Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

Economie française - pile je gagne. Face, je gagne. Pas avec mes produits. Juste en faisant du chantage

Audience de l'article : 4258 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 32 réactions
Votez pour cet article
(78 Votes) - Note : 4.62
Partagez cet article avec vos connaissances

La dépêche du jour montre la nature du business en France.

Le numéro deux français de la sécurité, Neo Sécurité, s'est déclaré mardi en cessation de paiement auprès du tribunal de commerce de Paris, a-t-on appris auprès d'un porte-parole du groupe.

"Nous avons fait la déclaration de cessation de paiement aujourd'hui à 17H00. Le compte à rebours est lancé", a dit à l'AFP le porte-parole du groupe qui emploie environ 5.000 salariés.

Vu le nombre d'emplois en jeu, si la faillite ne peut être évitée, "cela va être la plus grosse du quinquennat", a-t-il souligné.

"On ne demande pas le monde, on demande juste un prêt relais de 15 millions d'euros", a-t-il ajouté, appelant l'Etat à limiter la casse sociale.

Le porte-parole a rappelé que les conséquences en termes d'emplois seraient beaucoup plus lourdes que dans les dossiers ayant jusqu'à présent mobilisé les pouvoirs publics, comme celui du transporteur Sernam (1.400 emplois) partiellement repris par une filiale de la SNCF Geodis, ce qui devrait sauver quelque 800 emplois.

Le patron de l'entreprise de sécurité, Jean-Michel Houry, demande également à bénéficier de la suspension provisoire de sa dette fiscale et sociale (40 millions d'euros), selon la même source.

En soirée, le ministère de l'Industrie a dit que l'Etat était "très attentif" à la situation de Neo Sécurité et prêt, via la Caisse des dépôts (CDC), à "apporter son soutien à tout investisseur sérieux et crédible permettant de conforter" le groupe.

Donc conclusion. Si vous êtes un entrepreneur français, peu importe que vous soyez bons ou mauvais, que vos produits soient compétitifs ou non, la top priorité est d'embaucher un maximum de mecs. Une fois que vous avez atteint la quantité minimum, genre 1000 salariés, c'est bon, vous avez gagné. Votre CA futur, rien à taper. Votre rentabilité ? Pfff, totalement dépassé. La recherche et développement ou l'innovation ? Euh, la recherche de quoi ?... C'est quoi ce truc ?

Si vous avez des soucis dans votre boîte, menacez la faillite en rappelant surtout le côté très, très mais vraiment très mauvais pour l'emploi (le meilleur est de payer une page de pub sur le site de l'AFP pour qu'un journaliste rédige une dépêche reprise partout dans les médias relatant votre revers de fortune et votre appel au secours. 

Mieux, faîtes un spot à la TV au JT, avec genre 30 secondes de reportages sur Monsieur Michu qui s'inquiète pour son avenir parce que qu'il va se faire larguer avec des milliers d'autres et ne pourra plus boire sa bière en regardant la dernière émission de télé réalité tranquillement dans son sofa conforama en promo fabriqué par des enfants chinois ou des esclaves du tiers monde... effet garanti. Montrez le avec sa grosse et ses deux mômes pour faire flipper les autres larves qui regardent en se disant dans un grand élan d'autonomie et de maturité qu'heureusement, ce n'est pas tombé sur eux aujourd'hui mais sur un autre. Ben oui, le français de base est très solidaire conceptuellement, mais tout particulièrement avec lui même. Quand il fait partie des 50% des ménages qui ne payent pas d'impôts sur le revenu, il est très important de lutter pour que les autres en payent... par solidarité !

Ajoutez un zeste de promesse de reverser aux politiciens du coin, 10% des aides obtenues sous forme de mallettes dématérialisées en off shore) et enfin, réclamez l'aide de la CDC, donc des français qui adorent par dessous tout donner leur argent sous forme d'impôts pour financer des trucs stupides en ayant la sensation erronée d'aider les plus démunis (alors que le gros est détourné dans les contrats vers les entreprises amies. Si on arrêtait la manipulation, du jour au lendemain, chaque français pourrait toucher 1000 euros d'aide par mois sans rien branler).

