Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

14 tactiques éprouvées pour obtenir des tonnes de trafic sur les médias sociaux

Audience de l'article : 1829 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Vous avez des profils sur Tweeter, Facebook, Instagram et/ou Snapchat. Régulièrement, vous mettez à jour vos différents comptes en suivant bien les conseils des experts. Vous faites tout ce que l’on vous dit de faire et malgré cela, vous ne semblez pas obtenir tout le trafic espéré !

Alors, Pourquoi ? Comment remédier à ce problème ?

Reseaux-Sociaux APACOM


Les médias sociaux sont extrêmement faciles à trouver mais difficiles à maitriser et l’on perd très souvent beaucoup de temps à tweeter et afficher sans vraiment obtenir une amélioration du flux !

A tout problème sa solution, voici 14 tactiques éprouvées pour obtenir plus de flux et de trafic sur les médias sociaux :

1/ Tout d’abord inclure des images dans vos tweets.

gagner-de-l-argent-avec-twitter


Pourquoi ? Twitter adore les images !

Selon une étude menée par Twitter, sur plus de 2 millions de tweets, incorporer des images dans un tweet stimule les re-tweets de 35%.

Neil Patel (entrepreneur américain) a augmenté son trafic sur Twitter de 6000 à 12470 vues en y ajoutant plus d’images.

Pourquoi cela fonctionne ? Prenons un exemple : Twitter publie des images sur l’alimentation. Si vous faites défiler un flux d’images et que vous en voyez une plus frappante que les autres, vous aurez envie d’en savoir plus !

Mais comment créer des images sur les médias sociaux ? En utilisant certains outils comme Pablo, Canva ou Gravit.io

2 Ne transférez pas directement des images de Facebook ou Instagram vers Twitter.

40844c9db43b6b94c9a41418ecae3


Pourquoi ? Si vous faites cela, voici 2 stats que vous devez connaître :

Les tweets qui incluent des liens Instagram sont 42% moins susceptibles d’être retweetés.

Les tweets qui incluent pic.twitter.com et des liens comme Twitpic, sont 94% et 64% plus susceptibles d’être retweetés !

3 / Utiliser les mini infographies pour faire plus de contenus sur Twitter

twitter mobile


Parfois 140 caractères ne sont pas suffisants pour exprimer vos idées ou vos réflexions. La solution ? Ajouter plus de mini infographies pour augmenter vos contenus !

Même sans compétences aucune dans le photoshopping, grâce à Paint ou Recite.com qui semble vraiment simple !

4/ Partager vos mises à jour plusieurs fois

google-algorithm-update


Prenons un exemple. Tom Tunguz (partenaire de Redpoint Ventures), a mené une expérience où il a partagé son contenu à plusieurs reprises.

Résultat ? Au lieu d’une moyenne de 4,9 de retweets, la recirculation a fait augmenter les retweets en moyenne de 11,3 soit une augmentation de 130%.

Pourquoi cette tactique fonctionne-t-elle ?

Si vous avez une audience internationale, cette tactique aide à atteindre tous les fuseaux horaires.

Elle permet également d’atteindre de nouveaux « suiveurs ». Par exemple, les gens qui vous suivent depuis août pourraient ne pas connaître vos contenus de l’année passée ! Nouveau partage : Tous vos « suiveurs » nouveaux et anciens découvrent toutes vos publications.

Suivez un programme d’affichage échelonné qui montre toutes vos périodes d’activités principales.

Chaque réseau social a une tolérance différente pour le contenu répété. On parle de « demi vie » : c’est le temps à un post social pour atteindre seulement la moitié de son public d’origine.

En raison de son format rapide, Twitter a une « demi vie » exceptionnellement faible, de l’ordre de 18mn alors qu’Instagram en aura une d’environ 2h23.


5/ Utiliser les emojis dans vos mises à jour Facebook

mobile


Ils sont partout ! C’est même la langue la plus rapide de la culture au Royaume Uni ! Les marques s’y mettent : Coca Cola a créer son propre emoji personnalisé.

Voici 2 raisons d’utiliser les emojis dans vos mises à jour :

Brièveté et empathie ! Les emojis permettent de condenser des émotions dans un visuel simple comprises par toutes les langues et également de condenser des sentiments plus complexes dans de brèves déclarations.

Mettre en surbrillance les CTAs (Application de technologie de clientèle). Les emojis sont des repères visuels colorés qui attirent l’attention.

Alors, n’hésitez pas à en user sur vos médias sociaux !

6/ Sur Facebook, des messages de mises à jour, courts

statut-facebook-embed

Des messages courts lorsque vous faites vos mises à jour et surtout si vous y ajoutez des images ou vidéos. N’oubliez pas : du contenu innovant !

Reb Bull fait cela très bien. Leurs mises à jour ne font en général pas plus de 6 mots.

Chez Dove, ils utilisent des vidéos de 6 secondes ! Ou bien des formats de contenus innovants, comme le « carrousel », pour raconter des histoires interactives.

Pour résumer : mises à jour courtes et contenu visuel remarquable !

7/ Obtenir plus de flux en évoquant la curiosité

Comment ? En créant l’écart de curiosité. C’est ce que nous savons et ce que nous voulons savoir.

Une lacune dans nos connaissances produit un sentiment de privation et nous pousse à chercher cette information manquante. En d’autres termes : plus d’actions et de clicks !

Par exemple, les messages Facebook de Buzzfeed génèrent presque toujours la curiosité. Le style y est pour beaucoup : « Vous ne croirez pas…… ». Facebook a longtemps abusé de ce genre de titres.

Leurs nouveaux algorithmes limitent à présent leur portée.

Si vous utilisez ce type d’appâts, soyez plus subtil !

