Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Savoir dire stop quand une entreprise ne décolle pas

Audience de l'article : 2468 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Bonjour Charles,

Je me permet de revenir vers vous car hélas, je n'ai reçu aucun message ou témoignage suite à la parution de votre article me concernant sur objectif éco.

Cela va faire un an que je suis tjrs en phase de prospection avec mon auto entreprise en ciblant sur notre nouveau concept de street marketing de publicité aérienne par drone (parmi les autres services que nous proposons).

Nous proposons une solution quasi unique au niveau mondial avec une technologie novatrice nous permettant de voler non stop durant 4h (voir plus).


J'aimerai que vous me donniez votre avis, même très rapidement, sur la première impression que vous donne notre site internet et notre concept.

Ces derniers vous donnent ils envie, vous paraissent ils immatures, vous font ils peur peut être?

J'ai besoin de telles réponses que je n'arrive pas forcément à obtenir auprès de mes prospects et vous suivant depuis un bout de temps maintenant, je fais entièrement confiance en votre sens critique sur les entreprises.

En vous remerciant et en espérant que vous auriez 10 min à consacrer à ma demande...

Bien cordialement



J'ai répondu qu'une entreprise qui ne décolle pas au bout d'un an n'est pas une entreprise viable. Il n'y a pas de demande sur le marché. il faut passer à autre chose



Merci pour votre réponse Charles. Mais je ne vais pas la prendre en considération.Je ne suis pas du style à renoncer si facilement, surtout quand je ne trouve pas de réelles causes concrètes et néfastes au démarrage d un nouveau concept.

Tout ceux à qui nous présentons notre nouveau concept de street marketing le trouve excellent. Reste à savoir pourquoi les clients ne sont pas encore présent. Peut être attendent ils un gros client "leader" pour les inciter à emboîter le pas.

Pour être honnête, j'aurai aimé que vous argumentiez votre réponse par rapport à mon site internet et le ressenti qu'il vous aurait amené. Mais je comprend tout à fait que vous avez sûrement autres choses à faire et à penser. Donc, merci quand même de m avoir répondu.

Je vous souhaite une très bonne continuation.


Là ce genre de propos pour un chef d'entreprise est dangereux

Ce n'est  pas pour rien que j'ai proposé un pack ENTREPRENDRE ici pour apprendre à évaluer la mécanique de création de valeur d'une entreprise http://formation.objectifeco.com/montersonbusiness-sansseplanter/

L'entreprise n'est pas une offre. JAMAIS !

Une entreprise est la rencontre entre une offre et une demande.

Un entrepreneur mature qui n'a pas le biais je change le monde ou je sais mieux que les autres ou je réinvente la saucisse... adopte généralement une approche pragmatique.

Par exemple dans le cas de notre lecteur.

Je suis en train de proposer une offre nouvelle qui a toutes les probabilités de ne pas marcher. C'est ainsi. La nouveauté demande toujours du temps pour être adoptée sachant que beaucoup de nouveautés ne sont jamais adoptées au final.

Donc  le pragmatisme qui est totalement absent de la réponse, consiste à fixer un cadre, une limite, un stop loss.

Je tente cette aventure pendant un an. Si à l'issue des un an, j'ai fait 0 CA ou moins de 10.000€, j'abandonne (chiffre au hasard). Si j'ai fait 50.000€ dont 15.000€ de profit, je me donne un an de plus pour tenter de percer.

Ou, si au bout de deux ans, je n'ai pas décollé, je mets en pause le projet et je passe à autre chose.

Bref, il est impératif d'avoir une vraie stratégie de jeu.

Sinon, on se retrouve dans la même position que les investisseurs dans l'or physique, persuadés d'une réalité... qu'ils attendent depuis 2011.

7 ans à attendre avec une moins value de 15 à 30% selon les prix d'entrée, sachant qu'il y a l'inflation plus le coût d'opportunité, ce dernier coût étant monstrueux (les actions et l'immobilier ont explosé au cours de ces 7 ans). Au lieu de regarder l'énorme dégât que ces investisseurs se sont infligés, ils préfèrent dire que l'or finira toujours par remonter et d'autres conneries du genre...

Donc je réitère mon conseil à ce lecteur.

Si la demande ne répond pas, ce qui a l'air d'être le cas, ce n'est pas la peine de me demander d'analyser l'offre sur le site internet.

Il est plutôt temps d'entendre le discours protection. Vous allez vous faire mal à ne pas apprendre à renoncer facilement...

Le temps qui s'écoule dans la vie est le paramètre le plus précieux qui existe. Perdre inutilement son temps pour satisfaire des refoulements émotionnels est la peine infligée aux humains sur cette terre.

Notre joie de vivre dépend directement de nos courbes d'apprentissage, plus précisément de leur pente...

Charles Dereeper


Poster un commentaire