Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Startup

Startup

Que font les autres ?

Les expériences des entrepreneurs.

Les français qui lancent leur startup.

Les tendances dans les autres pays à adapter en France.

Les idées de produits et de services.

Comment développer les entreprises, leur faire vendre plus...

promospeciale

E-commerce : en 60 jours ils montent leur business et génèrent plus de 51 000 €

Audience de l'article : 5259 lectures
emoji news

Tout a commencé avec l’emoji visage de lune. Ce qui n’était au départ qu’une blague entre copains, s’est vite transformé en une petite startup à succès.


Cette bande de copains racontent leur histoire peu banale. Celle d’une startup top chrono, qui a engrangé ses premiers résultats 60 jours après son lancement.

Nous sommes des grands fans de l’emoji avec un visage de lune. C’est de loin l’emoji le plus utilisé sur Slack (une plateforme de travail en collaboration). Le regard effronté sur son visage nous a fait craquer et sourire à chaque fois. Il peut être pertinent dans presque toutes les situations.

Après un moment, notre consommation d’émoji visage de lune est devenue sérieuse. Non content de l’utiliser à toutes les sauces, ils ont Photoshoppé le visage de leur camarade Marshall. Une véritable œuvre d'art. 

Drôle de départ pour une startup. Mais cette graine plantée a poussé très rapidement pour devenir Emoji Masks. Nous voulions la lancer avant Halloween, mais cela signifiait que nous avions environ 60 jours pour trouver une usine, produire les masques, les expédier, prendre des photos des produits et mettre place un site web d'e-commerce pour les vendre. Le timing allait être serré.



Le départ

La première chose que nous avons faite a été de sauter sur Alibaba et de se mettre en quête d’une usine pour produire nos masques. Nous avons envoyé une description détaillée de ce que nous voulions à de nombreuses usines. Nous étions tellement pressés par le temps, que nous ne disposions pas du luxe d’attendre des échantillons avant d'entrer dans la phase de pleine production. Nous avons pris un risque.

Nous avons trouvé une usine qui pouvait faire l’affaire, à partir des quelques photos granuleuses d'autres masques qu'ils avaient déjà produits. Ils ont commencé à travailler sur la production de quelques moules basés sur les dessins que nous leur avons fourni. Quelques jours plus tard, l'usine nous a envoyé ces images.

L'usine nous a informés que les dimensions que nous leur avions envoyées à l'origine étaient beaucoup trop grandes. Le masque était à peu près impossible à porter. Avant d'entrer en pleine production, nous devions donc refaire des masques plus petits.

En avant pour la pleine production.

Dès que nous avons trouvé les dimensions correctes pour nos masques, les choses ont commencé à bouger. Quelques jours passèrent et l'usine nous a envoyé quelques photos des moules qu'ils avaient créés pour tous nos modèles de masque.

Nous avons décidé de parier grand. Nous avons commandé 5 000 masques, 1 000 pour chaque SKU (stock-keeping unit, en français - unité de gestion des stocks). Pour produire ces nombreux masques, l'usine avait besoin de 15 jours de délai de production et de 7 jours pour l'expédition. Parce que les masques sont relativement petits et légers, il était logique d’utiliser le fret aérien, via DHL, plutôt que de le mettre sur un bateau (ce qui est beaucoup moins cher, mais prend 30 jours au minimum).

Le branding

Alors que l'usine a travaillé sur la production, nous avons commencé sur le branding. A notre grande surprise, les deux noms de domaine, « emojimasks.com » et « emojimask.com », étaient disponibles pour 10 $ chacun. Nous les avons déposés et enregistrés tout de suite et contacté notre copain designer de logo, Simon Gustavsson.

Nous voulions quelque chose d'amusant et de convivial. Après avoir passé quelque temps sur Dribbble, à la recherche de logos qui collaient à notre idée , nous avons envoyé le tout à Simon. Et il a travaillé. Après de multiples ébauches, on tenait notre logo.

final-logo1 emoji masks


 Et les masques sont arrivés

L’ensemble des 5 000 masques est finalement parvenu jusqu’à notre bureau.  Mais notre enthousiasme en ouvrant les boîtes est vite retombé... Nous étions un peu déçus. Parce que nous n’avions pas eu le temps d’obtenir des échantillons à l'avance, les masques sous nos yeux étaient un peu plus minces par rapport à ce que nous nous attendions. En outre, la bande élastique incluse était trop courte pour une tête d’adulte.

Ces deux éléments combinés font que les masques enveloppaient légèrement nos visages et que nous n’avions pas le regard que nous voulions. Notre plus grosse déception provient du fait qu’on pensait à l'origine être capable de les vendre autour des 10-12 $ pièce.

En ajoutant un autre lien pour tenir le masque, cela résolvait le problème de leur enroulement autour du visage. Nous les avons mis et immédiatement réalisé qu'ils collaient encore à notre but : faire des photos hilarantes. Nous avons prévu un niveau de prix de 5 $ par masque.

29 000  de maks
Voilà à quoi ressemble 29 950 $ en masques emoji.


Tout ce qui restait à faire était de prendre quelques photos des produits et lancer un site d’e-commerce avec Shopify.

Nous avions tous une tonne d'autres dossiers en cours, et personne n’était dans l’humeur de faire une session de photos des produits.

La première chose que nous avons faite a été d'aller au bar en face de notre bureau et se jeter des shots de de tequila. Avec le recul, c’était une excellente idée. Cela a déstressé tout le monde et les photos que nous avons prises ce jour-là se sont avérées formidables.

