Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Guillaume de Rouville

Guillaume de Rouville

Embaucher, virer, gérer les stocks et les clients, tout cela je l'ai vécu en gérant une entreprise d'un secteur traditionnel à 18 ans.

Cela m'a permis de confirmer l'objectif de ma prochaine décennie : créer une entreprise bénéficiant d'une croissance exponnentielle où 7% de croissance par semaine serait la norme.

Le monde des startups étant devenu tellement médiatique, il faut remettre à plat tous les postulats et utiliser les vrais outils des temps modernes, ceux dont personne ne parle. 

Je souhaiterais partager avec vous sur Objectif Eco tout ce que j'ai appris jusqu'à ce jour et tout ce que je vais apprendre sur le magnifique chemin qu'est la confrontation d'une idée au marché.

Dans le même temps, la vie heureuse peut se résumer au travers des 3F, qui sont : freedom, family/friends and fitness.

Comprendre les implications de chacun des ces pans de notre vie est indispensable afin de vivre une vie bien vécue. J'ai toujours voulu les optimiser, et cette quête d'optimisation n'est pas prête de s'arrêter.

Cheers,

guillaume.derouville {} gmail.com

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

SALARIÉS ! Devez-vous avoir peur de l'arrivée de l'intelligence artificielle ?

Audience de l'article : 856 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 8 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Bonjour à tous, 


L’édito d’aujourd’hui est une réponse à l’un de nos lecteurs, Alex6, avec lequel j’entretiens une divergence de point de vue. Je suis extrêmement content qu’il ait interagi avec moi, c’est vraiment super et je vous le recommande car cela me permet de répondre à des questions que vous avez peut-être et que d’autres lecteurs ont sûrement.


Avec Alex6, nous ne sommes pas d’accord sur l’effet long-terme de l’IA sur nos emplois. Dans cette vidéo de réponse j’explique les raisons macros qui selon moi indiquent à une perte sèche d’emploi … je vous laisse les découvrir




Pour cette vidéo, j’ai essayé d’innover et j’ai ainsi changé de format, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en laissant un petit commentaire.


Quelle est la leçon de cette vidéo ? La peur est mauvaise conseillère, la prudence non.


Nous n’avons peur que de ce que l’on ne conçoit pas pleinement, et nous ne sommes prudent que quand nous avons une vision globale des implications d’un phénomène. 


Passer de la peur à la prudence, c’est dans un premier temps comprendre les conséquence d’un phénomène sur son environnement. Passer en mode prudence, c’est être mieux armé pour anticiper les tendances, c'est se donner la chance d'être prêt quand votre emploi sera disrupté. Cette chance sera en fait votre avantage concurrentiel le plus important :

  • Etes-vous certain de comprendre à 100% les implications de l’IA sur votre emploi ? 

  • Etes-vous certain de comprendre à 100% cette technologie ?

  • Savez-vous comment vous positionner face à la génération Y qui arrive sur le marché du travail ? 


Si vous voulez réveiller l’agilité qui est en vous, si vous voulez apprendre à vous positionner dans l’économie du nouveau monde, j’ai créé la STRATEGIE CAMELEON pour que vous puissiez surfer sur la déferlante de l’IA et accroître votre carrière


Cheers,
Poster un commentaire

8 Commentaires

  • Lien vers le commentaire zoulou2 mercredi, 05 juillet 2017 10:13 Posté par zoulou2

    Guillaume,
    Vous etes beaucoup plus jeune que moi, quand vous aurez plus de 50 Paris-Hong Kong dans les dents, vous en aurez marre de perdre 2 jours dans l'avion.

    Steve Jobs, il avait plein de pognon, il est quand meme mort !!!

    Quand on vieillis on fait un choix, toujours travailler plus pour gagner, ou on ralentit le pas pour vivre plus paisiblement. (naturellement il faut trouver le bon pays non communiste dans la vie reel).

    Ce qu'on dit en Chine: Quand on est jeune on use son corps pour gagner de l'argent, quand on est vieux, on use son argent pour reparer son corps.

    J'aime aussi la technologie, mais je fais la difference entre ce qui invasive dans la vie privee et ce qui ne l'est pas.

    Par exemple a Hong kong, j'utilse ma montre RFID  "OCTOPUS" depuis 18 ans pour payer dans tous les magasins, pour payer electricite, le gaz .. c'est 100% anonyme . J'utilise un systeme equivalent  en Chine.

