Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

Faîtes un choix de vie qui paye

Audience de l'article : 2389 lectures
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Le laxisme n'a jamais payé. On le sait tous au fond de nous...

Quand la question épineuse des choix de vie arrive sur la table, le laxisme fait des ravages.

La vie est vicelarde. A court terme, on gagne à être laxiste et à repousser ou ne pas décider. Seulement à long terme, l'histoire est toute autre. On paye nos choix idiots, destructeurs ou notre absence de choix au centuple, quand face à la pression de la mort, on comprend qu'on a merdé et qu'il est trop tard.


Il y a un an à 42 ans, j'ai décidé de tout reprendre à zéro.

J'espère que mon histoire et mes choix vous inspireront.

La liste de mes changements est trop longue pour être écrite ici intégralement. Je vais juste vous parler de certains.


Le choix numéro 1, cela a été de comprendre ce que je voulais vraiment apporter aux autres.

En effet, quand on ne vit que pour soi, comme je l'ai fait pendant 42 ans, si on est bon à ce jeu, on finit par ne plus savoir quoi faire une fois qu'on a réalisé toutes ses lubbies.

Bref, les choses finissent par tourner en rond, y compris avec des stimulis forts comme les femmes, l'alcool, les fiesta, la vie internationale luxueuse en business class et hôtels 5 étoiles.

Inévitablement, la grande question de savoir ce qu'on veut apporter aux autres, donc ce qu'on veut donner aux autres, devient incontournable pour sortir de la prison dorée.

Je me la suis posée.


J'ai trouvé deux réponses.

La première, cela concerne Objectifeco. J'étais prêt à arrêter ce projet car influencer l'art de gagner plus d'argent dans un pays socialiste me paraissait de plus en plus vide de sens.

En seconde lecture, j'ai découvert qu'il y avait un énorme besoin de formation en matière de finance et business de la part des français qui n'accédaient pas à beaucoup de sources dès lors qu'ils ne parlent pas anglais ou qu'ils n'ont pas le temps de chercher.


J'ai découvert que former les gens à mieux gérer leur patrimoine et leur élévation sociale pouvait être assez rémunérateur humainement parlant.

Ce n'était pas juste une manière de ramasser des euros.


Avant, je devenais agressif devant l'incompétence (et j'ai toujours ce problème...). Maintenant, je respecte beaucoup beaucoup plus le français qui a été dans une école de commerce, fac ou autres et qui n'a jamais vu de sa vie le vraie fonctionnement du libéralisme, du capitalisme, d'une entreprise normalement organisée avec des têtes en haut connectées au business mondiale. J'ai réellement envie de l'aider à grimper en lui apportant des outils, des stratégies et des tactiques.

Bien sûr, pour 1 français qui cherchent à grimper, il y en a entre 8 et 9 qui cherchent à plonger plus bas dans la paresse, l'abrutissement et la stagnation. C'est pas mon problème. J'ai décidé de me concentrer sur le top 10% qui veut grimper.

Aider les autres à monter dans le cadre d'une entreprise de formation plus systématique et non le chaos communautaire d'avant, c'est un projet qui m'a occupé un an. Le chiffre d'affaires de la boutique a été multiplié pendant cette période par 7. Certains personnes ont quitté le navire. D'autres sont arrivées.

Mais dans le fond, même si ce choix de vie m'a fait du bien, je ne me voyais pas consacrer 40 ans de ma vie à contribuer à l'ascension sociale de mes congénères français. Qui plus est, s'adresser à une minorité de 10% tout en subissant la loose de 90% des autres, ce n'est pas un projet de vie renversant. Il n'y a qu'à voir mon groupe privé de STRATEGIE DE VIE PRO ET PERSO. Les membres sont tous des français avec un patrimoine qui va de 2 à 10 fois la norme française. Ce sont tous des entrepreneurs ou des indépendants qui ont déjà créé quelque chose et qui veulent accélérer leur courbe d'apprentissage. Et en face, on a 90% de commentateurs qui n'ont pas 5% d'argent ou d'expérience pro équivalente qui continuent à penser que j'exploite les idiots paumés, que je suis un vendeur de rêves (et j'en passe). Ce qui ne manque pas de piquant car les idiots paumés qui stagnent, dans les faits concrets, ce ne sont pas mes clients mais eux mêmes...

Bref... Je vais continuer la transformation d'Objectifeco au cours des 12 prochains mois, mais...

Il y a 6 mois, j'ai poursuivi la question des choix de vie.


Qu'est ce que je veux apporter aux autres qui me tient vraiment à coeur ? Quelle valeur j'ai envie de proposer sur le marché ?

Surtout, j'en avais marre de faire des projets à horizon 5 ans qui s'arrêtaient pour X raisons avec la volatilité naturelle de la vie et des forces de frottement.


J'ai commencé à vouloir traquer le projet d'une vie. Celui qui nourrit 40 ans et qu'on ne regrette jamais.

Celui qui nous fait lever le matin et bosser jusqu'à épuisement sans aucun remord quelque soit le prix à payer. Celui qui pourrait canaliser mon perfectionnisme.

Le choix qui passionne, qui donne sens à une vie. Celui qu'on porte par un message sur un Tshirt qu'on affiche en public.


Je l'ai trouvé assez rapidement, car il était sous mon pif et je n'arrivais pas à me l'avouer alors que dans les faits, déjà depuis une décennie, j'avais envie de cela.