Nous avons failli ne pas lancer la commercialisation

À la dernière minute, nous avons décidé qu’il était peut être préférable de ne pas lancer Emoji Masques.

Le soir, après le photoshoot, nous avons eu une conversation sérieuse. Nous avons discuté de tout, du packaging et évoquer la vente de notre idée et de notre site sur Flippa, comme un business clef en main pour quelqu'un d'autre. Nous avons convenu nous serions plus qu'heureux avec un prix de 5 000 $ à "acheter maintenant".

emoji 1

Les masques n’étaient pas aussi parfaits que nous l'avions imaginé. En plus de tout cela, le plan initial était de lancer les ventes le 1er octobre, pour avoir suffisamment de temps avant Halloween. On était maintenant le 14 octobre, soit seulement 16 jours avant Halloween. Vendre la boite, sans perte et à l’équilibre, semblait être une sage option.

Nous avons décidé que la nuit porterait conseil.

Le lendemain, nous avons commencé à éditer les photos et les mettre en ligne sur notre site d’e-commerce. Une fois terminé, le magasin avait l'air génial. Les images et les photos ont vraiment influencé notre point de vue.

« Et puis merde, on a qu’à mettre tout ça online et voir ce qui se passe. »


 Le lancement

Jeudi 16 octobre – soit seulement 15 jours avant Halloween - nous avons lancé le business.

Le plan était de présenter Emoji Masques sur un de nos site préférés dès le réveil. Par pure coïncidence, Jon s’est réveillé à 4 heures et a soumis Emoji Masks à Product Hunt. Il retourna au lit pour quelques heures de plus.

À 9 et 10 heures, nous étions tous deux éveillés en train de vérifier nos téléphones. Nous étions déjà les numéros 1 du jour sur Product Hunt, avec une vingtaine de commandes. Génial !

Avant de mettre le cap sur le bureau, nos yeux étaient rivés sur l’écran. Être numéro 1 sur Product Hunt drainait des quantités folles de trafic. Nous étions assez surpris car il était encore si tôt dans la journée.

product-hunt
Une capture d’écran de la page d'accueil de Product Hunt ce fameux jour. Le jour même où le nouvel iPad et l’iMac Retina ont été annoncés !

Le jour du lancement s’est terminé avec un peu plus de 5 000 $ de ventes. Pour nous, c’était une explosion.

L’emballement s’est calmé le deuxième jour (vendredi), pour vraiment ralentir le week-end. Nous étions très heureux de la façon dont le lancement s’était déroulé.

C’est devenu viral

Nous nous sommes réveillés lundi matin pour constater un énorme grossissement des ventes. Après avoir regardé la source, nous nous sommes dits que l’Huffington Post avait du écrire un article sur Emoji Masks.

Après l'article du Huffington Post se s’est emballé de partout. Le buzz.

emoji 2

Nous avons  été présentés sur : Huffington Post, Buzz Feed,  Cnet, Wired,  MTV, Seventeen,  Cosmopolitan,  Dailydot,  Elite Quotidien,  hypebeast,  Geekologie, IncredibleThings,  DudeIWantThat,  Oystermag,  BizJournal,  Bustle, Cheezburger, et beaucoup, beaucoup d’autres.

Nous avons fait plus de 10 000 $ ce jour-là, à partir de très exactement 500 commandes. C’était fou.


Les apparitions télé

Après ce tapage, des chaînes de télévision ont commencé à débarquer.

Tout d'abord, une chaine d’informations en continu a expliqué qu'ils allaient faire porter nos masques aux présentateurs pendant un segment du matin d’Halloween.

emoji 3

Puis, un soir Marshall a remarqué une notification pour une commande plus grande qu’à la normale. A notre grande surprise, c’était une commande pour le "Jimmy Kimmel Live". Nous étions maintenant en rupture de stock, si bien que Marshall leur a immédiatement envoyé un e-mail afin de voir ce que nous pourrions faire.

Nous avons ensuite nerveusement accepté une invitation pour aller sur une chaine locale de Fox News.

Fait intéressant, cette apparition sur Fox News a ramené 0 ventes.

L’accomplissement

Tous ces communiqués et ces ventes nous allaient très bien, mais nous avons eu cet énorme problème d’expédition de 5 000 masques.

Nous utilisions normalement une entreprise de logistique. Cependant, à chaque nouveau produit que nous leur donnions, le processus était long. Nous n’avions avons pas le temps. Les livraisons pour Halloween avaient une date limite, et on s’en approchait rapidement.

Rassembler les 500 boîtes a pris à Marshall plus de 15 heures. Pour être clair, il s’agissait seulement d’empiler ensemble les boîtes. Cela n’incluait pas la cueillette du produit, ni le remplissage des boîtes et les impressions des étiquettes.

Lundi matin, Jason et Justin l’ont rejoint pour créer un mini ligne d’emballage. Ce sera beaucoup de travail, mais nous pouvons honorer une commande de 5.000 masques avec 3 personnes.

emoji 4

Nous avons fait cela pendant 5 jours d'affilés. Après un certain temps, nous sommes trouvés assez efficaces dans l'ensemble du processus. Mais cela n'a pas suffi.

Pendant le temps qu'il nous fallait pour remplir 30 commandes, nous recevions 60 nouvelles commandes. 

Nous avons appelé notre société de logistique pour les supplier de nous aider. Nous étions désespérés.

Ils nous ont gentiment accueilli. Avec environ 15 personnes dans une salle de leur bureau, on s’est réuni et ils ont accéléré le processus. Dès le lendemain, ils nous ont aidés à préparer des milliers de commandes. Nous ne les remercieront jamais assez.




lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

1 Commentaire