Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici



Le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€) est téléchargeable 

==> ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Vos emails. Mes réponses en vrac. dieu. agriculteur. l'astrale. les tribus. la femme

Audience de l'article : 1504 lectures
Holà Charles,

Merci pour tes avis pertinents, les différentes informations utiles et ton livre que je viens de télécharger. 

J’écoute assez souvent tes vidéos.

Même si ton étiquette visa-vi de la femme reste à évoluer, néanmoins, je suis une grande fane de ton langage cru, non politiquement correct ^^.

Si tu me le permets, il faut regarder un peu de côté certains tribus ou villages pommés qui fonctionnent toujours en mode matriarchal. 


Après quoi on peut imaginer les habitants de cette terre, sans ces foutus religions, qui d’en commun accord, ont tout érigé comme ça les arrange.

Bravo pour tes réussites!


Tes souhaite du bonheur.



ma position reste la meme

techno plus organisation tribale plus sagesse

les tribus matriarcales paumées ont justement démontré leur impossibilité à grandir sur un plan techno

les organisations patriarcales ont démontré leur impossibilité à creer de la techno avec sagesse

aux dernieres nouvelles ce sont toujours les femmes qui pondent et élèvent les enfants. donc si le monde couille, c'est qu'elles couillent elle mêmes avec leurs enfants

la tache est ardue et les hommes ont démissionné au lieu d'aider les femmes à relever le challenge



Salut Charles, très bon édito! 


Et ce que tu ne dis pas, ce qui est légitime et sans doute vital, c'est que cette finance et ses sbires politiciens sont directement liés au satanisme. Je viens de découvrir une chaine utube d'une nénette qui enquête et trouve de bien vilains trajets (FSociety)...elle a du mérite parce qu'évidemment elle a déjà été repéré, et certains fichiers qu'elle publie disparaissent régulièrement. Personnalités de pouvoir, ventes d'arts, organismes de protection de l'enfance, ambassades, diplomaties, containers, protections légales: pas de contrôle marchandises et autorisation de transporter du vivant- toutes ces engeances s'entremêlent et se font d'orgasmiques festins avec les enfants de la planète.

Va falloir faire tomber ce système avant tout. 

Ici en France, une partie de la nouvelle génération s'y attaque...aussi avec les arts, dont l'écriture. Les écrits restent, du moins à partir du moment où ils sont gravés sur le manche du couteau que l'on tient solidement entre les dents.

Je ne sais pas qui vient vers toi te parler de la France, mais ce que je vois c'est pas mal de prises de conscience et des réseaux d'action: tantôt visibles, tantôt invisibles. La lutte pour la liberté est de nouveau sur la table. 

Je ne partage pas ton avis sur l'usage de la méditation et de la vie astrale. Il peut servir notre rapport à la matière. Dans le réseau informationnel qui structure la trame de Vie, aucune information n'est négligeable. Elle peut toujours servir un être pour en faire création, source de transformations.

Et bien sûr personne t'oblige à utiliser ces outils. Ton mépris n'est pas justifié :)

Heureuse d'avoir lu ton édito sur ton projet de plantations avec Oscar...comme un rêve  "Edennien"? je t'ai senti apaisé et ça fait toujours plaisir amicalement de te savoir dans cet état.



l'astrale au service de la problématique émotionnelle. ok.

mais l'astrale comme ils font tous pour les aider A FUIR leurs problématiques émotionnelles. pas OK. et meme hahahaahhaaha. dans le fond, ils se punissent tout seul. et malheureusement l'astral comme outil devient néfaste

apres mon mépris vient du fait que les gens ne s'écoutent pas eux meme et ne trustent pas leur higher self et vont chercher à l'extérieur alors que les réponses sont en eux.

enfin bon, on zigzague tous dans ce bordel où il n'existe pas de mode d'emploi universel et ou nos situations sont parfois complexes. en plus, nous sommes tous en aveugle.



