Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici


ME RENCONTRER A PANAMA CITY (Sommet mensuel TRADER INVESTISSEUR ENTREPRENEUR)
>>> Les infos sont ici


Inscription à ma newsletter (BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE)
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

promospeciale

Comment monter un business pour exploiter la solitude des gens ?

Audience de l'article : 2471 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Salut Charles,

Je te lis depuis bien longtemps, avant même ObjectifEco (editos sur un site nommé edouardvalys)

Agé de 39 ans, je suis ingénieur en informatique de formation, boulot que j'ai laché il y a 8 ans pour avoir du temps pour moi, et rechercher ma voie. 

Je veux aujourd'hui te parler d'un problème important des sociétés occidentales (et donc de la France) : la solitude. Et des opportunités éventuelles de business que ca peut impliquer.

Il suffit de chercher 2 minutes sur Google les mots clés "forum solitude", pour voir des wagons de messages de gens de tous âges qui sont coupés de liens sociaux. Je pensais que ca ne touchait que les retraités, mais non.

Du coup, je viens de chercher s'il existe des résidences adaptées pour ces profils, c'est à dire logement centrés autour d'un parc et d'espaces communs, idéalement avec un minimum d'activités de base proposées dans le but d'aider les gens à tisser du lien social. Je n'ai trouvé qu'un projet de ce type en construction : dans l'Eure.
cf https://www.alternatives-economiques.fr/une-residence-contre-solitude/00083285

Sinon, j'ai pensé :
- aux Ecolieux inter-générationnels
- qux squats : cf le Hameau des Brouettes, où logent 160 personnes
(voire cet article : https://actu.fr/normandie/rouen_76540/portrait-rouen-general-revendique-1-629-squats-vide-meuble-humains_16971284.html

C'est clair que le type de résidence dont je parle n'est pas dans mes cordes en termes de projet car cela demande plusieurs millions à investir. Je te soumets donc l'idée, pour avoir ton avis sur la question, et pour que tu fasses tourner l'idée si tu le veux.

Je pense qu'il y a clairement de la demande (en particulier chez les retraités, et les chomeurs, qui ont plein de temps libre, mais aussi dans d'autres franges de la société)



Alors là, clairement, oui ! La solitude est le facteur numéro 1 que j'ai utilisé pour obtenir les faveurs de ces dames... bien sûr, il y a le scénario BRAD PITT où le mec déboule avec sa gueule et éclate le marché local. Mais en fait, les BRAD PITT ne courent pas les rues. La distribution gaussienne à deux écart type ce sont des transactions amoureuses avec des physiques normaux. Donc le facteur structurel n'est plus le physique. On pourrait penser qu'il s'agit de l'argent en numéro 1, mais non. La back door secrète qui marche le mieux chez les femmes, c'est LA SOLITUDE. Devant l'argent, la peur et la jalousie. J'ai exploité cela comme un cochon pendant 7 ans avant de me retirer du jeu il y a un an déjà !

La solitude touche tout le monde sur cette terre dès lors qu'on vit dans un système industrialisé qui détruit les gens individuellement. Le consumérisme est là pour remplacer les sentiments par les objets, de manière à ce que les oligarchies s'enrichissent et conservent le contrôle sans avoir à intervenir.

Maintenant, un business qui aide directement les gens là dedans alors que tout le monde refoule massivement le besoin, donc un business en opposition directe avec le système, le mode de vie installé et massivement promu... je passe mon tour !

Comme je l'ai dit dans mon package ENTREPRENDRE ici http://formation.objectifeco.com/montersonbusiness-sansseplanter/ et dans ma dernière formation sur l'art de monétiser ses expertises ici http://formation.objectifeco.com/2tendances-expertise-vente-net/ vaut mieux optimiser que créer et révolutionner qui est le biais numéro 1 français qui ne marchent clairement pas statistiquement.

En plus, cette histoire de solitude que j'ai longuement creusé à Bangkok, elle repose sur les introvertis contre les extravertis. Les introvertis ont un énorme boulet au pied. Actuellement, les offres commerciales sur le net parlent de groupe FACEBOOK et de meeting annuel, qui est une manière soft, une sorte d'appel du pied masqué pour envoyer un signal à cette immence solitude refoulée. Les gens payent le maxi pour ces prestations qui ne coutent pas grand chose à produire.

En synthèse, solutionner directement le besoin de solitude, perso, je ne pense pas que ce soit opportun vu qu'en plus on tombe rapidement dans la misère et les cas sociaux non solvables, qui exigent le sens du sacrifice. En revanche, intégrer un volet solitude dans une offre déjà existante, ca, définitivement, oui. C'est même la clef numéro 1 pour faire de belles marges en ce moment.

Charles Dereeper
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire