Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
cryptopassion

Je viens de dénicher une startup française INETIS qui va exploser

Audience de l'article : 16633 lectures
Votez pour cet article
(8 Votes) - Note : 4.50
Partagez cet article avec vos connaissances
C'est une belle histoire aujourd'hui.

INETIS est une startup qui a démarré la commercialisation de son produit il y a 10 jours. Autant dire que je ne suis pas en retard pour prendre contact avec son fondateur... même que je dois être le premier ! Dereeper a un sniffeur à pognon intégré dans le pif. Il avait coché l'option à sa naissance. hahahahaha... 10 jours !

François Foschia a créé le tracer GPS le plus petit et le plus évolué au monde. Si si. Chez nous en France. Oui madame.

Et le mot plus évolué est réel. Sans concurrence pour les durs d'oreille !

Inetis-gps-traceur


3 millions d'euros ont été dépensés en Recherche et Développement pendant 3 ans. Une vingtaine d'ingénieurs d'un centre machin comme il en existe plein en France. Des mecs, que dis je, des pointures, des tronches, des gars câblés comme un ordinateur, ont bossé sans relâche pour produire une solution qui tient sur 4cm sur 4 avec 2 cm d'épaisseur.

Vous allez me dire : quelle mouche a piqué Dereeper déjà qu'il est bien atteint du ciboulot ? Un simple tracer GPS capable de l'énerver... ? Il ne va pas bien en ce moment. Il a besoin de soutien. Envoyez lui quelqu'un ! Ca urge là...


Meuhhhhhhhhhh non !

Nous ne parlons pas d'un simple tracer justement. Jusqu'à présent, les tracers GPS qui existent dans le commerce sont basiques. Ils envoient tous un signal déterminé à l'avance au niveau du rythme, récupéré dans une interface PC ou Smart Phone qui géolocalise.

Pas de quoi en effet s'énerver les neurones...

Sauf que là, le tracer est lui même évolué et intelligent. Il bosse à l'aide de scénario et n'envoit son signal que si le scénario embarqué exige qu'il y ait une alerte. Du coup, la batterie est optimisée, l'endurance est explosée par rapport à la concurrence.

Mais de vous à moi, nous ne sommes pas des geeks, hein ? On s'en tape complet de ces conneries de performances techno... on n'est pas câblé comme des ordis, nous les non matheux...


Où est le pognon alors ?

Je me suis totalement emballé pour la chose, car au delà du fait que la chose appartient au secteur des wearables techno (et cet article est là pour montrer qu'il existe autre chose que FITBIT et APPLE WATCH), le secteur que j'ai présenté dans mon dernier article sur le petit gars qui s'est retrouvé à la tête d'une startup de 60M en un clin d'oeil (c'est d'ailleurs comme cela que j'ai localisé INETIS - comme quoi ma logique sectorielle est pertinente), donc au delà de tous ces éléments, c'est la possibilité nouvelle de satisfaire de nombreux besoins d'entreprises et de particuliers qui existent actuellement sans contrepartie.

Là.... vous le sentez pas un peu plus le pognon ? Bon je répète pour les gochos transfuges qui découvrent le capitalisme et qui vont moins vite que nous, les capitalistes expérimentés (je vais mettre du ARIAL 14 en police pour pas qu'ils ratent la phrase)

Des entreprises dans pleins de secteurs qui sont prêtes à payer mais qui ne trouvent pas de solutions offertes....

Moi, dis comme cela, je vois des billets de 1000€ qui s'empilent...


Le Tracer GPS INETIS vient de changer la face du monde dans le domaine.

Je prends quelques exemples parce que je suspecte certains d'être toujours dubitatifs... (c'est clair, il y en a qui ne veulent pas gagner du pognon hein... vous êtes bon pour finir fonctionnaire territorial dans un obscur bureau d'une pauvre mairie... whouaa l'insulte...)

Une personne atteinte alzheimer (ce qui est presque mon cas, vu que je perds la boule à trop bosser, à moins qu'il s'agisse de la vieillesse...), a besoin d'être surveillée et tracée. Avec les tracers classiques, ca va biper toutes les 5 minutes sur l'application et ce n'est pas toujours très efficace... Avec INETIS, on définit une zone d'habitation et on déclenche une alerte que si Monsieur Alzheimer sort de sa zone de vie prévue... (dans mon cas, ca ne risque pas de biper, mes deux 4*4 sont raides et je me retrouve bloqué dans ma baraque du Costa Rica en pleine jungle sans bagnole... donc question surveillance, c'est plutôt facile pour mon équipe médicale... vous comprenez aussi la source de mon écriture nerveuse aujourd'hui, car les singes, les tuncans, les écureils au milieu de la végétation luxuriante et des grillons... c'est cool, mais au bout de trois semaines, il manque comme un truc... je vous mets sur la voie du concept du manque... indice =  mini jupe...).

