Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici



Le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€) est téléchargeable 

==> ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

promospeciale

Stratégie pour l'homme moderne face aux femmes ?

Audience de l'article : 3464 lectures
Charles, moi aussi, je te lis depuis des années. Je découvre ton post d'il y a une heure. tu peux pas nous laisser sur notre faim. Dévelopes. C'est tellement en dehors de toute la pensée du moment. SVP !!!


Article initial ici http://www.objectifeco.com/entreprendre/temoignages/quel-est-le-comble-de-l-egoisme-selon-dereeper.html


Je connais pas la pensée du moment car cela fait 10 ans que j'ai quitté ces conneries. Ce qui se passe aux US ou en Europe avec les femmes, c'est du délire.


J'ai longtemps cru que les femmes étaient coupables jusqu'à ce que je pige qu'elles respectaient leur nature, leur code génétique et qu'en réalité, c'était les hommes les grands responsables du merdier en cours car ils ont démissionné de leur mission.

Il faut saisir que la femme est codée génétiquement pour trouver un mâle reproducteur, lui extraire ses ressources de sécurité et de pognon pour élever les enfants et consacrer toute son énergie à les aimer et les faire pousser. Le mâle ne sert presque à plus rien d'autre que financer et protéger. Il se fait sucer la queue de temps en temps par madame... mais à la marge, quand madame se souvient vaguement qu'elle peut être une femme au delà de la mère... cela ne dure guère longtemps. Le plus drôle c'est qu'à la ménopause, Madame explose de rage sur Monsieur parce qu'elle estime avoir gâché sa vie en ayant dépensé tout son temps et son énergie à élever les enfants... pendant que monsieur s'éclatait à bosser... hahahahahahha. du grand n'importe quoi. Tous les hommes le savent. Entre 45 et 50 ans, le divorce est la meilleure des stratégies... vaut mieux larguer le paquet à la dérive que de subir le délire...

Conséquence donc, le temps des amours et de la ponte passée, la femme arrête de baiser.

Il faut aussi saisir que la nature a prévu la passion amoureuse pour faciliter ce cycle. Cela veut dire que les deux parties enfantines de l'homme et de la femme, totalement à l'abandon, puisque les gens n'ont pas la moindre idée de ce qui se passe en eux la plupart du temps, découvrent un partenaire amoureux qui peut les prendre en charge. Donc les défenses s'effondrent, les deux MOI connectent instantanément ou presque l'un à l'autre... et la passion s'envole. Ce qui n'a rien avoir avec l'amour véritable qui a besoin de plusieurs années pour sinstaurer dans un couple, amour véritable que la plupart des gens là aussi n'ont jamais croisé de leur vie, car l'amour est une force et une énergie exigeante et élitiste... on se présente pas en vrac devant elle... La passion est éphémère et permet la séparation de l'homme et de la femme une fois l'accouplement et l'enfant pondu.

L'homme lui a été programmé pour épendre à de multiples reprises. C'est pour cela que le modèle de la polygamie est la seule réponse possible à la génétique en dehors de pondre et de se barrer comme ils font tous dans les pays émergents.

Dans le monde moderne, les Etats ont cassé la nature en forçant les hommes à se sacrifier, cad à rester avec la femelle et à subir l'enfer et la solitude ou même l'ingratitude. Ce ne sont pas les femmes encore une fois qui sont coupables, mais nous les hommes de laisser faire ces nouvelles règles de merde.

Conséquences stratégiques...

A partir de là, une fois qu'on a pigé le jeu génétique et politique, la réponse est toute simple. 

Il faut couper la femme biologique de son enfant pour éviter de se faire baiser dans le deal de la reproduction.

En plus ce qu'on partage avec les femmes, la partie la plus sympa, c'est la frivolité, le sexe, l'aventure... pas le quotidien des factures et des névroses... et encore moins l'illusion qu'il faut éduquer son enfant, alors qu'un enfant absorbe probablement 80% de son éducation en copiant inconsciemment ses parents. Se casser les couilles à éduquer pour espérer faire une différence de seulement 20% alors qu'en réalité, cette différente ne diffère presque jamais de la génération familiale précédente, il faut reconnaître qu'un observateur social a de quoi se gratter la tête devant le genre humain.

Deuxième point, les femmes ont beaucoup de difficultés avec la constance. Le seul moyen de les maintenir à long terme, supérieur à 10 ans, dans leur fonction, c'est la compétition. Elles sont construites pour lutter contre la mère vis à vis du père.

Je n'ai pas dit dans le post, une femme énervée de la bite, mais 2 !!! Ce n'est pas un hasard ou un caprice. C'est hautement stratégique.

En outre, aujourd'hui, il y a plein de femmes qui soit ne veulent pas d'enfants, soit sont infertiles. Donc on peut les recycler intelligemment dans une fonction meilleure que femme moderne qui ne peut pas pondre et qui rend un père potentiel qui sert de conjoint super malheureux. Je suspecte que les élites ont prévu de toutes façons de nous retirer la fonction reproduction pour la monétiser.

Je reste effaré par le manque d'efficience des relations amoureuses. Beaucoup de chaos et de gâchis à cause de nos codes sociaux totalement erronnés.

