Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

Levée de fond ou détention du capital : quelle valeur ajoutée pour un entrepreneur ?

Audience de l'article : 1937 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Je voyais tout à l'heure un super entrepreneur comme je les aime : niakeux mais pragmatique, fonceur mais à l'écoute. Déja une belle expérience, création et revente de sa boite pour 8M€ ! Respect.

Il venait me voir pour discuter d'une levée de fonds potentielle qu'il comptait organiser, comment, avec qui, etc. 

Une fois compris son business et sa problématique, je lui ai donné ma conviction : il n'a aucunement besoin de faire appel à des VCs à ce stade, je lui ai fortement recommandé de se démerder tout seul. Il peut se le permettre, et financièrement et stratégiquement (pas de nécessité d'accélération). Caler son modèle demande surtout de la sueur et du jus de cerveau personnel.

Je lui ai dit que s'il croyait en son produit, en son modèle, et en sa capacité personnelle à en faire quelque chose, qu'il continue alors pendant encore au moins 6 mois tout seul.

La voie de la grande richesse passe tout de même par garder le capital le plus longtemps possible rien que pour soi, et donc point besoin de se diluer trop tôt. 

Un VC amène essentiellement de l'argent et la question pragmatique à se poser est de savoir si l'argent apporté va réellement créer une valeur additionnelle pour l'entrepreneur.

Et la réponse est, souvent, très loin d'être évidente !

Il y a quelques temps, je discutais d'un de mes projets avec un VC que je connais bien, le projet lui plaisait, il me demandait si je voulais de l'argent, et je lui répondais que non, car je voulais garder le capital pour moi, ce à quoi il m'a répondu tout de go : "tu as bien raison" !

Michel de Guilhermier

Article original extrait de son blog

Poster un commentaire