Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici
MON COMPTE TWITTER est ici

ME RENCONTRER A PANAMA CITY (Sommet mensuel TRADER INVESTISSEUR ENTREPRENEUR)
>>> Les infos sont ici



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Conquérir la bourse

Et si on améliorait le transport par bus en copiant pour la France l'idée de cette start up de San Fransisco ?

Audience de l'article : 2772 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Je sais que tout le monde a l'air d'être bien bien énervé sur UBER et les gentils taxis... (je mets le mot gentil aujourd'hui sinon cela ne fait pas consensuel)...

Mais on en oublie les gentils transporteurs par bus contrôlés par le gentil Etat français.

Pour avoir vécu 12 ans à Paris, on a comme option 1 de se taper les bouchons à ne plus en finir dans sa voiture perso qui consomme des ressources rares, notamment le pétrole qui est tellement rare que son cours représente 30% de sa valeur d'il y a un an et qui fait du carbone qui réchauffe la planète (même si comptablement, la planète se réchauffe quand même vaguement avant et ensuite, les données du carbone augmentent, mais bon, vu qu'il faut être gentil, on ne va pas s'arrêter sur cette notion de cause à effet à l'envers hein...)

Option 2, on peut tenter le métro et RER. Sympa mais peu confortable la boîte à sardine aux heures de pointe bien que ce soit cool de jouer à la sardine tous les jours à son reveil et après une journée exténuante de travail. C'est super cool même et surtout méga responsable vis à vis des autres gens qui habitent la planète ! (Au bout de 12 ans, c'est grave chiant mais je ne viens pas de l'écrire, c'est pas moi, c'est un autre qui le dit, il a piraté mon ordi...)

Option 3, il reste le bus (le jet privé en intra muros à Paris étant interdit et l'hélico nécessitant quelques autorisations spéciales délivrées par les gentils fonctionnaires du haut du panier auxquels vous et moi, on n'accède que rarement ou jamais).

Le bus, je dirais même, le gentil bus conduit par un gentil fonctionnaire de la RATP qui met du coeur à l'ouvrage dans son taff, sans jamais rechigner ou exiger des avantages exhorbitants qu'aucun salarié du privé n'a le droit mais que les mêmes salariés du privé doivent payer par la force euh excusez moi, doivent offrir de bon coeur aux gentils fonctionnaires de la RATP, qui conscients de ce cadeau, délivre un service impeccable de rigueur (putain, c'est chaud d'être consensuel, je m'y perds moi même), bon donc, le gentil bus cumule quand même le fait de jouer à nouveau à la sardine comme dans le métro et en même temps, de se taper les bouchons.

En revanche, question pétrole et carbone, le bus devient présentable aux yeux de la rhétorique des écolos (dont je faisais partie jusqu'au jour où un lecteur de objectifeco m'a fait faire un calcul à partir des données officielles dans un simple tableau excel sur la température sur terre et sa supposée corrélation à la valeur du carbone... evidemment après, j'ai pris un coup dans l'aile question confiance dans les écolos qui ont un peu de mal avec la réalité et ses chiffres, même si leurs propos restent à la base très gentils, car ils veulent le bien des gens, c'est juste qu'ils ont besoin de raconter pleins de conneries pour tenter de prendre le pouvoir qu'ils n'ont jamais réussi à avoir depuis plusieurs décennies probablement parce que les gens n'aiment pas trop qu'on s'occupe bien d'eux...)

Là dessus, un empêcheur de tourner en rond a déboulé à San Fransisco au pays des nazi capitalistes violeurs d'enfant assoiffés de dividendes qui font la guerre partout avec des drones (bref, les riquains). Le type s'est dit que vaguement, on pourrait tenter une offre nouvelle dans le domaine du transport publique histoire d'améliorer le truc. Il fallait oser. Chapeau très bas ! Les photos sont plus bas !

Si cet écervelé avait habité Paris, aucun doute qu'il serait déjà égorgé par des syndicalistes masqués, tué par une descente de la répression des fraudes et du grand banditisme, le tout triplé par un contrôle fiscal sans possibilité de négo, une opération orchestrée par des gentils fonctionnaires qui n'aiment pas trop qu'on touche à leurs potes de la RATP (franchement, ils sont gentils ces fonctionnaires à se tenir les coudes comme cela, j'en ai la larme à l'oeil moi devant cet esprit d'équipe).

Mais voilà, le gars a survécu suffisamment longtemps pour que l'info se propage sur le net.

Il propose de faire des bus en classe business uniquement !

J'ai trouvé ca génial. Cela solutionne à la fois le confort de la voiture perso qui manque dans les boîtes à sardine et l'optimisation du transport. Si les grandes villes étaient remplies de ces bus, il est probable que beaucoup de gens abandonneraient leurs voitures perso.

Car le besoin est réel.

Qui a envie de se taper le métro quand il a les moyens de mieux ?

C'est une punition les transports en commun sérieux à Paris.

Qui a envie de se taper une heure de bouchon debout sur ses jambes dans un bus alors qu'il a bossé toute la journée ?

Pour une poignée d'euros de plus, s'offrir le confort d'un transport reposant et relaxant, sérieux, le besoin est plus que là !

C'est absolument certain !

Et il solutionne en même temps le besoin organisationnel du transport parisien car il y a trop de voiture (avec ce système de bus, on peut facilement diviser par 10 les voitures dans Paris). Les gentils fonctionnaires de la Mairie passent leur temps à se plaindre de la pollution et de mesure de circulation alternée.

Evidemment, les compagnies de bus ne payent pas autant de commissions occultes que les énormes contrats de transports en commun genre tramway... Et les gentils fonctionnaires ont beaucoup de mal à comprendre ce que veut dire les gentils mots "satisfaction des besoins des consommateurs par le biais d'offres monétisées viables".

Les parisiens sont blindés de pognon en comparaison du reste de la France. Il faut etre gocho aveugle pour penser qu'ils kiffent le métro ou le bus version goulag stalinien RATPiste !

Ce que nous dit ce riquain de San Fransisco, c'est que des solutions existent faciles à mettre en oeuvre ! (Tiens, encore un entrepreneur... et non un politicien pour solutionner un énorme souci...)

Dans son bus business de San Fransisco, on peut accéder à du WIFI, des jus de fruits frais, thé et café et du snacking de qualité. La ligne dessert les zones d'habitation des gens aisés jusqu'à la city où ils travaillent. Le ticket coûte trois fois plus cher que le service public, 6$ au lieu de 2$ ! 30 personnes peuvent être assises confortablement.

Je suis persuadé que les parisiens aisés seraient prêts à payer pour ce genre de service premium !

Voici à quoi ressemble le bus physiquement. Vous noterez le mur en bois à l'intérieur à l'arrière. Plutôt sympathique. Il y a aussi en permanence de la musique diffusée en bruit de fond. De quoi faire le trajet sans subir le stress qu'on a dans les transports classiques !

busnew
busnew2
busnew3

busnew4

Franchement, quand on y pense, 30 personnes à 6 euros, que des habitués à qui on donne la possibilité de réserver comme dans un avion, qu'on emmène bosser tous les jours, à raison de deux trajets le matin et deux le soir au retour, il y a de quoi se créer un bon petit job qui rendra heureux les clients en plus ! Il y a pleins d'application à lancer dans cette problématique de transport urbain régulier ! Je trouve que cette start up américaine a mis en plein dans le mille !

Charles Dereeper



lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Sebastien lundi, 23 mars 2015 00:14 Posté par sase

    Effectivement, c'est tentant.


     


    Si vous avez toujours le tableau Excel en question, je suis preneur ! :-)