Enfin, il faut 15 ans d'écart entre l'homme et la femme. C'est une question de durée de vie des produits. La femme prend une claque physique énorme vers 42 / 44 ans. L'homme lui s'il gère cool le truc, peut durer jusqu'à 55 / 60 ans. La durée d'écart a toujours été historiquement de 10 à 15 ans partout dans le monde. A cause du pognon et des ressources nécessaires pour les enfants. Le socialisme est arrivé et a cassé la nature en mettant la parité. Depuis quelques années, on voit l'écart augmenter à nouveau. Pour moi 15 ans est idéal.

En espérant que certains trouveront de l'inspiration ou des explications à leur échec.

Chaque mot compte dans la phrase qui vient. Lisez bien car tous les détails sont réfléchis. Généralement, beaucoup ont du mal à entendre l'idée. Je n'ai à ce jour JAMAIS rencontré d'hommes dans ma vie qui parvenaient à couvrir leurs besoins sexuels à hauteur de leur désir APRES 10 ans de vie commune avec enfants... sans les béquilles classiques, branlette films de boule, putes, maîtresse, renonciation...

C'est totalement renversant le sacrifice que la société nous demande de faire à nous les hommes alors même que nous sommes accusés de tous les maux en plus. C'est sidérant la situation. On doit choisir entre baiser ou enfanter. Fuck it. Fuck ce choix.

Très peu pour moi en tous les cas. Il est hors de question que je me sacrifie dans ce modèle à la con. D'où mon édito initial http://www.objectifeco.com/entreprendre/temoignages/quel-est-le-comble-de-l-egoisme-selon-dereeper.html

Charles

PS : dernier point, je crois fondamentalement qu'un enfant va beaucoup mieux et réduit considérablement son risque émotionnel en étant élevé par au moins deux mères différentes. C'est de la pure folie que d'attribuer aux enfants de notre planète une seule mère. Les enculés qui nous gèrent le savent pertinemment. Ce n'est pas pour rien qu'ils ont tout fait, absolument tout fait pour détruire la tribu. Des enfants cassés par leur mère, c'est l'assurance de maintenir la pattern première de l'humanité en place qui dépasse toutes nos cultures, religions, races, la blessure narcissique de la coupure, la jonction entre la lumière de 0 à 2 ans et l'arrivée dans la vie des humains au contact de la matrice 3D. Avec cette pattern, les élites peuvent nous faire danser à l'infini car toute notre vie, nous compensons ce souci moteur et nous passons à côté de notre essence.

Je connais des hommes intelligents qui sont incapables de juste se poser la question de savoir comment leur femme, mère de leurs enfants, va  casser leur progéniture, leur sang, leur ADN, leur amour qu'ils aiment plus que tout. Leur cerveau bug systématiquement alors qu'ils savent intellectuellement qu'il n'existe aucun parent parfait et surtout aucune femme parfaite. Quand on regarde à froid ce que sont les femmes, leurs modes opératoires, leurs résultats, on comprend la folie furieuse de leur confier la responsabilité d'un enfant. C'est une tâche bien trop importante et bien trop complexe pour leurs seules petites épaules. N'importe quel individu avec un peu de sagesse comprend très rapidement qu'il faut plusieurs femmes / mères par enfants. Je reste extrêmement mal à l'aise face à ces hommes qui abandonnent leurs enfants car ils n'ont pas les burnes de s'opposer à leur mère, qui leur sert de femmes, souvent de coach et de temps à autre, qui les sucent. C'est comme donner les clefs d'une cave à fin à un alcoolique. Comment rester ferme et honnête alors que le traitement de notre zguege partie importante de notre vie est en jeu. Les pères de cette terre sont corrompus. D'où mon idée de séparer la satisfaction des besoins sexuels de la problématique des enfants et de modifier intégralement la forme et le programme des relations amoureuses. Les pères représentent la loi dans les couples. Aujourd'hui, les pères sont surtout des serpillères pour les socialos et les femmes...
crisedusiecle
Poster un commentaire

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire hftrade jeudi, 17 octobre 2019 14:51 Posté par hftrade

    l'avantage de la tribu c'et que si un des parents (pere ou mere) est manquant, incompetent, absent, la famille etendue ou meme la tribu prend le relais, meme si les conditions materielles sont pas terribles, le minimum est assuré.

    dans notre société narcissique, les parents type paby-boomers 68ards sont souvent deficients et y a personne pour servir de suppletif. les pabyboomers ont entubé tout le monde y compris leur propres enfants dans le monde occidental

    par contre le mode tribal est pas adapté au grandes civilisations, ca le mode de fonctionnement c'est la tribu vs le reste du monde

  • Lien vers le commentaire alex6 lundi, 14 octobre 2019 05:05 Posté par alex6

    Alors la, non! Deux femmes pour elever un gosse, ca se voit que tu n'as jamais eu d'enfants!! Deja deux meres en competition avec deux enfants c'est la folie mais si tu les mets en concurrence avec un seul gamin dans une maison, c'est le pugilat garanti en meme pas deux semaines.
    De mon experience (en contradiction avec ta these d'ailleurs... ;-)), le role du pere est fondamental pour un enfant, au moins jusqu'a 10 ans parceque c'est grace a lui que le lien mere/enfant peut etre casser. Deux meres? ca veut dire deux fois plus de liens affectifs maternels, aucune chance pour le gosse de pouvoir se developper dans la vie comme ca.
    Apres ton truc de 15 ans de difference d'age, c'est pas cool pour les nanas parceque la majorite des mecs passes 40 ans, c'est le gros bide et les fesses flasques... Il y a heureusement des femmes qui sont encore top dans la quarantaine...