Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


ME RENCONTRER A PANAMA CITY Le sommet mensuel TRADER INVESTISSEUR ENTREPRENEUR C'est GRATUIT !

>>> Les infos sont ici



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
Loic Abadie - Le bouclier

Coup de foudre pour une technique marketing dans les prestations de service

Audience de l'article : 2787 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 2 réactions
Votez pour cet article
(34 Votes) - Note : 4.00
Partagez cet article avec vos connaissances

Bon imaginez la scène, moteur de mon 4X4 explosé, celui-ci s’étant mis à fumer de tous les côtés, comme dans les films… j’étais incrédule. L’eau du radiateur est partie dans le moteur… c’est moche. Coup de bol, je viens de m’arrêter juste à côté d’une rivière. Je déverse des dizaines de litres partout où je peux… je ne suis pas fier ! Ca siffle de partout. Limite, c’est hostile et cela fait peur ! Je suis un aventurier du dimanche, un moteur de voiture pour moi, c’est un assemblage de pièces métalliques qui me laissent plus que perplexe.

 

Je repars à deux de tension en m’arrêtant toutes les dix minutes pour recharger mon radiateur en eau. Je finis par déposer la chose dans un garage au fin fond du Costa Rica, avec toute la suspicion qu’il se doit.

 

Le gars travaille dix jours et m’annonce 1700 dollars, tout compris. Gloups… Pour ce prix là, il y a de quoi s’interroger.

 

De toute façon, mes options sont limitées.

 

J’arrive pour récupérer la chose. On me donne une facture avec la liste des pièces qui ont été achetées et changées. Vu que je n’y connais rien, que je suis total nul en la matière, je ne vois pas trop ce que je peux en tirer de ces justifications. Je me dis juste que je n’ai plus qu’à espérer en ma bonne étoile. Et là, contre toute attente, un truc incroyable se produit :

 

Le gars sort une caméra et allume un film.

 

La première image est ma plaque d’immatriculation en gros plan, puis l’image s’élargit et pendant une minute trente, l’image balaye mon moteur, ou du moins ce qu’il en reste, car tout est démonté.

 

Nouveau film au moment où le moteur est remonté. Et d’autres petits films suivent pour les interventions annexes.

 

J’ai un aperçu nettement plus précis de tout ce qui a été fait. Le gars me regarde satisfait de son effet, part et revient avec plusieurs pièces. Il m’explique alors pourquoi il a pris la décision de les changer, me montre les points d’usure…

 

Enorme.

 

Cela fait un certain temps que je n’ai pas mis les pieds dans un garage français, mais il y a un truc dont je suis sûr à 200%, c’est que les entreprises qui pratiquent des prestations de service que le client ne peut pas vérifier par lui-même, DEVRAIENT SE FILMER !

 

Comment, par quel miracle, un petit garagiste du fin fond du Costa Rica, a pu comprendre le problème de confiance de la part des clients étrangers ou locaux et mettre en place cette solution, je n’en ai aucune idée. Mais le fait est que l’effet marketing est là. J’ai acheté le truc à fond ! Je n’ai toujours aussi peu de moyens de savoir si je me suis fait avoir ou pas (bien qu'il y ait du changement notoire dans la conso d'eau et d'huile depuis deux semaines que j'ai récupéré la chose), mais au niveau sentiment de confiance, je suis au top !

 

Après avoir fait quelques recherches sur internet, il semblerait que des chirurgiens aient adopté la même combine, pour se couvrir au niveau des responsabilités : ils remettent au patient opéré un disque du film de l’intervention.

 

Ce n’est pas glamour, l’histoire d’une chirurgie, mais le lien de confiance entre prestataires de service et clients, n’est pas toujours au sommet. L’outil vidéo est tout simplement un excellent argument.

 

Tous ceux qui ont des business adaptés devraient se filmer et communiquer dessus en tant qu’argument de vente.

 

Charles Dereeper

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire balthazar dimanche, 27 février 2011 22:06 Posté par balthazar

    L'idée est interessante effectivement.

    Demonter un moteur quand le radiateur fume ? C'est suspect.

    Je sais pas ce qu'il vaut comme mecanicien, mais comme realisateur/producteur le mec est surement pas mauvais !

    Plus serieusement : dans un pays où la main d'oeuvre ne coute pas grand chose, contrairement aux pieces mecaniques, il peut tres bien avoir tout demonté .. pour faire un bon film à 1700 USD la place de spectacle :)
    Ca ne prouve rien, si ce n'est qu'il a démonté le moteur. Si tant est qu'il n'a pas changé la plaque en la posant sur un autre vehicule le temps d'une reparation :)

    Quand on a une tete de gringo dans le coin, les affaires sont parfois difficiles :)