Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

Marre d'avoir un patron

Audience de l'article : 1568 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Beaucoup de personnes se lèvent le matin avec la boule au ventre et n’ont pas envie d’aller au boulot : horaires, patron, objectifs, un vrai cauchemar !

Alors pourquoi ne pas devenir son propre patron, devenir autonome ? Quand on sait que Mark Zukerberg a monté « Facebook » avec des potes sur un campus universitaire ou que Steve Jobs a crée « Apple » dans le garage de son père.

Un suffit juste d’avoir une bonne idée ! Alors voici quelques conseils pour réussir votre sortie du système et créer votre start up.

Certains l’ont eu et ont tiré le jackpot comme « Whatsapp » qui a été vendu à 19 milliards de dollars à Facebook.

Quelques chiffres pour se mettre dans le bain

start-up


Les startups constituent 20% des entreprises sous le modele SAS. En France, on estime entre 5 000 à 8 000 business angels et 1 Français sur 4 prêt à investir dans une startup.

Les start-up françaises, dans le secteur numérique, génèrent 43% de leur chiffre d’affaires à l’international.

81% des start up françaises jouissent du crédit impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) et 37% de ces start up ont vu leur chiffre d'affaires augmenter en moyenne de 37% par rapport à l'année précédente.

Une idée hors des sentiers battus

startups-banner


Pour réussir, le principe c’est de se démarquer des autres start up, d’où l’importance de trouver une idée innovante que vous allez rendre rentable.

Il suffit d’écouter autour de vous les problématiques des gens pour identifier un besoin et de se poser la question, comment vous pourriez trouver une solution en anticipant une demande ? Parfois des choses que l’on pense évidente peuvent se révéler de grandes idées.

« Une start-up qui se lance a besoin de vendre une histoire et d’apparaître mieux que ce qu’elle n’est réellement, parce que personne n’achète la réalité » d’après l’investisseur Oussama Ammar, qui coache de nombreux entrepreneurs.



Le marketing, le carburant de votre start-up

startups-de-mars


Vous pouvez avoir le meilleur produit du monde mais si vous ne savez pas le vendre, ça ne sert à rien.

Lorsqu’on crée une start-up, on veut à tout prix développer son produit et améliorer ses process de fabrication, mais on a tendance à trop oublier la stratégie marketing qui est cruciale pour la vente de votre produit.

Donc, il est important de concevoir une vision claire et précise de vos objectifs et comment fidéliser vos clients.

Pour cela il faudra s’appuyer sur plusieurs canaux : marketing, social, médias, référencement, display, brand content, email marketing…

Une équipe, des compétences

Startups-brainstorming


Une start-up, c’est avant tout des ressources et des compétences qui vont être le pilier de votre business.

Les start-up en France ont progressé de 30% dans l’embauche et ont créé 2.232 emplois, dont 1476 personnes en France et 756 à l'étranger, avec près de 92% des nouvelles embauchesen CDI.

Alors, bien choisir et savoir s’entourer de collaborateurs sur qui vous pourrez compter et tirer le meilleur de leurs compétences, est vital.

Savoir garder une équipe soudée sera le meilleur outil pour péréniser votre activité. Il est important de donner une vision claire à vos collaborateurs et des objectifs réalisables, d’être ouvert au débat et discuter sur les décisions à prendre même si vous êtes le seul maitre a bord.

Prendre le temps de grossir

successful-startups


Chaque start-up a un cycle de croissance qui lui est propre et qu’elle doit respecter pour se développer. L’erreur que vous ne devez absolument pas faire c’est de ne pas prendre le temps de stabiliser votre business.

Prendre le temps de bien évoluer et de suivre un objectif de croissance basé sur le parcours d’entreprises semblables à la vôtre.

Viser l’international

How-Big-Data-Startups-are-allowing-Companies-to-Experiment


L'économie numérique réalise déjà 43% de son chiffre d'affaires à l'international. Ce chiffre montre l’importance de penser à une stratégie pour se développer à l’étranger et diversifier ses marchés lorsqu’on souhaite monter une start-up dans les technos.

Un processus qui se réfléchi et s’organise en amont, à travers le choix du marché d'implantation.

La création d’une start-up est à la portée de tout le monde. Il suffit d’avoir les idées claires et d’éviter les pièges en préparant un plan et des objectifs sur du long terme. Et qui sait ? Peut- être que vous serez le « Peter Thiel » ou le « Mark Zukerberg » de demain ?
Poster un commentaire