Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE TWITTER est ici 


ME RENCONTRER A PANAMA CITY Le sommet mensuel TRADER INVESTISSEUR ENTREPRENEUR C'est GRATUIT !

>>> Les infos sont ici



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
Loic Abadie - Le bouclier

Les petits mensonges de l'algo AIRBNB - 8$ la nuit au Costa Rica - un petit bug de programmation probablement...

Audience de l'article : 2447 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 1 réaction
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Nous savons tous que les algo et l'IA se propagent à forte vitesse dans nos vies perso et les offres des entreprises.

Profitant de ces derniers instants de liberté en tant qu'humain avant que les robots nous bouffent tout cru, je souhaite montrer que l'IA de AIRBNB connaît quelques limites...

Je teste depuis 1 semaine l'élasticité prix d'une offre sur une maison.

AIRBNB a l'air d'être dépassé par les évènements car l'algo essaye de me faire gober que 2 Renters ont réussi à ne payer que 8$ la nuit... Après consultation, il n'existe aucune offre disponible sur ces niveaux de tarifs...

mensonges airbnb2


Il est pourtant assez facile de coder une règle qui dit qu'on n'affiche pas un message de ce genre quand le prix de vente du propriétaire moins la réduction, se retrouve sous le niveau le plus bas de la place de marché locale des annonces...

J'en profite pour vous signaler que j'ai accueilli sur Objectif Eco un nouvel auteur spécialisé sur la location courte durée. Il apporte dans ses cartons une première formation sur COMMENT GAGNER LA GUERRE DES ANNONCES sur les plateformes de location. Les infos sont ici http://formation.objectifeco.com/guerre-des-annonces/
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Fabrice vendredi, 27 avril 2018 09:40 Posté par fabulousfab

    L'algo n'est pas nécessairement en cause, c'est peut-être le descriptif qui est volontairement vague pour inciter les propriétaires à baisser les prix. Tout comme les alertes tentent de stresser les locataires potentiels avec les messages du style "il n'y a plus que xx logements disponibles", "xx personnes regardent ce logement en ce moment"

    Ex. le client a finalement loué un studio au lieu de 3 chambres, ou bien il a loué au Nicaragua et pas au CR...