Vous avez un employé qui découpe des arbres en pleine forêt tout seul et vous voulez surveiller qu'aucun accident n'arrive. Si vous prenez un tracer avec sécurité, vous comprenez bien que votre employé n'appuiera pas sur son bouton de sécurité s'il prend un arbre sur la tronche et qu'il ne peut plus bouger ou qu'il est inconscient. En revanche, avec le boitier INETIS, vous programmez un scénario de boulot, genre, l'employé doit quitter son point actuel de 20 mètres toutes les 15 minutes, sinon, vous déclenchez une alerte (le GIGN débarque et lui sauve la vie... grâce à INETIS... qui passe alors au 20h de France 2 et pof, des milliers de commande, la fortune... moi si j'étais INETIS, je dis qu'il y a des coups de pelle qui se perdent dans la nature, hop hop hop ni vu ni connu, un gars au tapis, père de trois enfants en bas âge pour renforcer l'effet émotionnel, le boss qui témoigne qu'il a sauvé la vie de son employé grâce à la techno, la larme à l'oeil, évitant 3 orphelins de plus, tout le monde est content, faut juste calculer la force du coup de pelle pour pas qu'il laisse trop de trace... héhéhéhé. Pour l'arbre, un petit coup de tracto après avoir prédécoupé le tronc à moitié histoire de simuler un coup de vent. Ben oui, le vent fait des ravages dans les forêts...).

Si vous avez une oeuvre d'art à protéger, vous mettez le tracer dedans. Vous définissez la zone du musée ou du lieu d'exposition. Et vous lancez l'alerte sécurité si l'oeuvre d'art en question sort du périmètre...

Bref, les applications sont infinies et beaucoup d'entreprises seront intéressées car INETIS solutionne des problématiques pour quelques centaines d'euros. C'est littéralement génial.

On peut même suivre un dealer de drogue en bouffant son Mc Do quand on est policier.

Pensez à la surveillance de machines comme les bateaux, les voitures, les matériels industriels qui bougent... bref, de très nombreuses entreprises ont besoin de monitorer leurs joujoux qui coûtent des années de dividendes...


Ce que j'ai réfléchi suite à mon interview

J'ai discuté plus d'une heure au total avec le créateur d'INETIS qui me confirmait qu'il découvrait chaque jour des nouvelles applications que ses experts du début n'avaient pas anticipé, que l'application la numéro 1 était celle qui marchait le moins bien... et que de nombreuses personnes prenaient contact avec lui.

Cela me prouve deux choses.

1 - quand on entreprend dans une tendance qui pousse, tout est presque facile. François Foschia me l'a confirmé. Donc je ne raconte pas trop de connerie quand je dis que c'est la clef du jeu de l'entrepreneuriat facile, ici dans la vidéo : http://formation.objectifeco.com/charles-dereeper-5-tendances-2020/

2 - ensuite, les experts théorisent et se plantent un peu ou beaucoup... le business, c'est être à la frontière entre l'offre et la demande. C'est de l'empirisme, du pragmatisme. Perso, je trouve génial d'être sous le feu, au plus proche de l'étincelle des marchés où les transactions ont lieu. On achète et on vend des biens, des services, des rêves... L'expert spécialiste qui coûte un bras, soit il analyse et se trouve en recul, soit il est au contact et entreprend. Quoiqu'il arrive, il faut toujours privilégier les entrepreneurs. Eux savent mieux que personne où est le marché... Dans notre beau pays qu'est la France, on a un ratio de 9 experts pour 1 chef d'entreprise... ce qui est en soi à mon avis un gros souci...


Un entrepreneur est un soldat d'élite à qui on doit le respect

J'ai tiré aussi comme conclusion que les entrepreneurs français sont des soldats d'élites qui se battent dans des conditions très difficiles, avec charge maxi d'impôts, un pays qui les trahit culturellement en leur pissant dessus littéralement, une compétition extérieure redoutable. Le chef d'entreprise français est seul face à un sale système agressif qui est là pour le plomber, personne pour le soutenir ou le pousser ou simplement croire en lui et sa fonction, le sens de son action, la manière dont il dépense son énergie, alors même que ce chef d'entreprise nourrit la nation toute entière par la création de richesse qu'il opère.

