Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Productivité

Productivité

Entreprises ; Etats ; Hommes

Toute l'actu traitée par Objectifeco dans le domaine de la productivité à la recherche de l'excellence.

Comment réfléchir à produire plus, plus vite ou en consommant moins de temps et d'énergie, les logiciels et stratégies en vogue, les dernières recherches, les témoignages d'expérience...

promospeciale

La révolution de la robotisation - regardez ce qui se passe concrètement en Chine - des chiffres qui font réfléchir sur l'avenir

Audience de l'article : 2397 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
En Chine, le phénomène de robotisation s’accélère. Dans les usines, les robots sont de plus en plus nombreux à prendre la place des humains. L’immigration de travailleurs en provenance de zones rurales ne suffit plus à assurer la cadence industrielle. L’automatisation est favorisée par la hausse des salaires. Pour baisser les coûts de production, le gouvernement développe et met en place de nouvelles directives encourageant la robotisation.

usine-chine

Mais la Chine traverse actuellement une véritable mutation économique, la demande mondiale, notamment celles des pays riches ralentit. Ce qui ajoute une pression sur les épaules des dizaines de milliers de fabricants.

Une diminution des bénéfices est déjà présente et se profilera au fil des années.

La Chine espère endiguer se problème avec l’automatisation. A Shenzhen, par exemple, une ville en plein essor industriel, les robots accompagnent les humains dans les usines qui fabriquent des ordinateurs, claviers et souris.


Ce n’est que le début ! Car la révolution manufacturière chinoise va prendre de l’ampleur !

Dans le secteur équipementier informatique, la société RAPOO a entre autre acheté 80 robots pour pouvoir assembler ses pc et divers composants. Ces robots ont permis d’économiser 1.6 million $ tous les ans et réduire l’effectif des salariés à moins de 1 000 personnes. Alors que celui-ci était à la base de 3 000 personnes, il y a 5 ans. Les dirigeants politiques chinois ont de grands projets pour la robotique industrielle.

Les autorités ont annoncé récemment la mise en place de mesures telles que des subventions et les incitations fiscales au cours des 3 prochaines années afin de booster l’automatisation industrielle.
Certaines provinces ont même l’intention de lancer des programmes ayant pour but de remplacer à terme tous les ouvriers et salariés par des employés robots. Dans la région du Guangdong, les responsables économiques souhaitent investir 148 milliards de $ pour encourager les près de 2 000 grands fabricants d'acheter des robots. Guangzhou, la capitale de cet Etat, a l’objectif de rendre 80% des processus de fabrication automatisés d'ici 2020.

robot chine

Jusqu’à maintenant la politique chinoise était fondée sur une source inépuisable de main-d'œuvre pas. Elle alimentait de la plus belle des manières son expansion économique son expansion économique. Aujourd’hui la donne est en train de changer. La population en âge de travailler cesse de croître et le nombre de travailleurs qualifiés a drastiquement chuté. Résultat, il y a de plus en plus de travailleurs modestes. Or, l’augmentation du niveau de vie et des salaires ont créées des énormes conflits au sein des entreprises. De plus les ouvriers se sentent de plus en plus réticents à effecteur toujours les mêmes tâches répétitives.

Les chefs d’entreprises, incités par les mesures gouvernementales et les perspectives positives en matière de robotique ont clairement sauté le pas. Rapoo, par exemple, a augmenté sur 1 an sa masse salariale par des robots, de 15 à 20%.

Après la Chine, les robots industriels vont conquérir le monde


L'Angle éco : le robot, l'ouvrier de demain ?

La Chine détient le record du plus grand marché de la robotique industrielle mondiale

- Hausse des ventes dans ce secteur de 2014 à 2015 : +50% environ 56 000 unités

- Ventes dans le monde en 2014 : 224 000 unités vendues

Le pays compte environ 30 robots pour 10 000 ouvriers, le ratio est de 437 en Corée du Sud et de 152 aux États-Unis. La moyenne mondiale est de 62. Pékin a d’immenses ambitions et souhaite propulser la Chine à 100 robots pour 10 000 ouvriers d’ici 2020.
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

1 Commentaire