Utilisez des mots comme « ceci » ou « comment » qui agissent comme des aimants de curiosité. Ils indiquent que quelque chose se passe sans nécessairement révéler.

Utilisez des images partiellement obscurcies pour évoquer la curiosité. Elles en sont les véritables moteurs.

Utilisez des exclamations exagérées telles que « Wow » « Whoa » « OMG ! » qui peuvent sembler hyperboliques mais parfaites pour attirer l’attention !

Après tout, vous voulez savoir ce qu’il y a derrière ces émotions exagérées, c’est humain !

8/ Posez des questions ou créer un « quiz pop »

logo-600x400


Les gens aiment répondre aux questions et généralement, s’ils connaissent la réponse aux questions, ils répondent ! Tout cela entraîne du flux.

Selon Hubspot, les messages avec interrogation obtiennent un nombre de commentaires plus élevé.

Posez des questions courtes, intrigantes et pleines d’esprit, liées au message que vous envoyez.

9/ Participer à des chats Twitter

Un chat Twitter est un groupe d’utilisateurs de Twitter qui se réunissent pour discuter d’un certain sujet, en utilisant un hashtag pour chaque tweet de contribution.

Chaque discussion dure environ 1h.

Accueillir un chat sur Twitter est facile, vous avez juste besoin de 3 choses :

Un hashtag court, unique et mémorisable, un outil pour gérer et surveiller les multiples réponses et un public.

10/ Utilisez des pages de destinations personnalisées pour chaque réseau social

Le trafic c’est bien mais insuffisant ! Il faut convertir ce trafic en clients réels.

Selon une étude, 51% à 79% des fans de médias sociaux sont plus susceptibles d’acheter et de recommander que les autres.

Dans ce cas, n’est-il pas plus logique d’orienter vos fans vers des pages personnalisées plutôt que vers votre page d’accueil ?

Pourquoi ? Tout d’abord à cause des publics différents.

Les fans Facebook ne seront pas les mêmes que les fans Twitter qui ne seront pas non plus les mêmes que vos visiteurs ponctuels ! Les envoyer à la même page serait donc un risque de perdre des clients !

Deuxième raison, pour la pertinence du contexte.

Prenons un exemple : Lorsque vous envoyez un client qui regardait votre sélection t-shirt sur Instagram, à une page d’accueil remplie de liens vers des chaussures, vous lui cassez le sens du contexte, ce qui peut avoir des conséquences négatives pour vos affaires !

11/ Utilisez généreusement les hashtags

hashtags-facebook


La plupart des marques utilisent les hashtags chaque fois qu’elles partagent du contenu sur les médias sociaux.

Vos hashtags peuvent être de marques, génériques ou tendance.

Un exemple de hashtag de marque : « hashtag Taste the feeling » promu par Coca Cola.

Les hashtags génériques tournent autour d’un événement spécifique comme « hashtag MothersDay » ou « hashtag Rio2016 » ou tout autre sujet comme « hashtag skatebording ».

Les hashtags Trending suivent généralement les tendances de courtes durées comme par exemple « hashtag HighSchoolTaughtMe ».

Coca Cola a créé un tout nouveau hashtag pour s’aligner sur les JO de 2016 : « hashtag ThatsGold ».

Le Saint-Graal de l’utilisation du hashtag c’est quand vous pouvez utiliser chacun de ces 3 types de hastags pour maximiser votre trafic.

Si vous ne pouvez pas en faire autant, essayez quand même d’ajouter autant de hashtags que possible, dans la mesure de la cohérence et du raisonnable !

12/ Utilisez des expressions et des mots déclencheurs

Ce sont des mots retweetables qui vont générer plus de flux, en voici quelques uns à titre d’exemples : Great, please, free, social, help, you….

Selon une étude de CoShedule, il existerait environ plus de 500 mots à puissance émotionnelle qu’il serait conseillé d’utiliser pour augmenter son trafic.

Les gens ont besoin d’une raison pour partager. Demandez-leur de le faire avec par exemple « check-out » ou « nouveau blog ».

Pour résumer, être explicite, exagérer et toujours être utile si vous voulez obtenir plus de flux.

13/ Incluez des GIF dans vos mises à jour

animation-gif-fichier 5708077


Il n’y a pas de contenus aussi efficaces qu’un bon GIF pertinent pour partager vos mises à jour !

(GIF : mot de l’année 2012 ! Graphic Interchange Format. En français, Format d’Echange d’Images)

Pour Facebook, choisissez le lien GIPHY.

Pour les sites et les blogs, choisissez le lien de téléchargement de GIF puis téléchargez l’image sur votre site.

Pour Instagram, choisissez l’option vidéo HTML5. Vous pouvez également la télécharger sur Facebook.

Pour Twitter, choisissez l’option finale « Upload GIF à Twitter » pour le partage Twitter direct.

14/ Mise à jour de votre Tie Facebook sur des sujets tendance

Comment obtenir de nouveaux utilisateurs et plus de ferroutage sur un sujet tendance ?

Avez-vous remarqué que Facebook montre maintenant des sujets tendances dans la barre latérale ?

Si vous écrivez sur ces sujets, votre mise à jour sera affichée lorsque quelqu’un cliquera sur le sujet tendance !

Michael Phelps a été un sujet tendance pendant les JO de Rio, après sa performance olympique.

Créez donc des posts Facebook qui soient pertinents sur des sujets tendances et vous augmenterez considérablement votre trafic.



Pour conclure, nous dirons que les médias sociaux peuvent être des bêtes difficiles à maîtriser. Les fondamentaux cependant restent les mêmes : être conversationnel, visuel et évocateur.

Que ces 14 tactiques vous aident à affiner votre stratégie de média social et vous aident également à obtenir plus d’actions, de trafic et d’engagement !

.

















Poster un commentaire

1 Commentaire