pu le faire dans ma vidéo. Donc les “gens” ont l’impression que l’intelligence artificielle se démocratise partout, mais en fait c’est du vent.

J’ai écouté des conférences autour de l’AI embarquée dans les objets connectés, les mecs qui parlent dans ces conférences n’ont jamais développé une AI.

A la question “connait on les limites de l’AI embarquée dans les IoT” un responsable de SAS a répondu : “non puisque ce n’est pas encore mature, il n’y aucune application proposant un succès significatif”


Il y 14 ans j’ai développé ceci :

https://youtu.be/R35HGu3Bi9c

Ce produit à généré au moins 2 ou 3 millions d’euros


Donc pour résumer je suis assez frustré par rapport à ce sujet.

J’ai des compétences et des références industrielles.

Lorsque je postule dans des (grosses) boîtes d’AI je suis filtré par les RH qui ne trouve pas le mot clef PhD. Pourtant on peut entendre dans les journaux télévisés “on manque cruellement de data scientist”

En freelance BtoB je me heurte à l’ignorance des petites boîtes sur le sujet.

En freelance BtoC il y a trop de travail dans l’emballage de l’AI dans une app pour une seule personne (je ne veux pas essayer d'embaucher en France trop risqué).

Voila mon ressenti perso par rapport à l’AI





Pour revenir aux investissements dans l’AI

Je pense qu’il n’y a que les très gros qui peuvent créer de la valeur avec l’AI :

Google, Facebook.

Mais ils peuvent être fragilisés par les scandales autour des fuites de données ou cela peut être un bon point d’entrée comme récemment avec Facebook.

Mais Facebook voit son image dégradée actuellement, sans doute par un excès de pub ciblées, trop bien ciblé grâce à l’AI et cela fait peur...

Par rapport au matériel c’est essentiellement Nvidia le fournisseur de matériel pour l’AI. Mais attention il y a un problème avec nvidia il est très corrélé avec le mining des cryptos. Pour posséder 80 GPU nvidia pour le mining je peux te certifier qu’il y a un énorme problème avec les cartes graphiques, il y a quelques semaines les stocks de GPU était en rupture totale, les fournisseurs ont fait des réapprovisionnements de ouf, mais à des prix plus élévés, avec l’effondrement des revenu du mining je peux te garantir qu’il ne se vend plus une carte graphique depuis 2 semaines. Je pense que ce problème pourrait influencer le court de nvidia qui va forcement annoncer de mauvais résultats de vente à un moment donné. Je vois bien le scénario suivant, les cryptos repartent à la hausse comme en 2017 d’ici 2 mois, mais nvidia se prend une grosse claque avec un effet retard donc point d’entrée et nvidia repars à la hausse porté par les crypto car les mineurs s'attacheront à nouveaux les GPU. Puis d’ici 2 ou 3 ans le mining de crypto sera remplacé par la preuve d’enjeu donc nouvelle crise possible pour nvidia.

On parle d’une alternative hardware pour l’AI, il s’agit des FPGA pour remplacer les GPU dans les serveurs pour consommer moins d’énergie, c’est un sujet encore confidentiel.





Alors les AI les plus utile au grand public c'est surtout google qui les propose

Par exemple google translate, vous qui souhaitez apprendre l'espagnol, c'est une techno proche de ce que j'utilise dans ma demo wearable

Il s'agit de réseaux de neurone récurrents 

Pour résumer le cerveau humain utilise ce concept de recurrence des neurones, donc la recurrence permet de traiter des séquences d'info étalées dans le temps

par exemple les littéraires, les musiciens ont certainement des capacités récurrente plus importante

L'autre application de google c'est tout simplement quand vous tapez "montagne" dans google photo, on ne vous affiche que des photos de paysage de montage.

Ne me demandez pas si "belle femme" fait bien le job, je n'ai pas suffisament de données mon google photo pour tester, votre google photo en aura probablement plus que le mien

Donc la il s'agit de réseau de convolution ce sont des series de couche directes mais partielle qui permettent d'extraire typiquement dans une image des sous caractérisques de base de plus en plus haut niveau




Donc ces applications sont gratuites au niveau du grand public, ce qui donne une impression de facilité mais derrière c'est du très lourd en terme de données utilisées, de techno et d'années hommes de R&D

Cela permet à google de recueillir toujours plus de traffic

Du coup si l'on veut monétiser des app proposant de l'AI directement en BtoC, la barrière est très haute, il y aussi les erreurs, google photo n'est pas parfait, google translate n'est pas parfait.

Donc difficile de monétiser un système qui fait des erreurs, même si ca reste très utile.