A titre perso, je pense qu'on doit respecter une initiative comme INETIS autant qu'avant les soldats qui partaient sur un front se battre.

inetis francois


François Foschia m'a avoué s'être senti un peu seul car personne ne voit vraiment les applications de son produit, le potentiel. La période de création et de recherches avaient été riche. C'est la force de la France, la conception. Et il m'a dit que du jour au lendemain où il était passé à la case lancement commercial, il n'y avait plus personne pour l'accompagner. C'est l'énorme faiblesse de la France, ce mépris de la commercialisation.

Quel paradoxe qu'est notre nation ! A chaque fois, on sent qu'on peut espérer le leadership mondial, l'excellence et à chaque fois, il y a toujours un détail à la con, une faiblesse qui nous fait foirer et rater notre potentiel. Je trouve que nous français, sommes un assemblage du meilleur accompagné d'une faille à combler.


Une nouvelle startup pour Objectifeco ?

Pour finir avant de vous donner accès à l'interview que j'ai enregistré, j'ai relaté l'expérience de Loïc Abadie et de sa startup dans les drones que la communauté Objectifeco a soutenu avec une quarantaine d'investisseurs à 20 ou 25.000€ au moment de l'augmentation de capital. J'ai obtenu une réponse du créateur INETIS qui m'a étonné. Je ne l'ai pas calculé celle là.

- C'est un rêve. J'adorerais trouver 40 actionnaires privés qui ont envie que mon projet marche, capables de me pousser, de me challenger, d'apporter des contacts, de s'intéresser aux produits et à ses applications. Toute cette créativité, je ne pourrais pas y accéder si je faisais du crowdfunding classique avec des tickets de 1000 ou 2000€ et que j'avais 500 ou 1000 actionnaires. Et je ne pourrais pas non plus obtenir une telle richesse si j'avais un seul Venture Capitaliste qui arriverait avec tout son formalisme et sa logique.

J'ai répondu que l''entreprise avait besoin de trois mois d'existence commerciale pour prouver que tout fonctionnait et qu'ensuite, pourquoi pas proposer le projet sur ObjectifEco (relire l'article pour mon appel à un Club d'entrepreneurs et d'investisseurs).

Mais je m'aperçois que l'ambiance de l'économie participative se développe plus fortement que je ne le pensais. Nous avons tous perdu confiance dans les multinationales et les Etats pour nous apporter du boulot qui a du sens, des produits qui nous servent à leur juste prix et une vision de la vie acceptable. Du coup, nous les petits, on se débrouille pour revenir à un truc plus humain en laissant les mecs barrés du dessus faire leurs salades. Je n'avais pas compris qu'un chef d'entreprise puisse avoir cette logique pour choisir son actionnariat.

Les besoins d'une augmentation de capital sont clairs : il faut recruter une équipe commerciale pour la distribution mondiale du device. Rien qu'avec Alzheimer, le marché est énorme et mondial. INETIS aujourd'hui est capable de fabriquer en grande série avec une qualité optimale. Mais INETIS n'est pas capable de distribuer sa trouvaille et la tâche est immense.

A titre perso, j'envies énormément ce François. Je pense qu'il a une bombe dans les mains. J'aimerais trop être actionnaire majoritaire de ce business.

Sans plus attendre, la première interview. La bande son est moyenne car François appelait de son hôtel en WIFI avec skype.

A mon avis, je vais faire un suivi mensuel de ce dossier. Qu'est ce qu'on parie que cette boîte explose à horizon 2020 ?




Charles Dereeper

PS : suite aux premières réactions reçues, je fais 2 rajouts.

Le premier est que j'ai repoussé la date limite de la promo 30% sur la formation 5 tendances d'ici 2020 avec le code 6IXJ2KK4LQAF à dimanche soir prochain.

Ensuite, ceux qui veulent bosser et galèrent, ont tout intérêt à réfléchir aux applications de l'offre INETIS, puis à prendre contact avec son fondateur et lui faire une proposition de distribution...

