Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

La déconnexion du réel des occidentaux jusque dans les choix de film...

Audience de l'article : 2374 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 3 réactions
Votez pour cet article
(1 Vote) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Je suis tombé par hasard sur une statistique qui m'a confirmé mon feeling sur l'Occident et les USA.

Les gens n'ont pas envie d'entendre parler de réalité. Ils ont envie de jeux vidéos, de personnages imaginaires non humains, de distractions... Peu importe ce que font les élites au dessus d'eux, peu importe ce qui se passe dans le monde pourvu qu'ils puissent tous poursuivre leur train train déconnecté dans la décennie qui vient... Ne pas se poser de questions, se mentir le plus possible, être confortable, tranquille, ne pas s'emmerder, ne pas faire des efforts, ne pas progresser, ne pas se remettre en question, mais changer à la moindre difficulté pour éviter l'adaptation... tout ceci ressemble au final à un mot, la paresse !

Pourtant, on apprend dans cet excellent article que la paresse n'est pas compatible avec le vivant... http://rue89.nouvelobs.com/2015/03/09/tomates-sans-eau-ni-pesticide-cette-methode-fascine-les-biologistes-257958

Des tomates qui poussent en masse sans eau ni pesticide ? C'est possible à condition de stresser et stimuler au maxi, soit l'exact inverse de ce que vivent les occidentaux !

Cela me fait penser à l'excellent article de Charles Gave sur les taux d'intérêt à zéro qui parle du même sujet http://www.objectifeco.com/economie/politiques-economiques/liberalisme/envies-rentrees.html

Bref, voici donc le fait qui m'inspirent cet édito.

En 2014, le film American Sniper est le seul du TOP10 à être composé de personnages humains réels. Les 9 autres mettent en jeu des personnages non humains ou de mondes fictifs.

Voici le classement du box office 2014 aux USA ! Jugez par vous meme !

top10US


Une conclusion s'impose : la réalité n'intéresse plus les foules ! Les films émotionnels, d'aventure, les faits réels... plus personne ne veut en entendre parler en ce moment. On veut du spectacle, du bruit, de l'image, de l'effet visuel, de l'imaginaire, un autre monde parallèle à notre réalité.

A noter que American Sniper détient le record absolu pour un film de guerre.

american-sniper-1


Il faut sauver le soldat Ryan, l'ancien plus grand winner du film de guerre, est complètement dépassé !

Le top 10 mondial du box office 2014 reprend à peu près les mêmes types de film hors réalité.

Au niveau marketing, il doit y avoir des applications quand on cherche à séduire le grand public. Les choix cinématographiques trahissent l'état d'esprit général qui règne en occident. Plus personne probablement ne croit au système, mais comme il semble impossible de changer quoique ce soit, il ne reste que la fuite, soit à l'étranger, soit dans l'imaginaire.


top10monde

Je lisais aussi récemment un blogger américain que j'aime bien. Il expliquait à ses lecteurs que partout dans les médias, on répétait à tous que les 3 plus grandes dépenses d'une vie d'américains étaient la maison la voiture et les études des enfants et que c'était faux.

Ce blogger démontrait avec toutes sortes d'outils comptables que la dépense numéro 1 largement en tête devant tout le reste, était la dépense fiscale. Il expliquait qu'en mettant tout bout à bout, on payait 54% d'impôts aux USA, qu'il fallait donc doubler tous les prix qu'on voyait quand on achetait, et qu'enfin, c'était fou qu'avec 54% les politiciens n'arrivaient pas à équilibrer les budgets.

Evidemment, j'ai souri devant tant de candeur. D'abord, parce qu'en France, notre taux n'est pas 54 mais entre 66 et 75% selon qu'on paye ou non l'ISF. Ensuite, la moitié, les deux tiers ou les trois quart n'équilibrent pas les budgets, non pas parce que les dépenses sont trop fortes comme le pense la majorité et ce blogger en particulier, mais parce que l'argent est systématiquement détourné par les politiciens dans le cadre des grands contrats. Par voie de conséquence, même avec une imposition de 90% des revenus, les budgets ne seraient toujours pas équilibrés...

J'avoue que je ne saisis pas pourquoi autant de gens ne parviennent pas à accepter l'idée que les politiciens se battent comme des lions pour capturer le pouvoir dans le seul but de pouvoir piquer dans l'énorme caisse commune qu'est l'argent des impôts.

Et puis, quand je vois que 90% des succès cinématographiques sont désormais des histoires dans des mondes parallèles, je fais la jonction : il y a ceux qui s'en foutent, ceux qui ont renoncé, ceux qui fuient... dans tous les cas de figures, plus personne ou presque n'est intéressé par le fait qu'avec 75% d'impôts, on soit toujours de manière très surprenante en déficit massif... ! Les journalistes maquillent en parlant des politiciens qui dépensent trop. Perso, je n'aime pas les femmes trop maquillées... Le politicien ne dépense pas trop : il se contente de voler. Voilà, le mot est dit. L'argent publique est volé. J'ai des centaines, des milliers, des dizaines de milliers d'exemples de vols petits et grands. Rien que pour la France. Parce que si on prend le monde entier, c'est un champ de tir généralisé...

Je ne pourrais terminer cet édito sans mettre un lien vers un deuxième article de Charles Gave que j'ai adoré sur le système politique européen en pleine dérive avec une perte absolue de la souveraineté et de la validation par votes http://www.objectifeco.com/economie/dettes/dettes-europe/mais-qui-donc-soutient-l-euro.html

Sur ce, vu que moi aussi, je m'en branle, je vais me faire un petit DVD...

Charles Dereeper
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

3 commentaires

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper mardi, 10 mars 2015 14:17 Posté par Charles DEREEPER

    pavdu69

    suis pas d'accord du tout. y a eu 294 nouveaux films américains en 2014. les gens ont le choix. ils ont fait leur choix et il est clair...

    faut arrêter de les mettre en position de victime

  • Lien vers le commentaire Sébastien mardi, 10 mars 2015 13:03 Posté par pavdu69.

    Bien que je n'ai vu aucun des films du top 10, je crois que la masse regarde simplement ce qu'on lui donne à voir. Il ne faut donc pas lire "les gens veulent de l'imaginaire et des histoires de robots", mais plutôt "les gens regardent les films médiatisés avec lesquels on les bombarde de pub".


    A ne pas oublier aussi que ces grosses productions viennent des usa, hollywood surtout, et ces producteurs préférent payer des informaticiens à travailler sur des personnages fictifs en storyboard que de payer des sommes démentielles pour des acteurs superstars au casting.


    Le bon miix c'est ce qu'ils font, l'acteur bankable du moment qui sauve le monde contre des créatures imaginaires sorties d'un ordi.

  • Lien vers le commentaire karlusson mardi, 10 mars 2015 09:56 Posté par karlusson

    m'enfin, c'est la Société du spectacle décrite par Debord dans les années 60, c'est tout. Tu me diras, d'autres s'imaginent aller au paradis, on est aussi dans un monde paralèlle.


    le faux omniprésent.