    Par contre je n'utilise pas de smartphone, j'ai juste un tel a 15 euros qui fait que telephone, pas de photo, pas de gps, rien.

    Je trouve que j'ai particulierement bien reussi, depuis 22 ans je n'ai pas de securite sociale, je n'ai pas de compte en banque en France, ni utilise aucuns service francais, sauf a renouveller mon passport francais payant. Je ne depand de rien en France, ni clients, ni rien, ni en Chine d'ailleurs.

    Je n'utilise ni VISA, ni EUROCARD, ou american express, je suis contre tout ses systemes qui nous pistent, donc je ne les utilisent pas, quand on veux etre vraiment un electron libre, ou qu'on est contre le systeme impose, on ne doit pas utiliser ces systeme.

    Je suis aussi fier, depuis 22 ans de n'avoir pas depenser 1 centime en France et donc 20% de TVA pour faire vivre les parasites de fonctionnaires et autres qui vivent de l'argent des autres.

  • Lien vers le commentaire Guillaume de Rouville jeudi, 29 juin 2017 13:23 Posté par Guillaume Derouville

    Bonjour Stephane, 

    Vous avez entièrement raison !! :)

    Je ne sais pas si vous avez remarqué que ce que vous avancez paraît à première vue simple, mais qu'au contraire c'est à contrecourant de la pensée actuelle. C'est très dur de penser cela, et c'est, selon moi, l'une des clés pour s'en sortir dans l'économie du nouveau monde. 

    Je m'explique : 
    On nous dit toujours qu'il faut nous spécialiser pour gagner plus d'argent --> un chirurgien neuronal ou que sais-je gagne plus d'argent que le médecin généraliste car il s'est spécialisé dans une compétence et une seule qu'il maîtrise parfaitement. Cela était vrai pendant des décennies, et l'arrivée de l'informatique chamboule cela car si votre métier ne repose que sur 1 tâche, alors vous avez statistiquement moints de chance de vous en sortir que les autres qui ont plus de compétences. Par ailleurs, dans l'informatique il faut absolument avoir plusieurs compétences sinon on est mort :-)

  • Lien vers le commentaire Guillaume de Rouville jeudi, 29 juin 2017 13:15 Posté par Guillaume Derouville

    Bonjour Zoulou2, 


    Je suis d'accord théoriquement avec vous, cependant, je suis peut-être superficiel ou je ne sais quoi, et au risque de me faire huer, mais la vérité au fond de moi, ma petite voix me dit qu'une telle vie ne m'intéresse pas ... que je ne m'en satisferais jamais (peut-être que la société de consommation m'a bien formaté).

    J'aime la technologie, j'aime les avancées en terme de niveau de vie qu'elle a apporté, et j'aime l'optimiste qu'elle m'apporte. Oui il y a bien des contrecoups à cette course à l'innovation, mais selon moi ils sont négligeables faces aux avantages. (bien entendu je parle avec le point de vue d'une personne pour qui la mondialisation, les avancée technologiques ont été bénéfique. Mais selon moi, nous sommes dans une époque où n'importe qui avec de la volonté peut surfer sur ces avancées, et cela bien plus facilement qu'il y a 100 ou 200 ans.

    Certes il y a des inégalités de chances à l'origine, et c'est un fait inexorable, cependant, n'importe qui avec de la volonté peut s'en sortir, et c'est ce qui selon moi représente l'âme même des lecteurs d'Objectif Eco !

    On se contrefiche d'où vous venez, de votre situation actuelle. TOUS les lecteurs d'Objectifs Eco ont la gnak, veulent progresser, s'améliorer et gagner plus de pognon. Et c'est la beauté de notre communauté ;-)

  • Lien vers le commentaire Guillaume de Rouville jeudi, 29 juin 2017 13:04 Posté par Guillaume Derouville

    Alex,


    Merci pour votre commentaire. Je suis tout à fait d'accord avec tous les points que vous écrivez ! :)

    Idem pour l'argument d'autorité, je l'ai mis mais je suis d'accord qu'il n'est pas plus pertinent que cela.

    Au plaisir de voir vos prochains commentaires ;-)

    Guillaume


  • Lien vers le commentaire stephane lundi, 26 juin 2017 13:44 Posté par stephane

    Bonjour,pour lutter contre l'IA,il faut favoriser le multitache.

    Cordialement stephane.

  • Lien vers le commentaire zoulou2 lundi, 26 juin 2017 06:44 Posté par zoulou2

    Bonjour,

    Bonjour, J'ai faillis arrêter la vidéo quand j'ai entendu "revenu universel" et prendre a témoins les fondateurs de facedebook ou autre parceque ils ont réussies n'est pas un gage.