Pour en revenir aux traders ma théorie c'est qu'ils ont des capacités de régulations supérieure à la moyenne. 

En gros la régulation c'est quoi, un réseau de neurones apprend en rétropropageant des erreurs, donc on va légérement changer les valeurs des neurones pour éviter de refaire la même erreur.

On va répéter cette opération un grand nombre de fois sur des donnés différentes.

L'idée de la régulation c'est une méthode mathématique qui va permettre de changer les valeurs des neuronnes mais sans jamais prendre des valeurs extrémes ceci malgrés de grosses erreurs

Des que les neurones ont des valeurs extremes ont n'a plus de capacité d'apprendre, c'est un peu un état proche de la dépression chez l'humain.

Donc pour moi les trader ont cette capacité de lisser dans le long terme leurs erreurs sans rentrer dans un état ou ils ne peuvent plus apprendre à cause de la violence de leur erreurs.

Moi typiquement je suis sujet a ce type de problème, des erreurs trop violente me bloque, typiquement quand je dis : "j'en ai marre, ca fait 20ans que je vois la même erreur de débutant, j'arriverai jamais a faire comprendre ca aux clients"

Bon ce n'est que ma théorie, je n'ai jamais fait de recherche académique pour la vérifier.

Aprés il y a des différents entre la version biologique et éléctronique qu'on ignore encore.

En gros la version biologique à un rendement energétique inbattable par rapport à la version electronique

On ignore également qu'elle est la magie algorithmque qui permet à un enfant de 4ans de faire la difference entre une girafle et un elephant avec seulement quelques exemples.

Alors qu'il faut des milliers d'exemple pour nos algo actuels en version electronique.

L'autre aspect magique, c'est probablement notre capacité a oublier, nous avons (version bio) un nombre fini de neurones mais nous les utilisons très bien.

Quand on utilise plus une fonction comme conduire une voiture, on va deconnecter les neurones moins significatives pour apprendre des choses plus importante, mais on sait toujours conduire.

Dans l'intelligence artificiel il n'y a encore rien d'équivalent ni de prés ni de loin à ma connaissance.

Actuellement quand on bat un étre humain au jeu de go, l'AI utilise l'energie de plusieurs vie humaines (centaine je crois) et des ressources quasiment infinie

L'humain lui doit gerer le problème avec 30w et sa capacité a oublier deviens une faiblesse car ce reflexe le pousse à oublier le jeu de go et a mobiliser des neurones pour des besoins plus primaire, comme se reproduire par exemple...

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire hftrade mercredi, 04 avril 2018 11:11 Posté par hftrade

    - le facteur limitant l'AI c'est la puissance de calcul

    c'est du lourd, tres lourd en terme de computation, avec beoin exponentiel par definition , modelisation liens synaptiques

    avec l'ordi quantique (puissance phenomenale) d'icic 30 ans dans les foyers cette limite saute. l'ordi quantique commence a percer apparemment

    a noter que nvidia propose deja a 5000 eur des cartes dediées pour pc pour deep learning (ANNs), equivalent de la puissance de calcul d'un superordi des années 90, evdemment c'est architecture conventionnelle avec CUDA


    - le futur c'est l'AI generaliste golbal, plus dedié a une tache

    Google fait deja du petit generaliste avec deepmmind, qui bat tous les jouers humains , on lui apprend simplement les regles des jeux.

    https://www.lebigdata.fr/google-deepmind

    - les correns et chinois sont tres forts en AI et i vestissent beaucoup mais on en parle pas oiu peu

    - comme le dit le gars dans le mail les architectures recurrentes sont les plus appropriées pour les series temporelles , series financieres, trading etc

    - le principe de singularité est pour dans 30 ans

    https://futurism.com/father-artificial-intelligence-singularity-decades-away/

    pour moi ca va etre une revolution sans commune mesure, un peu comma le nucleaire mais avec des impliquations superieures quant a l'humanité.

    et que va-t-on faire des humains qui n'ont plus leur place car supplantés ? question interessante. un petit article la-dessus ? effectivement, le salarié francais a peu de chances de s'en sortir a horizion 20 ans. En France, le qi du francais moyen baisse chaque année a cause des cretins de pros gochos de 'l'EN et leur religion egalitariste debile de la ripouxbellique.


    - la connaissance universelle est dispo online actuellement avec interent et un scanner, on va avoir une equation interessante : quantum computing + AI + connaissance universelle dispo online

    evidemmeny comme toujours grabage in garabage out, il faudra de bosn filtres

    il est probable que des decouvertes scientifiques majeures soyent faites via AI d'ici 50 ans