Rien dans la vie n'est pleinement satisfaisant. Lorsque l'on réussit tout ce que l'on entreprend on a besoin de réussir partout, ce qui nous pousse vers le faux pas. J'ai toujours su que dans la vie il y a trois moyen de se ruiner: le jeu, les femmes et l'agriculture. L'agriculture est peut être inscrit dans nos gènes et moi aussi j'ai senti l'appel de l'agriculture, quelque chose de noble dans l'agriculture, et j'avais pensé à une wineyard québecoise (même si au Québec il y a un climat froid, il y a quelque domaines qui produisent de bons vins). J'ai regardé les chiffres et tourné tout ceci dans tous les sens pour m’apercevoir que ce ne serait jamais rentable par rapport au capital investi. J'y ai très vite renoncé. J'aime l'agriculture pour y avoir travaillé l'été lorsque j'avais 14 ans jusqu'à 17 ans. J'avais cependant noté que le propriétaire de l'exploitation agricole ou je travaillait, qui me semblait très riche, était très stressé tous les lundi matin. C'était la journée ou le "boucher" venait acheter les boeufs de boucherie, une centaine à chaque fois. Il était stressé car la plupart du temps, il était déficitaire. Il perdait de l'argent en élevant ces boeufs pendant deux longues années. Je me disais pourquoi n'augmente-il pas son prix. Mais c'était impossible. Chaque semaine il avait une centaine de boeufs à vendre et ne pouvait pas attendre la semaine suivante. C'était le boucher qui fixait le prix d'achat de la viande et lui n'avait pas son mot à dire. C'était il y a 60 ans et la situation n'a pas changé. On le voit bien aux USA, Trump est obligé de se battre avec les chinois pour qu'ils achète du soya américain et autres produits agricole pour 20 milliards de dollars. L'agriculteur dépend toujours de son acheteur. Ce propriétaire agricole avait hérité de plusieurs centaines d'hectares que son père avait acheté après avoir vendu plusieurs usines alimentaires, et il a passé toute sa vie à essayer de faire fructifier son exploitation sans jamais y parvenir.
 
J'ai passé toute ma vie à enseigner le génie alimentaire dans un département de Sciences des Aliments d'une faculté d'agriculture et j peux dire que même un petit transformateur d'aliment gagne beaucoup plus qu'un producteur agricole.. On parle maintenant d'agriculture urbaine, (dans les villes, sur les toits plats des immeubles). Ces fruits et légumes produits sur les toits seraient rentables mais le cout de la terre est nul car les propriétaires de ces immeubles n'exigent pas de loyer.

Bien amicalement


je n'ai jamais dit que un, je voulais de la rentabilité et deux, que j'allais faire agriculteur

j'ai dit que quand on a des millions, c'est aberrant de faire une activité qui rapporte et qu'on n'aime pas mis à part de gagner encore et toujours plus

et j'ai dit que moi, faire pousser des trucs, c'était ce qui émerveillait mon ame

le terme meme de farmer est mal choisi. mon erreur.

disons que je souhaite travailler au contact de la terre. la monétisation de la production n'aura rien à voir avec le farming. je ne sais pas encore quelle direction je vais prendre, mais en fait TOUT sauf le farming classique

je partage votre opinion, voire en ait une encore plus extreme. les agriculteurs sont les dindons de la farce socialiste, puisque la faim est le seul vrai danger du systeme socialiste




je commence ce mail, il est 9h11, je vais le corriger, penser à ce que je vais t’écrire, intervertir, recommencer recorriger et je mettrais l’heure qu’il est lorsque j’aurais fini…ce qui me fait peser le temps hallucinant que tu passes à écrire à travers l’ensemble de tes supports…tu n’est pas un businessman…c’est la vie qui te force à l’être…tu es avant tout un écrivain !

Autrement je vais tenter de résumer un truc que tu passes ton temps à exprimer toujours en tournant au tour probablement parce que tu ne la peut-être pas capter toi-même….allons à l’essentiel !