C'est curieux comment on se ment si facilement. Comment on ne parvient pas à faire ce qu'on aime vraiment plus que tout dans la vie, comment intellectuellement, on est capable de dépenser 10, 20 ou pour certains 40 ans, à faire autre chose...

Ce projet, c'est WILD TROPICAL FRUIT.

Je suis dingue depuis tout petit du climat tropical. J'ai détesté toute ma vie le climat français.

Je suis dingue des fruits. De les faire pousser sainement avec un contact à la terre respectable.

J'ai toujours été fasciné par l'action de coller une graine en terre et de la voir se transformer puis créer des choses à manger.

La nourriture partagée entre les humains rend heureux, créé une ambiance unique.

La nourriture ne peut se déconnecter de notre santé. Et le monde d'aujourd'hui est composé de 80% d'esclaves (qui n'arrivent même pas à s'avouer leur statut, tellement les mecs d'en haut sont devenus experts en manipulation de masse) en train de s'auto détruire à petit feu et de 20% d'humains un peu mutés qui eux cherchent par tous les moyens à grimper vers une meilleure version d'eux même. Ces pourcentages varient selon les zones géographiques...

Pour ceux là, trouver une source saine et safe de protéines leur parle, tellement c'est compliqué. Avaler de la nourriture WILD, donc sans aucun métaux lourds, pesticides, résidus d'engrais, c'est comme dormir à l'hôtel GEORGES 5 à Paris au lieu du Formule 1 du coin... ils sont prêts à beaucoup pour avoir le privilège de vivre ce genre d'expérience, genre d'expérience que la majorité ne calcule même pas d'ailleurs !


Trouver son flow et y rester...

Quand je suis en train de crapahuter dans la jungle pour construire une nouvelle maison ou un outil de production de bouffe, quand j'étudie les circuits et les tâches de mon team et que je transforme cela en process améliorés, quand je checke la petite production agricole en mode TEST sur quelques hectares et je regarde tout pousser en mode sauvage pure, j'oublie tout. Plus rien ne compte. Je suis dans le FLOW intégral.

Trouver son Flow et s'y baigner dedans est probablement le seul vrai luxe qui existe dans la vie des humains.



La récompense de l'argent est une voie de garage.

Le milliardaire MARK CUBAN a expliqué la semaine dernière aux USA qu'il avait probablement une bonne cinquantaine d'idées de projets business en ce moment qui lui plaisait beaucoup, mais qu'il n'en réalisait aucun, car il préférait rester chez lui, que son argent déjà dispo en masse lui coupait l'envie de faire quelque chose.

J'ai trouvé que c'est le summum de l'erreur du choix de vie. Même si MARK CUBAN est considéré par beaucoup de mes sources que je truste comme un génie. Pour moi, son interview me montre surtout que pour la stratégie de vie pro et perso, même les milliardaires peuvent s'y échouer. Le flow a été prouvé comme étant la source numéro 1 du bonheur. S'empêcher de créer par paresse est tout simplement la pire des erreurs. Relier le bénéfice de la création à un montant d'argent gagné est NUMERO 2 sur ma liste de trucs à ne JAMAIS FAIRE...

Ceux qui veulent creuser pourront lire notre ami spécialiste MIHALY ici https://www.amazon.com/Mihaly-Csikszentmihalyi/e/B00J4J5CFQ/ref=dp_byline_cont_book_1


Chacun est porteur au fond de lui de compétences et passions assemblées dans une chaîne unique. A chacun le job de trouver comment exploiter cela.


Il y a un mois, nous avons appris que Amazon rachetait WHOLE FOODS. Ce fut pour moi le signal fort, le début d'une révolution dans laquelle je dois sauter à deux pieds joints, car tout est aligné avec ce que je suis.

Je quitte la Thaïlande pour Panama City en double vie avec le Costa Rica ! Pour vivre mes choix !

Si j'ai un conseil à vous donner, c'est de ne pas perdre trop de temps dans l'immense piège du choix de vie laxiste qui laisse invariablement amer en fin de parcours.

Charles Dereeper

PS : n'hésitez pas à me raconter par email vos choix de vie qui ont payé ou qui vous ont tué (charlesdereeper @ yahoo.fr)


lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

4 Commentaires

  • Lien vers le commentaire sven vendredi, 07 juillet 2017 22:39 Posté par sven

    Je ne dirai qu'une chose, et heureuse en soi : enfin !

    Tu n'imagines même pas le mode turbo que cela va générer, car beaucoup d'obstacles personnels vont être levés ainsi.

    dans cinq ans on ne le reconnaît pas.

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper vendredi, 07 juillet 2017 10:19 Posté par Charles DEREEPER

    L'oisiveté n'a rien à voir avec le laxisme qui amène les gens à ne jamais faire ce qui compte le plus pour eux. si l'oisiveté est ce qui compte le plus, le laxisme consiste à bosser par exemple

  • Lien vers le commentaire Gweilo vendredi, 07 juillet 2017 09:00 Posté par gweilo

    Lorsque Charles dit "Laxiste" il veut dire "Oisif". 

  • Lien vers le commentaire Joseph Pietri vendredi, 07 juillet 2017 08:34 Posté par Joseph Pietri

    Salut Charles,

    probablement le plus bel article que tu ais écrit!
    Même philosophie de vie me concernant ....on se rejoint cette fois c'est certain!

    Que la vie continue à t'être profitable.

    Bien amicalement depuis mon île de beauté!

    A bientôt.