Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici



Le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€) est téléchargeable 

==> ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

promospeciale

Le secret des secrets du monde économique moderne - il est aussi absurde qu'efficace - il rend riche presque automatiquement ! Il est la clef de la consommation et de la vente sur le net !

Audience de l'article : 4818 lectures
Nombre de commentaires : 10 réactions
Le monde change vite. L'internet encore plus vite. J'ai passé quelques semaines à réfléchir à l'horizon 2015 / 2020, histoire de ne pas me laisser décrocher sur un plan stratégique et continuer de m'en sortir.

A vrai dire, je ne vais pas vous pipoter.

J'ai décidé de me lancer dans une bataille, un challenge perso, celui de devenir un vrai chef d'entreprise avec un team (je cherche d'ailleurs un chef de produits financiers genre CGPI et un ou plusieurs concepteurs rédacteurs web, branché finance, expatriation et santé. N'hésitez pas à prendre contact avec moi si vous avez des idées sur la question...).

Je veux rentrer dans le top du top à 100.000 euros par mois de gains. Autant dire que le bricolage pour moi, c'est fini. Stratégiquement et tactiquement, rien ne doit être laissé au hasard. L'excellence ou rien !

Commençons par la stragégie !

Les comportements d'achat des Occidentaux se sont modifiés assez fort depuis quelques années.

Par exemple, en Asie ou au Costa Rica, les consommateurs sont encore en mode, j'achète des objets, j'accumule, j'affiche (notre mode à nous pendant plusieurs décennies).

Les Occidentaux migrent eux vers de nouveaux modes qui pourraient se résumer par le mot EXPERIENCE DE VIE.

Les Occidentaux se lassent un peu de l'achat brut d'objet. Ils se rendent compte que la détention d'objets ne mène nulle part et surtout pas au bonheur. C'est marrant un temps d'acheter des marques et de se la péter, mais on le voit tous que l'acte d'achat ne parvient pas à boucher plus de quelques heures notre vide humain. Il nous faut autre chose de plus efficace.

Il suffit d'observer les femmes avec leurs achats compulsifs de vêtements. Tout ca tourne dans le vide en répétition sans finalité (les voir vider leurs placards pour donner ou jeter alors qu'elles ont porté une à cinq fois la majorité de ce qu'elles ont acheté, nécessitant 30% de leurs salaires mensuels... cela laisse songeur...).

Nous sommes des marchés matures de consommateurs, endurcis depuis plusieurs décennies par la pub.

L'expérience de vie en comparaison rapporte plus. Beaucoup plus de plaisir.

L'industrie du tourisme voit l'émergence d'offres ESSAYES MA VIE à l'étranger ou en France, ce qu'on appelle les vacances thématiques dont la diversité est infinie. Mais on peut décliner dans tous les secteurs la tendance. La conduite accompagnée par l'électronique, le service, le confort, le contact avec les gens... on en veut plus et c'est compréhensible. Le contact humain est ce qui nourrit l'être humain au plus profond.

Sur internet, cette tendance de fond se décline de manière subtile. Deux sous tendances semblent se télécosper en pleine contradiction en surface.

Un sondage américain établit quel niveau de confiance on accorde aux autres depuis 4 décennies.

Le résultat ?

JAMAIS DEPUIS 4 DECENNIES, on a fait aussi peu confiance aux inconnus, aux autres, aux habitants de son propre pays... L'individualisme pur et dur au top depuis des décennies.

Et parallèlement, les next billion dollars start up sont toutes des entreprises basées sur le communautaire, le collaboratif, comme UBER dans les Taxis, AirnB dans l'hotellerie... et j'en passe avec en tête Facebook et twitter.

Paradoxal non ?

D'un côté, je fais de moins en moins confiance aux inconnus, de l'autre, je loue leur maison, leur voiture et de nombreux autres services. Je me connecte à leur opinion du matin au soir...

En clair, je fais plus confiance dans mon comportement de consommateur à des inconnus qui en tant qu'individu, j'estime peu ou plus du tout, qu'à des entreprises qui ont des offres normées et un brin contrôlées, donc qui sont susceptibles d'être plus fiables !!!!