    Je dirais d'abord ça dépend si on a un emploi productif réel ou un emploi productif virtuel: un paysan produit des pomme de terre que l'on peut manger, un employé de facedebook produit du vent, on l'a vue en Grèce durant la crise, 10% ou 15% des grecs ont supprimes leur abonnement téléphonique, quand on a pas d'argent on supprime le superflu, pas besoin de facedebook ou google, on doit manger d'abord.
    En Chine, énormément de maisons ont des barreaux aux fenêtres, et une double porte, la 1ere en fer, la 2eme en bois, même dans les tours (les 5 premiers étages), le business de l'assurance n'existe presque pas en Chine, personne n'assure sa maison, contre le vol ou autres, on mets des barreaux aux fenêtres une fois, et après plus besoin de payer tous les ans une assurance. Économie pragmatique réel (fabricant de barreaux et de porte) contre économie virtuelles (assurance).
    Pour se protéger, on doit penser besoin primaire de l'homme, manger et habiter. On achète une maison près de la mer (pour pêcher), avec un jardin, si possible un puits ou une rivière, quelques poules, le reste est superflu.

  • Lien vers le commentaire zoulou2 lundi, 26 juin 2017 06:41 Posté par zoulou2

    Bonjour, J'ai failli arrêter la vidéo quand j'ai entendu "revenu universel" et prendre a temoins facebook ou google parceque ils ont reussient n'est pas

  • Lien vers le commentaire alex6 lundi, 26 juin 2017 01:40 Posté par alex6

    Tout d'abord merci pour l'effort de reponse, j'aime bien aussi considerer les avis divergeants du mien.

    En aparte, vous vous appuyez sur l'argument d'autorite qui pour moi n'a que peu de valeur. Un argument selon moi doit etre valable sans consideration de celui qui l'emet. Par exemple le revenu universel est a mon sens un truc consternant non seulement d'un point de vue economique, mais aussi d'un point de vue moral. Zuckerberg est sans discussion un genie du business, ca n'en fait un specialiste dans tous les domaines pour autant.
    C'est un peu comme Hawkins qui annonce qu'il faut quitter la terre d'ici 30ans, etre expert en astro-physique ne vous rend pas expert en climatologie par defaut.

    Maintenant quelques remarques a propos de votre video:
    - Je ne suis pas convaincu de cette idee selon laquelle l'I.A serait differente des precedentes revolutions. Oui c'est une simplification mais l'invention du marteau, votre exemple, en fut aussi une. Tres souvent on cherche a simplifier les process les moins createurs de valeur. Peut-etre est-ce la difference avec l'I.A., c'est que l'on parviendrait a ameliorer des processus complexes a la difference de ce qui s'est fait jusqu'a present. Vous semblez penser le contraire et je pense etre en accord avec vous. Simplification oui, resolution de problemes (tres) complexes, non, tout du moins pas a court terme.
    - Je crois aussi que l'usage de "disrupted" introduit une certaine confusion. Disrupted pour moi signifie "casser", pas "pertuber". Parceque je suis bien d'accord que l'I.A va perturber nombre d'emploi, dans la lancee de l'expansion d'internet dont on exploite une tres faible partie du potentiel. Je ne pense pas en revanche que l'IA va "casser" l'emploi ni creer le chomage de masse associe.

    - Le sujet de la diminution des remunerations est interressant. Plutot que de voir cela du point de vue de l'avance technologique, je prefere le considerer du point de vue de la productivite et de la creation de valeur associee. En regle generale, tout emploi reste utile tant qu'il cree une valeur suffisante en rapport du salaire. L'I.A peut certes rendre improductifs certains employes mais aussi augmenter la creation de valeur des autres. On se rejoint sans doute sur un point: mieux vaut toujours etre sur de la valeur que l'on cree et anticiper toute menace.
    - Et pour finir, votre changement d'argument marketing dont je note qu'il n'etait pas volontaire, j'ai donc vu le "mal" ou il ne se trouvait pas ;-)

    En tout cas je prefere l'argument de la "preparation au futur" que tout le monde devrait toujours avoir en tete:
    En business: Garder un avantage competitif par rapport aux concurrents i.e. un coup d'avance.
    En tant qu'employe: Garder un avantage "productif" par rapport au monde exterieur, I.A ou autre chose.

    Au plaisir de voir votre prochaine production!
    Alex