Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Climat - un point de vue sage entre les alarmistes taxistes et les négationnistes

Audience de l'article : 2320 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Hello Charles et meilleurs voeux pour 2020 !

Sur le climat je ne suis pas franchement inquiet. Je pense qu'on va vers un réchauffement lié au CO2 anthropique, mais qu'il sera plus faible que ce que le Giec prévoit (on est en ce moment sur un rythme de 1,5° / siècle, et c'est clairement en dessous des annonces du Giec.)

Pour qu'il y ait un effet refroidissement marqué de l'activité solaire, il faudrait un truc style minimum de Maunder (série de cycles très faibles)...on aura assez vite la réponse sur le cycle 25, pour lequel on trouve tous les sons de cloche d'ailleurs. Mais même dans le scénario Maunder bis, on aurait quand même le CO2 qui contrerait la tendance, dans des proportions à peu près égales.

Dans tous les cas, la société actuelle est largement capable de faire face à un refroidissement type Maunder, ou à un réchauffement de 3 ou 4° (scénario auquel je ne crois pas), les changements climatiques à venir ne m'inquiètent pas du tout. Les évolutions des sociétés (baisse du QI mondial, socialisme rampant, affaiblissement de l'Europe, destabilisation politique liée à une forte crise éco) m'inquiètent par contre beaucoup plus !


Totalement d'accord pour un équilibre des températures entre la hausse du carbone et la chute du cycle 25. C'est le plus probable ! Et totalement d'accord pour la branlette sur la température.

Dans mon scénario 3 (en fait, j'ai 2 scénarios plus 1 très peu probable mais pas impossible - article ici http://www.objectifeco.com/entreprendre/temoignages/survivre-en-tribu-quelques-unes-de-mes-idees-que-je-vais-tester-dans-les-annees-a-venir.html ) je parle d'un risque totalement hors écart type habituel. La terre a produit un nombre assez élevé d'accidents dans l'histoire des carottes glaciaires. Je tape sur la gueule des alarmistes et réchauffistes, car ce n'est qu'une question de taxes leur bordel. La cyclicité est la règle sur terre. Donc les raisonnements linéaires basiques ne collent pas.

Mais au delà de la cyclicité, il y a les accidents et chaos (les krachs sur les marchés financiers). Et il n'est pas impossible qu'en même temps que nous assistions à un cycle 25 faiblard, les éruptions volcaniques souvent sources de refroidissement frappent la terre. L'activité volcanique est en hausse depuis quelques temps. Là, le combo peut être désagréable. La terre a enregistré des hivers volcaniques de un à trois ans qui impactaient derrière pendant des décennies le climat.

Bon clairement, à horizon 10 ans, je ne fais pas ma vie en fonction du climat et je continuerais à rigoler des réchauffistes. Le risque de nature chaotique de toute façon a très très peu de probabilité de se manifester au cours de la décennie qui démarre. 

Charles



Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Balthazar vendredi, 03 janvier 2020 15:29 Posté par balthazar

    Meme avis
    C'est de la branlette
    Le climat changera de toute facon, meme sans bagnoles, meme sans humain

    Faut arreter d'etre nombrilistes
    On pese rien sur l'univers
    3 prouts de bagnoles (ou absence de prout) n'y changeront rien à l'echelle d'une eruption volcanique, d'une meteorite, ou d'un autre evenement dont on a meme pas idée

    En tout état de cause la capacité de l'humain est de survivre, en traversant des oceans de glaces, ou en cultivant le Groenland s'il le faut, comme il l'a deja fait