Voilà notre monde d'aujourd'hui. Evidemment, les directions stratégiques de toutes les entreprises occidentales se cassent les neurones pour s'adapter à ces tendances.

Le nerf de la guerre ?

Comment est ce que je peux choisir un hôtel à l'autre bout du monde ? Un appart ? Une voiture ? Un ordinateur ? Si je truste moins la brochure de l'entreprise que l'opinion d'un inconnu en qui je n'ai pas confiance ?

En écoutant les commentaires de la communauté d'utilisateurs. Voilà le secret du secret du monde moderne économique ! J'écoute l'opinion d'inconnu ou plus exactement, j'écoute en tant que consommateur le solde d'opinion d'inconnus !

C'est devenu le critère numéro de l'acte d'achat, le nombre total de notes et la valeur !

Ce qu'il y a d'extraordinaire dans ce mouvement de masse, c'est que pas une seule seconde pour l'instant, les consommateurs soupçonnent que tout est manipulé. Et quand je dis que tout est manipulé, je dis TOUT. Pour un commentaire réel, il y en a 9 qui sont foireux et créés de toute pièce.

J'ai acheté la semaine dernière une ordinateur sur Amazon. 12 commentaires, 11 bidons.

Comment on les repère ?

Les méthodes sont multiples mais très répétitives. Quand c'est un concurrent qui veut dénigrer une offre, il rédige 12 à 15 lignes élogieuses et il glisse dedans une seule information qui a le pouvoir de faire douter n'importe quel acheteur. Diablement efficace !

Dans la vraie vie des consommateurs, PERSONNE, je dis bien PERSONNE n'écrit 15 lignes sur un produit pour dire qu'il est content... au max du max, 2 ou 3 lignes si tout va bien... Seuls ceux qui râlent prennent le temps de défoncer par colère un produit.

Je ne vais pas faire la liste de toutes les combines, il suffit de lire TRIPADVISOR dont 95% du contenu est bon pour la poubelle. C'est l'art de l'art de la manipulation de masse des consommateurs. Pour se tenir au courant des dernières combines de manipulation, il suffit de lire quelques hôtels et c'est bon. Vous voyez où en sont le job des agences...

Notez bien en plus que le volume de notes et de commentaires influencent la confiance des consommateurs qui ne se doutent pas une seconde de l'armée de petites mains dans le tiers monde qui passe leurs journées de taff à créer du compte sur toutes les plateformes... passant au travers de tous les filtres de sécurité ! Tout ça pour convaincre des consommateurs riches occidentaux paumés de chez paumés pendant que les 6/10 de la population mondiale crève la dalle et manque d'eau ou du confort le plus élémentaire...

Comment je le sais ?

Evidemment, vous ne lirez pas ce genre d'éditos sur les médias corrompus...

Alors comment je le sais ????

Parce que je fais la même chose pour mon activité de SEO pour manipuler et battre l'algo de Google qui est construit de la même manière....

Oui GOOOOOGLE repose intégralement sur ce fondement de l'économie moderne, l'opinion des autres, le solde de l'opinion des autres pour être précis...

Et c'est un simple algo. Battre les intervenants sur les marchés financiers est autrement plus complexe que battre un algo de ranking et de référencement. Je ne dénigre pas Google. Ils font un formidable boulot. Je n'aime juste vraiment pas l'orientation pro oligarchique qu'ils ont pris en 2014, en fermant la porte à la passion des petits joueurs qui émergent (il est devenu impossible d'émerger aujourd'hui avec ce système) au profit des mutinationales et des gros joueurs. Sinon, je suis fan de Google.


Alors ?

Quel avenir à ce monde aussi absurde ?

Perso, je pense que les entreprises vont devoir migrer par le haut. Parce que c'est la nature de la concurrence et de la compétition.

Le témoignage client ne va pas perdre son pouvoir, loin de là.

Seulement, le vrai témoignage client va gagner en poids.

Petit à petit, le consommateur de masse va s'éduquer (comme avec la société de consommation qu'il abandonne petit à petit au profit de la société de l'EXPERIENCE DE VIE).

