Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Gilles Lerat

Gilles Lerat

Ingénieur de formation, j’ai sauté dans le bain de la création d’entreprises dès ma sortie de l’école. Je me suis spécialisé dans la sécurité informatique. Après avoir revendu ma société à un groupe informatique, je me suis dirigé vers le cinéma, ce qui n’est peut-être pas la meilleure option, compte tenu de l’environnement économique actuel.

Je suis à la fois émerveillé en permanence par les prouesses technologiques actuelles et extrêmement inquiet des défis qui nous attendent sur les plans énergétiques, économiques, et surtout sur le plan démographique.

promospeciale

Créer une SSII en France et réussir - dossier spécial partie 7

Audience de l'article : 5841 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Créer une SSII en France et réussir - dossier spécial partie 7

Créer une SSII en France et réussir - dossier spécial partie 6

Créer une SSII en France et réussir - dossier spécial partie 5

Créer une SSII en France et réussir - dossier spécial partie 4

Créer une SSII en France et réussir - dossier spécial partie 3

Créer une SSII en France et réussir - dossier spécial partie 2

Créer une SSII en France et réussir - dossier spécial partie 1


Etape 6 :  développer sa notoriété


Hors recommandation classique et séminaire, Il y a 6 moyens qui nous semblent intéressants pour une startup lui permettant de développer sa notoriété et donc d’acquérir en direct de nouveaux clients :
  • L’achat de mots-clés.
  • Le « white paper ».
  • L’évènement marketing  (séminaire ou petit déjeuner).
  • Le service « freemium ».
  • L’agence relation presse.
  • La création d’un blog d’entreprise.

Achat de mots-clés.

On pourrait, pour rester le plus neutre possible, parler de l’achat de mots clés sur les moteurs de recherche. Mais en fait, seul Google compte.

Et l’achat de mots-clés sur Google est important : du style qui permet de récupérer à bon compte des contacts sur des domaines très ciblés.
De plus, il s’agit d’un achat sur lequel le partenaire que vous allez mettre en avant, peut intervenir significativement (à hauteur de 50%).

Création d’un livre blanc (« white paper »).

La création d’un « white paper » est une entreprise coûteuse en termes de temps, mais c’est aussi un moyen très efficace d’attirer l’attention sur le savoir-faire technique de l’entreprise. Idéalement, la conception d’un livre blanc devrait mobiliser plusieurs personnes.

Pour une entreprise de petite taille, la création d’un livre blanc ne peut s’effectuer qu’en partenariat avec une SSII bien implantée sur son marché qui sera en mesure d’en faire une promotion assez large. Eventuellement, le livre blanc peut faire l’objet d’une prestation de la société vers une plus grosse SSII.


Evènement marketing

Pour un évènement marketing (petit déjeuner, restaurant prestigieux, participation à un salon,…) organisé avec des prospects, les retombées financières sont de longue haleine. L'effort s'apparente à un marathon.

Le principal avantage de ce genre d’évènement est qu’il est en général sponsorisé à 50% par le partenaire.

Le principal inconvénient est qu’il demande une base de données, une certaine préparation de la part de la SSII. Et surtout, la SSII aura une forte tendance à considérer que le travail se termine avec la fin de l’évènement, alors que c’est à ce moment-là qu’il débute en général. Il faut en effet capitaliser sur l’évènement pour relancer les clients, et le vrai travail démarre à ce moment-là.

Les évènements marketing sont potentiellement générateurs de business. Le travail d’évangélisation de la SSII est souvent valorisé par le partenaire, ce cela compte pour la suite. Toutefois le travail en amont et surtout en aval est presque systématiquement sous-estimé.

Service de type Freemium

Le service Freemium semble être l’un des meilleurs outils d’appels pour les entreprises.

Il consiste à offrir une prestation de base gratuite avec des offres complémentaires payantes.

Ce service, à l’image de ce que proposent les éditeurs de solutions open source, ou bien des éditeurs en mode SaaS reste le meilleur moyen d’élargir sa clientèle.

Les exemples abondent : on peut citer bien entendu toutes les offres en open source qui permettent de télécharger le produit et facturent l’usage en mode SaaS. Mais il y a également Splunk qui propose gratuitement son produit pour 500 Mo (ou moins) de logs par jour.

On peut citer des offres d'audit, des développements mineurs qui peuvent être proposés gratuitement au client. Le principal obstacle avec cette formule est de prendre garde à ne pas dévaloriser l'offre aux yeux du client.

Proposer un service de base gratuit en mode hébergé est un « booster » de croissance pour une SSII. L’important est de trouver le bon créneau, et de savoir l’automatiser autant que possible. Les opportunités de business seront ensuite quasi automatiques.

Agence de relations presse.

L’Agence de relations presse peut sembler un luxe.
Mais c’est un luxe qui devient rapidement un produit de grande consommation dès lors que l’entreprise :
  • Souhaite "surfer" sur son savoir-faire dans un domaine en très forte croîssance.
  • Dispose d’une offre de services ou de produits très spécifique, susceptible d’être relayée efficacement par les journalistes.
  • Souhaite valoriser un évènement majeur (création d’une filiale ou d’une agence, mise en place d’un service en mode Saas,…)
  • Dépasse 50 salariés.

Pour une bonne agence de relation presse, il faut compter 500-750 € H.T. par mois.

Création d’un blog d’entreprise - communication institutionnelle de l’entreprise.

L’entretien d’un site Web demande du temps. Et les dirigeants en manquent fréquemment.

Pour une société de moins de 50 personnes, la plaquette serait presque à bannir : elle coûte cher, et nécessite une refonte à chaque changement majeur (déménagement, création d’un nouveau pôle, implantation en région, …).

Le blog d’entreprise est une solution plus simple, plus en phase avec vos clients et prospects… et potentiellement plus risquée si vous ne l’alimentez pas régulièrement.

Le site Web doit être aussi neutre que possible (pour ne pas nécessiter de fréquents changements). Il est préférable que l’entreprise se dote d’un blog d’entreprise, et dispose d’un compte Twitter ainsi que d’une page LinkedIn. Ce sont aujourd’hui les meilleurs outils pour communiquer efficacement et à moindre coût.



Poster un commentaire