  1. Nous avons tous la même maladie en tant qu’être humain, la conscience de savoir que nous allons mourir inéluctablement…et je t’assure que c’est psychologiquement compliqué à gérer quand on y pense vraiment…chacun fait comme il peut avec sa maladie…
  2. Bah justement, le mieux, c’est de ne pas y penser, nous broyons notre temps dans l’action…car la pire angoisse de l’être humain c’est quoi ?????????et bien c’est de pas savoir quoi faire de son temps…soit s’emmerder, et s’emmerder, ce n’est pas glander, ou errer, ou travailler, ou s’amuser…c’est le contraire…un glandeur s’occupe l’esprit….quelqu’un qui s’emmerde regarde le temps qu’il perd dans la conscience du grand trou noir qui l’attend…un glandeur observe le monde en s’occupant l’esprit et en s’amusant…
  3. Nous n’avons besoin que de 3 choses pour vivre et je vais y joindre quelques verbes qui correspondent à ces 3 choses, et il faut impérativement les 3 soit :
a.        la sécurité (avoir un toit, se nourrir, se chauffer, se protéger, créer un foyer, avoir un travail pour gagner de l’argent, se soigner, faire partie du groupe etc.)

b.       La liberté ( s’amuser, se déplacer, s’occuper, penser, faire l’amour, faire la fête, faire du sport)

c.       L’amour (partager, aimé, être aimé, la reconnaissance, créer, procréer, s’accomplir)

Voilà quel sont nos besoins fondamentaux qui font l’être humain…et qui donne un sens à nos vies…

Et quelque part, c’est une chance de ne pas contrôler nos vies, de devoir se lever le matin pour aller bosser parce qu’il faut rembourser la maison, payer les courses…etc…parce c’est justement les moments de douleur ou de contraintes qui font que les Week end et les vacances sont des petits moments de paradis…qui n’existeraient pas autrement.

Et dieu dans tout ça….. ??

Bah le problème, c’est la promesse….tu t’imagine bien que si je te condamne à vivre éternellement soit des milliards de milliard d’années…bah tu deviens une âme errante pour l’éternité qui ne peut même pas profiter des plaisirs « physique » de la chaire (baiser, boire, jouer, faire du sport, créer, partager, rigoler etc…)….et en fait, quand tu arriveras devant saint Pierre, tu apprendras que tu t’es fait baiser…il te proposera de t’emmerder pour l’éternité sans pouvoir jamais mourir un jour…ne serait-ce pas cela l’enfer en fait ??!! au bout de combien d’heure tu commencerais à te faire chier grave ainsi dans cet état « d’apesanteur céleste » ???

Sachant que la plus grande angoisse de chaque être humain est justement de te faire chier…au bout de combien de centaines d’années ??? Je suis certain qu’au bout d’une heure…tu commencerais à déprimer….La vie n’a de sens et de gout justement parce qu’elle s’arrête un jour…pour l’éternité….et l’éternité ne dure pas plus d’une seconde…elle n’est pas plus longue après que avant ta propre naissance…il est 9h56.




Euh... je depense rarement plus de 15 min par editos a ecrire. Donc 1 a 2h par mois en budget temps. Sinon, je réponds toujours à tous les lecteurs qui m'écrivent des emails construits sur mon email yahoo. Si vous n'obtenez pas de réponse, consultez votre spam, car encore une fois je réponds toujours. Et j'y passe beaucoup plus de temps que l'écriture des éditos.


Concernant le fond de votre message

Votre mortalité a l air de vous travailler. Et vous melangez avatar ego de l ame ds la matiere avec ame intemporelle qui ne meurt jamais

Enfin vous parlez de liberté sans voir votre prison en tant qu avatar

Tous mes editos tournent autour du conflit d incarnation. Autour de l avatar que nous sommes qui subit plus ou moins consciemment les objectifs du higher self contradictoires avec ce que l enfant interieur peut ressentir ou desirer. En clair l ame nous tape sur la gueule comme un clebard pour nous elever alors quil y a toutes ces tentations basses frequences  a experimenter 

Certains ont des vies stagnantes et comprennent rien a ma rage. D autres sont totalement coupes d eux meme

Votre email montre clairement la deconnexion entre vous et vous... vous etes donc ds la case coupe de votre chakra 7