Petit à petit, le consommateur va truster l'opinion des autres qu'il peut vérifier. Donc pour moi, on va vers du témoignage vidéo d'utilisateurs. On va vers une identité de chaque membre des communautés avec des vidéos qui deviennent impossible à truquer ou beaucoup plus difficilement.

Je sais qu'on trouve du péquin moyen capable de faire du témoignage vidéo. Mais croyez moi, les péquins moyens ne sont pas assez nombreux par rapport aux besoins. Ils vont se faire repérer et dénoncer. L'image de marque de l'entrprise sera défoncée quand la supercherie sera mise en évidence en plus.

Quand des entreprises produiront cela, du témoignage réel en vidéo, elles pourront dénigrer en outre l'offre des concurrents qui ne font pas cela et les batteront, parce que la confiance est le nerf de la guerre.

Evidemment, cela va coûter un max d'argent pour les entreprises ! Hier, elles achetaient des panneaux publicitaires et sponsorisaient des évènements sportifs. Demain, elles payeront massivement des rédacteurs et leurs propres clients pour qu'ils témoignent...

Tout l'enjeu est la production massive de témoignages crédibles, de fidélisation clients.

Quelque part,  une entreprise ne peut plus se foutre de la gueule des clients (comme par exemple produire des compléments alimentaires qui n'ont aucun produit actif, de la simple poudre de légumes... ce qu'on voit actuellement aux USA). Et à terme, les Etats ne pourront plus se foutre de la gueule des électeurs contribuables... mon rêve...

Chaque client compte parce que ce sont les ambassadeurs de la marque. Ce sont eux qui portent désormais sur leurs épaules la communication. Ils doivent donc forcément adhérer, comprendre les règles du jeu et participer. Les clients doivent participer ! Le rapport avec une entreprise change donc totalement, sur le net !

Je rappelle encore une fois que 90% des témoignages aujourd'hui sur le net sont bidons ! Les SEO américains sont confrontés à une compétition si forte (les riquains sont numéro 1 mondial du SEO) qu'à mon avis, ils doivent manipuler des réseaux de comptes sociaux qui représentent 5000 à 10.000 comptes, 100% fake.

De leur côté, les agences de commentaires de Madadascar pour le français ou en Inde pour la langue anglaise ne chôment pas... croyez moi...

La suite de cet article avec des questions réponses est ici : http://www.objectifeco.com/entreprendre/tendances-sectorielles/le-secret-des-secrets-du-monde-economique-qui-rend-riche-questions-reponses.html



Et Objectifeco dans tout ça ?

Objectifeco est un bébé spécial pour moi. Il est en dehors de toute cette merde du monde moderne. Un truc de puristes, coupé de google et de la pub. Ce n'est pas parfait en terme de puriste, mais on est loin de beaucoup de standards du moment, des standards qui puent à mon goût...

Vous êtes 50.000 par mois à venir lire. Google peut couper les ponts. Rien ne changera.

Je souhaite juste ouvrir le site aux lecteurs les plus passionnés, les plus fidèles, les plus convaincus par le site. Vous êtes entre 500 et 1000 fidèles à venir tous les jours pour un montant total de visiteurs de 3 à 4500 / jour.

Si vous le souhaitez, vous allez pouvoir jouer le jeu moderne du net et de porter un bout de Objectifeco sur vos épaules.


C'est presque prêt. Je vais lancer un outil, le statut de membre gold dont les profils ne seront visibles qu'entre membres gold (donc invisibles pour les visiteurs et membres standards), validés en manuel un à un de manière à ce qu'on puisse se faire confiance entre nous.

