Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Le paradoxe nécessaire des offres commerciales, du positionnement de niche et des consommateurs masochistes

Audience de l'article : 1208 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 1 réaction
Votez pour cet article
(3 Votes) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Une transaction a lieu dans l'économie capitaliste entre un acheteur et un vendeur quand les deux parties conviennent qu'il y a un échange de valeur à un prix accepté.

Dans la notion de valeur liée à un produit / service, il y a la valeur réelle, les fonctionnalités, la qualité, la durabilité et il y a la valeur perçue totalement irrationnelle, comme l'acquisition d'un statut social ou... pire.

Je vais décrire ce pire aujourd'hui, car c'est celui qui me laisse perplexe depuis plusieurs trimestres. J'en ai parlé dans ma formation ENTREPRENDRE et bien sûr dans mon groupe STRATEGIES DE VIE PRO et PERSO (lien vers ma page synthèse de toutes mes formations = https://boutique.objectifeco.com/categorie-produit/charles-dereeper/ ).

C'est le fondement de la majorité des transactions aujourd'hui en France.

Si on résume le chemin de vie d'un consommateur français, il commence par naître et se faire démonter psychologiquement (lire mon récent article sur ce sujet ici http://www.objectifeco.com/entreprendre/excellence-humaine/serez-vous-en-2018-le-singe-de-rothschild-ou-serez-vous-un-humain-precieux.html ). Tout le système social est conçu pour qu'il n'échappe pas à la grande et morbide messe humaine.

Une fois adulte, il est coincé dans ses patterns d'enfance, une sorte de prison dont il s'est lui même fixé les barreaux et dont lui seul peut les enlever (mais ça, notre consommateur ne le sait pas ou ne le veut pas. Il est impératif pour lui de trouver des solutions extérieures via l'achat, donc la consommation).

En synthèse.

Soit grosso modo, le consommateur fige sa vie via les peurs et ne bouge plus, stagnant, passant à côté de sa créativité voire de sa sensibilité.

Soit le consommateur entre en souffrance, commence à regarder en face ses soucis et échecs, comprend qu'il fantasme sa vie plus qu'il ne concrétise ses rêves et envies et que l'heure du changement a sonné.

En tant qu'entrepreneur, nous avons deux publics distincts à qui proposer des produits et services. Deux manières de communiquer qui n'ont rien à voir. Deux profils de prix et de marges.

Et c'est là que le paradoxe se met en place.

Soit le consommateur souffre suffisamment pour savoir qu'il doit changer, soit il dispose d'une énergie un peu comme la mienne récupérée par ma naissance, de survivor (10h pour naître, avec le crâne défoncé) qui pousse les obstacles, n'acceptant pas les limites.

Soit le consommateur n'arrive pas à s'autoriser la souffrance et n'a pas d'énergie instinctive disponible.

==> Sa seule porte de sortie devient donc de créer plus de souffrance pour essayer de s'en sortir.

Car personne au fond de lui n'est programmé pour figer une vie entière dans un bocal de poisson rouge à avoir peur de son ombre.

C'est la majorité des gens aujourd'hui et la majorité des offres faites par les entrepreneurs !


Avoir besoin de vivre plus d'échec générant plus de souffrance mis en place par la consommation de produits malsains (officiellement, des produits qui maximalisent la valeur perçue et la marge collectée... hahahahaha, c'est beau hein) ! Un drôle de mécanisme.

Faire mal à court terme en enfonçant les gens pour plus tard les amener à vouloir avancer et changer.

J'ai toujours été jusqu'à 2017 indisposé par les offres de la majorité des entreprises. Je ne comprenais pas pourquoi les gens achetaient. Puis quand j'ai pigé pourquoi, je suis resté un peu stupéfait toute l'année 2017. Que faire ?

J'ai bien saisi que les entrepreneurs qui exploitent cela, se foutent littéralement de connaître l'état psychologique de leurs clients. Ils veulent juste l'argent. Mais quand on connaît le mécanisme, que faire ?

Soit on reste coincé dans une niche en communiquant avec des clients en phase de progression. Soit on s'élargit à tous les mass markets mais il faut rendre les clients plus crétins, les plumer avec du marketing basique, les enfoncer...

Drôle de dilemme.

Voire des consommateurs s'engager dans un appauvrissement, des grosses dépenses inutiles, juste pour se créer de l'échec et de la souffrance, vous avouerez que notre monde ne tourne pas très rond mine de rien.


La valeur perçue dans une transaction devient l'acquisition d'un statut + la valeur inconsciente recherchée à l'insu de l'acte d'achat, qui est l'obtention d'un échec certain destiné à faire souffrir.

Cela va d'appareils payés 3 fois le prix des fonctionnalités, juste pour avoir une marque qu'on affiche socialement (comme si un objet pouvait pallier nos déficiences d'identité...)... à par exemple des formations vendues sur le net à des prix exhorbitants genre 10 ou 20 fois le prix réel des infos... ou à, ma spécialité, l'achat de prestations vérrolées d'avocats ou de prestataires de services qui délivrent jamais au final leurs promesses... à .... la liste est longue des visages de la consommation malsaine.

A un moment donné, surtout quand on est millionnaire et que les impératifs d'argent s'allègent, soit on continue dans la course au pognon pour avoir un score qui rassure narcissiquement, mais qui ne remplit pas, voire qui détruit l'entrepreneur.... (hé oui, celui ci n'échappe pas au sort des individus d'évolution), soit il faut pivoter vers du business plus sain, avec des offres de produits et services qui ne défoncent pas les acheteurs à leur insu.

Charles Dereeper

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire hftrade samedi, 30 décembre 2017 14:19 Posté par hftrade

    personne ne vous oblige a consommer et faire la file toute la nuit pour acheter un iphonee 4 . Si les gens sont cons, apres tout c'est leur droit...

    par contre la ou j'ai un probleme, c'est le monopole de la secu par l'etat francais et l'obligatoon de costiser a ce qui est ni plus ni moins un schema de ponzi, une escroquerie legale et forcée (RSI URSS-AF. Les retraites par repartition sont une escroquerie a la madoff organisée par l'etat francais, avec le viellissement de la population !

    la solution c'est l'expatriation que j'encourage moi-meme, y compris pour des raisons politiques actuellement (les dirigeants francais ont trahi leur peuple, votez avec vos pieds !)

    Claude reichmann combat courageusement contre cela (libérés de la secu) mais il a souvent les huissiers sur le dos. Et en France l'etat a toujours le monopole de la secu