Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Des nouvelles vidéos sur mes projets de vie ?

Audience de l'article : 2831 lectures
Bonjour Charles,

Je crois que cela va faire 4 ans que je suis tes vidéos et articles. Je ne sais plus bien comment j'ai atterri sur ObjectifEco mais je me souviens que c'est l'article ou tu expliques comment tu gagnes 20 000e par mois qui m'a fait rester. Le genre de titre simple et efficace pour harponner des visiteurs j'imagine, mais le fait est que ça a marché

Je t'avoue que je ne suis pas le plus fidèle des lecteurs mais j'apprécie faire régulièrement un tour sur ObjectifEco quand le besoin de respirer un grand bol d'air frais se fait ressentir!

J'avais bien aimé cet article sur tes revenus car tu t'y dévoilait un peu. De même, j'avais bien aimé ta série de vidéos au moment où tu avais l'intention de lancer ta plantation au Costa Rica (Projet qui a pris fin j'imagine suite à la vente de tes villas?)

Je serai bien curieux de lire de ta part un nouvel article comme celui-ci actualisé pour l'année 2020 (Et je pressens que je ne suis pas le seul...). De même, de nouvelles vidéos sur des projets au cours serait, pour ma part en tous cas, vraiment attendues.

Au delà de l'aspect fan-club et curiosité mal placé que laissent sous-entendre ces attentes, je trouvais également enrichissant de pouvoir suivre l'expérience d'un expatrié avec des convictions fortes et la façon dont il s'organise pour monter des business.




Alors tout d'abord, j'ai fait une vidéo avec un point sur ma situation. La voici. Presque 13.000 vues mine de rien. Effectivement le sujet intéresse. Ce que je branle de ma life hahahahaha






Ensuite la situation est simple. L'argent de mon studio suite à mon procès gagné après 10 ans de procédure dont un passage devant le conseil d'ETAT et une justice qui a estimé que j'avais subi un préjudice mais qui n'a pas osé condamner les notaires qui ont gardé leur commission garantissant les bonnes transactions alors qu'ils ont failli sur leur service de base, la concrétisation de transactions justement.... passons... cet argent est bloqué car la copropriété refuse l'idée de se faire baiser et souhaite me faire porter le chapeau de 10 ans de frais de copro alors que la vente a été annulée. Ils ont saisi la vente et bloque mon process final. Je suis à nouveau pris en otage avec des voleurs qui ne veulent pas viser l'ancien propriétaire responsable juridiquement du bien désormais au regard de la justice, mais moi... si je ne veux pas repartir pour des années de procédure, je vais devoir payer les charges dont je ne suis pas redevable légalement. C'est le farwest la France à Rennes. De la franc maçonnerie qui truande la justice, des petits fonctionnaires racailles de merde juste bon à vivre en URSS du temps de sa splendeur et des gens médiocres voleurs, chialeurs, arnaquant derrière les grandes déclarations en façade.

Concernant la saisie de mon terrain commercial au Costa Rica, j'ai enfin gagné la partie là aussi devant la justice. Le transfert du titre est en cours... déjà 2 mois d'attente. Dès que je l'ai, je mets en vente et je me débarasse de cet actif comme d'ailleurs de tous mes actifs immobiliers. Je suis vacciné. J'ai la chance, l'opportunité et les ressources de pouvoir intervenir sur les marchés financiers sans me faire plumer. L'immobilier me paraît donc être un enfer total sur terre pour mon argent. Je ne toucherais jamais plus à ce truc.

Il me reste aussi une maison à vendre. J'ai baissé le prix hier à 225K$ net dans ma poche. Tout est à l'arrêt au Costa Rica avec le corona virus. Donc je suis planté. Je ne peux pas sortir.

Si je ne sors pas du Costa Rica, je ne rentre pas à Panama dans de nouveaux projets. Ma priorité non négotiable est une compte de trading de 1M$. Et je n'y suis pas encore car je dépense quasiment tous mes gains dans des jouets... comme en atteste mon compte instagram qui dénote en moi un goût certain pour le matérialisme hahahaha https://www.instagram.com/charlesbkkcr/?hl=en le prochain jouet ce mois ci est un jet ski. J'ai hâte de reprendre le ski nautique que j'adore. Panama City est génial pour ca. On vit au bord de la mer, en zone tropicale, climat stable toute l'année. Le rêve.

Au delà, il me restera encore une maison, celle habitée par Oscar mon manager qui viendra avec moi au Panama lancer la ferme et un terrain de 5000m² que j'hésite à bâtir d'une maison pour tout larguer définitivement au Costa Rica.

Donc en clair, je n'ai pas de projets à présenter car tout est bloqué. C'est la magie de l'immobilier.

Encore une fois, plus jamais de ma vie, je me fous dans une situation pareil. J'en ai rien à foutre du patrimoine et de la peur. J'ai fait preuve dans le passé d'immaturité, d'amateurisme et de superficialité. J'ai beaucoup appris sur moi avec ces erreurs. Je ne les regrette pas. Il me reste 45 ans à vivre. 

Charles Dereeper
Poster un commentaire