J'espère que vous jouerez le jeu et ferez votre boulot de clients en acceptant de produire des témoignages clients non bidonnés, des vrais témoignages positifs ou négatifs, sur des produits financiers, sur vos expériences et sur les produits Objectifeco. J'ai fait un premier test avec M Antunes que je remercie personnellement ici pour son témoignage sur son investissement immobilier locatif http://www.objectifeco.com/immobilier/immobilier-physique/4-investissement-locatif/investir-dans-l-immobilier-locatif-est-il-encore-une-bonne-idee-quand-on-calcule-tout.html

Charles Dereeper

PS : Je ne pourrais finir cet édito sans apporter mon soutien à Claude Mathy (Objectifeco n'existerait pas sans Claude, il faut que ce soit clairement dit et jamais oublié. Son arrivée dans le projet en 2011 a modifié le site). Claude traverse un ouragan dans sa vie perso. http://www.objectifeco.com/les-tribunes-libres/seul-au-monde.html


crisedusiecle
Poster un commentaire

10 commentaires

  • Lien vers le commentaire Franck LEBLANC dimanche, 01 novembre 2015 00:11 Posté par Psytrader

    D'accord à 100000 % avec toi sur la SEOcratie ( à ne pas confondre avec Socrate ) de GOOG, et so ALGOLIGARCHIE ( Copyright by myself ) ...

    Cela commence à TOUT FAUSSER et c'est pas FakeCrook qui va arranger la sauce avec sa mégaHyper plateforme de vente déguisée en réseau d'amis.....

    Pour la FIABILITE de la fiabilité, j'ai quand même un GROS doute sur ce qu'on parviendra à atteindre, étant donné que le niveau de RUSE TECHNOLOGIQUE des petits malins geeks / développeurs qui bossent ou bosseront pour les BIG ONES du FORTUNE500  va s'amplifier probablement en proportion du degré de demande d'AUTHENTICITE des consommateurs....

    Mais je n'ai pas de certitude FIABLE, pas plus en tous cas que beaucoup d'autres....

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper mardi, 21 avril 2015 11:02 Posté par Charles DEREEPER

    Bon, de sacrés commentaires

    je vais écrire un édito pour vous répondre

    y a du matos chez les lecteurs OE hahahahaha

    vaut mieux 8 mecs qui saisissent la sauce que 75 qui commentent des salades hein ?....

  • Lien vers le commentaire N lundi, 20 avril 2015 09:18 Posté par Nico455

    A noter que la France est en avance sur ce sujet, il existe depuis peu la certification NF Avis en ligne. Qui a pour but de faire le trie dans les avis bidon..... Aucune idée sur sa pertinence et son efficacité, mais le fait que cette norme existe et que quelques entreprises choississient de se faire certifier, montre effectivement qu'il y a une prise de conscience.

  • Lien vers le commentaire Pierre lundi, 20 avril 2015 09:16 Posté par 8ball

    Bonjour Charles,


     


    Totalement en phase avec ton analyse : migration de la consommation physique vers l'expérience d'une part, valeur ajoutée immense de la "moyenne d'avis perçus comme authentiques" d'autre part.


    Ce deuxième point est d'ailleurs l'un des (seuls ?) avantages de l'expérience de monnaie décentralisée bitcoin, qui a résolu algorythmiquement le problème des échanges monétaires dans un milieu à confiance zéro. BTC pose beaucoup d'autres problèmes nonobstant, etc...


    De même, étant dévelopeur depuis plus de 20 ans, j'ai suivi avec intéret la montée en puissance du système "stackexchange" qui est parvenu de manière très efficace à mobiliser les techies de la planète pour faire un site de question/réponses où le pipoteur ne survit pas plus de quelques semaines. La non ambiguité des problématiques techniques / mathématiques / .... se prete bien à ce genre de système, la consommation de biens et de servies, moins. C'est là que je bloque, depuis pas mal d'années.


    La mode est au témoignage vidéo (et surtout au "pitch de vente" en vidéo) et il a de beaux jours devant lui avant que l'effet d'éducation des consommateurs n'érode le pipo qui ne manquera pas de se développer sur ce support également.


    Un de mes articles préférés, tout objectif-eco confondu.

  • Lien vers le commentaire Yves lundi, 20 avril 2015 07:29 Posté par yves

    Bravo Charles, excellent ... je te mets un "5 étoiles" et c'est une vraie note, pas celle d'un robot ou d'un gars du tiers monde payé par une multinationale :-).

  • Lien vers le commentaire lemerou lundi, 20 avril 2015 03:48 Posté par lemerou

    C'est une tendance déja en cours depuis pusieurs années sur le secteur des jeux vidéos.


