Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Ce n'est pas si compliqué que cela de réussir financièrement

Audience de l'article : 1594 lectures
Comme tout métier, il faut du temps et de l'expérience pour être bon (même si cela va plus vite sur le net), et je constate encore une fois que l'immense majorité des gens ne veut pas (ou ne peut pas) faire les efforts pendant un temps assez long. Pour moi, la constance paiera toujours plus que la capacité de travail sur le court terme.

Finalement, en y réfléchissant bien, il est assez facile de réussir puisque peu de gens arrivent à sortir de leur confort intellectuel. Sur ceux qui y arrivent et qui réfléchissent à comment améliorer leur situation, il y en a encore un sacré paquet qui ne passeront jamais à l'action. La concurrence est donc assez limitée au final!

Pour le transport, la réflexion est simple. Il faudra toujours des gens pour déplacer de la marchandise, malgré la digitalisation. Je suis d'ailleurs beaucoup plus inquiet pour l'avenir des métiers de bureaux que pour l'avenir des métiers manuels. Ce n'est pas demain la veille que l'on verra des camions autonomes, pour la simple et bonne raison qu'un chauffeur ne fait pas que conduire. Aujourd'hui la future réussite de mon business est basée sur le vieillissement de la population et sur l'envie de confort des gens, qui ne veulent plus être chauffeur routier. J'amène donc en France des roumains qui veulent bien travailler mais qui veulent gagner gros. La différence se faisant sur la différence de revenus entre la Roumanie et la France.

Cela amène à inévitable une baisse de la concurrence dans le transport de marchandises. Le problème dans 5 ou 10 ans ne sera plus de trouver les clients mais d'avoir les mecs pour faire le job!

Si un jour on peut reprendre l'avion, je viendrais bien visiter le Panama et ta future ferme!


Je copie colle un échange avec un membre du groupe STRATEGIE DE VIE PRO ET PERSO.

Je fais exactement le même constat que lui pour le panama et les fermes. Je vais déplacer des costa ricains qui aiment bosser la terre à Panama. C'est mon plan !

Réussir est difficile et facile. Difficile car il faut le faire, concrétiser, mais facile, car personne en réalité n'a envie du process de réussite.

Charles
Poster un commentaire