En clair. Il existe d autres forces qui drivent votre vie que les 3 besoins que vous avez listes

Si j'avais plus de temps de vie, je me serais lancé dans un projet éditorial dont le titre aurait été LA REVOLUTION DES AVATARS - MISE EN PLACE DU LIBRE ARBITRE. En 2020, je vais développer mes updates pour aiders les 41 avatars du groupe STRATEGIE DE VIE PRO ET PERSO à mettre la main sur le libre arbitre ou du moins à récupérer un peu de liberté. Car la bonne nouvelle, c'est que nous disposons du libre arbitre, donc de la possibilité de dire fuck à l'âme et de nous mettre en roue libre en attendant la mort. Ce qui m'a fasciné avec les lucifériens, c'est qu'ils ont dit FUCK puis se sont mis à faire les pires saloperies pour éloigner l'âme de leur vie matérielle dans la 3D sur terre. Bien sûr, je ne veux à aucun moment enculer et tuer des enfants tel un bon sataniste pour récupérer du temps de vie. Mais je trouve qu'il existe un juste milieu entre tout pouvoir de l'âme sur l'avatar, 99.99% de la population, les satanistes lucifériens de l'autre bord. Un milieu où l'avatar discute des plans de vie avec l'âme, le higher self, écoute mais peut aussi émettre un avis au lieu de se taper sur la gueule comme un clebard. Car l'âme est violente. L'avatar ne comprend que la souffrance pour avancer et grandir. Du coup, c'est un carnage. Je me dis qu'en aidant les humains à écouter les messages de l'âme en leur apprenant à lire la matrice, puisque la matière et les occurences de vie sont l'outil numéro 1 de communication des âmes, je participe à réduire les forces de frottement entre les deux camps, donc les coups de bambous de l'âme qui tape de plus en plus fort à coup d'accidents, de morts et de gros chocs de volatilité sur l'humain avatar qui n'entend rien... Souvent nous les avatars, on comprend juste rien au fonctionnement de la vie. Et ca, les âmes l'oublient. Nous sommes en aveugle dans la matière. J'estime que nous avons le droit à un peu plus de respect.

J'ai dédié les 3 dernières années à modéliser ce bordel. Cette nuit, j'ai connecté en espagnol, langue que je ne parle pas sans google translate, une femme à sa problématique familiale. Sa réponse a été. Tu viens de mettre les mots sur tout ce que je sentais depuis toujours. J'ai du lui expliquer à la va vite en langage de gamin de 5 ans l'un des concepts les plus subtils de la vie d'un avatar sur terre, pour que google puisse traduire et que ce soit compréhensible en face. Quand j'ai vu comme elle s'est éclairée, j'ai repensé à ma rage contre les âmes. Elles sont nulles. Incapables d'expliquer le fonctionnement de la vie sur terre. Mes patterns et ma modélisation sont en phase finale. Je fais des exo pratiques en ce moment avec les cobayes que j'ai sous la main. Les dernières vérifs terrain avant d'ouvrir ma gueule. 

Mais je peux déjà vous le dire. Le  karma est infranchissable sur terre car les âmes sont mauvaises. Elles se plantent depuis des millénaires. On a pas avancé d'un pas en terme de sagesse. Le livre de Dolores Canon, une suite d'interviews compte rendues sous hypnoses profondes en est une preuve éclatante. Internet a démultiplié la compréhension des occurences de vie. L'homme avatar peut enfin s'il le souhaite accélérer pour la première fois de son histoire sa courbe d'apprentissage. Modéliser le jeu de la vie est plus simple que les contraintes des modèles de trading. C'est la good news. J'aimerais me lancer dans la révolution des avatars. Vraiment. Plus tard. Là, j'ai 46 ans. J'ai besoin de m'occuper des arbres. 

crisedusiecle
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Fabrice jeudi, 02 janvier 2020 13:33 Posté par fabulousfab

    Salut Charles,

    Tu parles de Dolores Canon, je n'ai pas lu son livre mais le résumé évoque l'accès à ses vies antérieures via l'hypnose. Tu crois à la réincarnation ?