Si je devais écrire un manuel du parfait entrepreneur français, je crois que cela tiendrait sur une seule page... Le pire est que des millions de gens sont choqués si on leur explique que cet article reflète la réalité. Ils concluent immédiatement à l'exagération d'un énergumène un peu hargneux dans ses propos.

Charles Dereeper is back... Miaou !

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

32 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Charles DEREEPER mercredi, 25 avril 2012 22:46 Posté par Charles DEREEPER

    eh be, il vous a mis dans un état mon article... en tant que docteur, je vous recommnade une expatriation d'urgence. ouaf ouaf

  • Lien vers le commentaire jolis2 mercredi, 25 avril 2012 20:02 Posté par jolis2

    Le plus pathétique est de rapprocher cet article (auquel je souscris totalement) avec cette petite info : http://www.youtube.com/watch?v=FLNAxRJGdbs&feature=uploademail

    Bilan : on sauve ceux qui échouent (je précise que ce n'est pas une honte dans ma bouche) et on tue celles qui gagnent.
    On est un sacré pays de losers quand même …! :-))
    Mais heureusement, "les derniers seront les premiers" ;-)
    Ouf.

  • Lien vers le commentaire yves mercredi, 25 avril 2012 17:22 Posté par yves

    Yesssss .... Welcome back !! Et pour éviter que sa tribue soit attaquée, mieux vaut aller assez loin, Mars me semble bien (j'espère que Cheminade lit ce blog pour nous donner des conseils).

  • Lien vers le commentaire ursus35 mercredi, 25 avril 2012 11:40 Posté par ursus35

    Bravo Charles !

    tout à fait d'accord avec vous !

    moi aussi vous m'avez mis de bonne humeur ce matin.

    votre vision du Français "solidaire" est tout à fait juste. vous avez raison, il n'y a rien à espérer de ces millions de mougeons, il réagiront quand il sera trop tard (d'ailleurs il est peut être déja trop tard).



  • Lien vers le commentaire feder mercredi, 25 avril 2012 09:38 Posté par feder

    Propos excessif peut etre , mais en effet dans ce pays il y a peu de volonté de reflechir et changer les choses progressivement et raisonnablement ; les electeurs se jettent aux pieds des pseudo revolutionnaires et des sectaires de tous acabits ..mais s'il se presente un type de bonne volonté ayant quelques neurones et qui veut reorienter sans tout casser , les medias complices du "systeme"sauront le faire passer pour un marginal illuminé , pour un "saboteur" de son ancienne majorité ; voir le score de dupont-aignan , il a subi ce qu'a subi autrefois un chevènement d'un autre coté ... des types plus lucides , qui connaissent le pourquoi et le comment mais à qui la "système" savonne
    le parquet ... l'opinion suivant en bééélant ...
    De gaule avait raison , dereepeer probablement et c'est desesperant

  • Lien vers le commentaire pylu mercredi, 25 avril 2012 08:58 Posté par pylu

    YESSSSS!
    Mister DEREEPER is back !!!!!
    Voila du grand "Charles" qui fait du bien dès le matin!

  • Lien vers le commentaire Charles DEREEPER mercredi, 25 avril 2012 07:26 Posté par Charles DEREEPER

    vous avez raison. tout est impossible... s'organiser sous forme de tribu ou de gangs, c'est risquer de se faire exterminer comme les indiens. RDV sur la lune.

  • Lien vers le commentaire Charles DEREEPER mercredi, 25 avril 2012 06:36 Posté par Charles DEREEPER

    le monde ne change pas avec la politique. le monde ne peut changer que dans la tête des gens... quelle illusion vous entretenez sur le pouvoir des élus... qui plus est, qui vous a dit que j'ai encore envie de voir le monde changer ?

    la vérité est que je ne crois pas à un changement global. la seule solution est de revenir au format de la tribue de quelques dizaines d'individus et de vivre dans son coin, peinard, en accord avec soi et ses compagnons de route.

    quand je regarde la belle tribue française, je ne peux pas m'empêcher de la peindre avec des mots... Le mystère, c'est comment il peut y avoir autant de gens qui l'acceptent.