J'ai reçu un email ce matin qui dit :

Depuis quelques années, de joyeuses bandes de boute-en-train, également appelées gangs, se font une joie de dépouiller les entreprises de transport de France et de Navarre en leur volant leurs moyens de production, c’est-à-dire leurs camions. Comment ? Un camion étant à peu près aussi difficile à ouvrir qu’une R5 des années 80, c’est relativement facile… Le problème, c’est de ne pas se faire attraper lorsque vous êtes en train de voler le camion. Or, quoi de plus normal qu’un chauffeur travaillant de nuit dans une entreprise de transport ? Il suffit d’arriver à plusieurs de nuit, le week-end, après s’être renseigné sur les habitudes de la société. Vous volez les camions et plus personne ne vous ennuie puisque tout le monde trouve normal qu’un camion circule de nuit, le week-end ! Bien évidemment, si déjà vous volez un camion, autant voler également une remorque. Si cette remorque est chargée avec de la marchandise, c’est carrément la fête… J’en viens à la solution imaginée par IMETIS. A l’heure actuelle, tous les camions sont géolocalisés. Mais les voleurs, n’étant pas tombés de la dernière pluie, sont au courant et savent parfaitement débrancher ces systèmes. L’avantage du système IMETIS est donc simple, la batterie dure longtemps et il est très petit. On peut le cacher sans souci n’importe où dans un camion (une garniture de porte par exemple) ou une remorque. Les voleurs devraient donc désosser totalement le camion avant de pouvoir partir avec. Problème réglé ! CQFD. A titre d’information, il se vend en France environ 25000 PL neufs par an. On peut aussi imaginer cela pour les voitures (sociétés de location par exemple). Un autre marché insolite serait l’agriculture puisque des dizaines de machines agricoles, qui peuvent valoir jusqu’à 300 000 € pièce, sont volées tous les ans en France (l’exploitation agricole étant très facile à voler puisqu’elle est très isolée et peu surveillée).

Les applications sont justes monstrueuses… Je ne sais pas si le fondateur de la société a pensé à ça mais dans le transport, les travaux publics et la location, le potentiel est hallucinant !


Plutôt que de vendre des produits qui stagnent, ou des prestations à faible valeur ajoutée, voilà une belle idée ci dessus pour bosser !


lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

7 commentaires

  • Lien vers le commentaire jean1950 mercredi, 21 octobre 2015 11:44 Posté par jean1950

    Bonjour,

    J'en connais qui seront tout de suite très intéressés.

    Ils sont faciles à contacter et  (relativement) peu nombreux (et pour certains mondialisés!). Le créateur peut les contacter lui-même sans toute une infrastucture.

    Ce ne sont pas les acheteurs (quoique....), mais des prescripteurs. 

    Si le device est si bon, alors ils vont sauter dessus. Cela leur économisera des millions, voire des dizaines de millions...et en plus au bout du compte la racaille sera mise en échec! 

    Il faut chiader la présentation avec pas seulement une présentation PP : vidéo, mise en situation, etc.

    la conclusion découle du mail terminant l'article : les assureurs.

  • Lien vers le commentaire banville samedi, 17 octobre 2015 15:35 Posté par banville

    Balancé sur le forum hisse et oh.com

    http://www.hisse-et-oh.com/forums/equipements/messages/1821727-une-invention-francaise-geniale

  • Lien vers le commentaire banville samedi, 17 octobre 2015 15:27 Posté par banville

    Une autre application à laquelle il faut penser: les bateaux de plaisance que ce soit contre le vol,où la navigation....il n'a pas de chance notre inventeur, il n'est pas américain !!

  • Lien vers le commentaire banville samedi, 17 octobre 2015 15:26 Posté par banville

    Une autre application à laquelle il faut penser: les bateaux de plaisance que ce soit contre le vol,où la navigation....il n'a pas de chance notre inventeur, il n'est pas américain !!

  • Lien vers le commentaire david jeudi, 15 octobre 2015 19:36 Posté par ddev

    C'est vrai que ça sent la pépite à plein nez !
    Et c'est pas coté évidement ?
    Y a moyen de placer un petit billet ?

  • Lien vers le commentaire Fabrice jeudi, 15 octobre 2015 10:06 Posté par fabulousfab

    A la place d'Oscar, je planquerais les clés du tractopelle...

  • Lien vers le commentaire antoinecr jeudi, 15 octobre 2015 10:03 Posté par antoinecr

    Tu as un style parfois à la San Antonio . On te l a jamais dit ?