    Les blogs et autres sites ont complètement perdu leur influence de prescripteurs au profit des commentaires vidéos sur Youtube.


    Et au vu de cette expérience, je mettrai un bémol à ton analyse sur le coté "véridique" des témoigages vidéos puisqu'on s'aperçoit que les grands éditeurs de JV, ayant repéré cette tendance, se sont mis à rémunérer les Youtubeurs.


    On se retrouve dans une situation paradoxale où le grand public a l'impression d'un témoignage honnête de client alors qu'en fait la personne est directement employée par l'éditeur.


    Sinon, que recherches tu comme concepteur / éditeur ? Perso, je suis expatrié en Asie, j'ai l'habitude de la rédation web  et suis très branché par les questions Finance / Expatriation.

  • Lien vers le commentaire francois dimanche, 19 avril 2015 16:47 Posté par frcclair

    " et a terme, les états ne pourrons plus se foutre de la gueule des électerus contribuables"


    Je serais sans doute mort avant de voir ça...et pourtant, je suis jeune...sic....


    Tu me fait penser a Charles Gaves, dans son dernier arcticle "patriotisme", plein d'espoir!


    Seulement, il sagit de rugby et pas de foot, ce qui l'aurait fait déchanter....


    Je n'arrive pas à être aussi optimiste que vous, désolé. Sans doute vois-je trop autour de moi de supporters footballeurs décervelé at pas suffisamment de rugbymans avec une éthique....


    Collectivement, nous allons dans le mur et c'est bien pour cela que plus personne ne fait confiance a personne, mais je reste optimiste a titre individuel...Quant-à s'organiser en tribu, je suis 100% en phase, je considère cela comme étant la meilleure solution dans le contexte que nous vivons!

  • Lien vers le commentaire Harry Haller dimanche, 19 avril 2015 15:52 Posté par harry

    Hoho, j'adore ce petit article avec du bon contenu dedans qui me parle parfaitement. J'attends la suite avec curiosité.

    Google&co vont régler le problème de la confiance, en partie avec la fin de la vie privée, de l'algo et des résultats tendant vers 100% commerciaux. Ils ne restent que les gros et ceux qui paient en fait à la fin.

  • Lien vers le commentaire Nicolas Baumann dimanche, 19 avril 2015 14:02 Posté par Nico109

    "Dans la vraie vie des consommateurs, PERSONNE, je dis bien PERSONNE n'écrit 15 lignes sur un produit pour dire qu'il est content" 


    Bien sûr que si, des gens le font, et je l'ai déjà fait moi-même par le passé, mais passons, je ne vois pas de débat sur ce sujet.


    Au sujet des commentaires bidons, je préfère largement un commentaire bidon avec des arguments et du factuel, et avec du pour et du contre, qu'un commentaire authentique avec trois lignes d'imbécilités et de fautes d'othographe.


    Le tableau est clairement exagéré pour Amazon avec les 90% de fakes. On peut facilement se faire une idée de l'authenticité des commentaires en regardant un peu les profils et les autres produits qu'ils ont commentés, mais là encore, des commentaires nullissimmes sont postés tous les jours par des vrais gens avec le QI d'une huitre.


    Ce qui est intéressant de noter en revanche, c'est à quel point certains livres spécifiques bénéficient d'un nombre de commentaires extravagant par rapport à la moyenne. Regardons la catégorie Bourse et Finance par exemple. Là où la plupart des titres n'ont guère plus d'une dizaine de commentaires, le titre d'Olivier Seban a 640 commentaires.


     

  • Lien vers le commentaire Stef dimanche, 19 avril 2015 13:35 Posté par StefEco

    Cette tendance est deja capte par plein d acteur tel que avis-verifies.com/

    Sur de + en + de site tel qu'AirBnb il faut avoir acheter pour pouvoir laisser un avis ce qui complexifie grandement la creation de faux avis.

    Sur facebook il est possible de ne voir que les avis de ses amis (voir amis de ses amis) ce qui permet d avoir des avis plus fiable et probablement plus proche de nos gouts.