Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


ME RENCONTRER A PANAMA CITY Le sommet mensuel TRADER INVESTISSEUR ENTREPRENEUR C'est GRATUIT !

>>> Les infos sont ici



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
Loic Abadie - Le bouclier

Serez vous en 2018 le singe de Rothschild ? Ou serez vous un humain précieux ?

Audience de l'article : 2749 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 2 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Je ne sais pas si vous suivez THE ECONOMIST, journal appartenant à Rothschild. Chaque année, ils sortent une couverture censée contenir des infos codées sur le plan du futur orchestré par les maîtres du monde. Personne n'a oublié les dates de l'attentat à Paris annoncées dans la couverture l'année précédente. Depuis les esprits s'échauffent sur le concept hahahaha.

attentats paris


En 2017, nous avons eu ce truc là à décrypter

theeconomist


L'explication la plus plausible, ce ne sont pas les symboles et les messages potentiels, mais le fait que ces symboles sont utilisés dans des recherches sur le singe. Comme le montre cette vidéo dont j'ai capturé une image.

attentats


L'interprétation la plus plausible du message caché devient donc

Bande de crétins, je vous manipule comme des singes et y'en a pas un qui a l'air de se rebeller.

Ou encore

Les humains sont des singes que nous sommes en train d'étudier en les plongeant dans des expériences spécifiques en 2018

Ou... je vous laisse le soin d'élaborer votre version !

En fait depuis quelques trimestres, les élites mondiales estiment qu'elles ont gagné la partie, notamment dans la mise en place de leur destruction des cathos via le concept de WHITE NIGGER et qu'il n'est quasiment plus utile de se cacher du grand public. De nombreuses informations font partout surface sur la réalité de notre monde. En toute transparence !


D'où mon édito du jour

En 2018, voulez vous continuer à être un singe ou aspirez vous à devenir un homme ?

Personnellement, j'ai fait énormément de recherches sur la libération des humains en 2017. J'ai mis aussi en place une expérience grandeur nature, un groupe de STRATEGIES DE VIE PRO et PERSO dans lequel 5 pre cobayes, puis une dizaine de chefs d'entreprise et de riches lecteurs ont participé. Ce qui m'a permis d'élargir ma vision et bien entendu la leur également. J'ai publié récemment une première interview d'un de ses clients ici https://www.youtube.com/watch?v=9NGmf5Ln5IY&t=4s. Les autres vont suivre en 2018.


Cette notion de liberté et de vérité m'a ramené systématiquement vers une seule solution en 2 points.

La vie en tribu impliquant le fait d'élever les enfants à partir de nombreux parents et non un seul papa et une seule maman. Je discutais la semaine dernière avec un coach pour qui j'ai une immense estime qui me disait en riant qu'il faudrait au moins 3 ou 4 mamans pour que les enfants puissent pousser sans se retrouver éclatés psychologiquement. C'est bien le drame de nos vies, car les Etats pour lever leur putain d'impôts ont cassé la tribu, le mode naturel et efficace pour élever avec succès les humains VIA le groupe. Justement. Oui. Je suis convaincu qu'une seule femme est dans l'incapacité totale, malgré sa prétention personnelle, d'élever correctement un enfant. Et j'en ai jamais rencontré une seule dans ma vie qui avait les ovaires d'avouer la chose...

Le travail des femmes qui restent une aberration du point de vue de l'enfant. Soit les femmes bossent, soit les femmes se reproduisent. Il ne faut pas être grand analyste pour comprendre que les 2 jobs en même temps ne marchent pas... Ce travail des femmes et cette liberté castastrice ont été mise en place dans les années 70 dans des soucis d'optimisation de la démographie et de la force de travail. Cela a abouti à une explosion d'inflation qu'il a fallu tuer par des politiques monétaires adéquates au début des années 80... et au final comme par hasard partout dans le monde on se retrouve à vivre dans des Etats socialistes, le mode privilégié des oligarchies pour contrôler et asservir les peuples... peuples qu'ils jugent à l'état de singes, vu qu'on parvient à leur faire gober que les 50 à 66% d'impôts partent pour le bien être de la collectivité alors qu'au bas mot, au moins la moitié des impôts sont détournés via les achats des Etats (d'ailleurs en France le calcul est vite fait. 1.200 milliards d'impôts sur un PIB de 1.800 milliards et un budget de l'Etat français de 250 / 300 milliards... où se barre l'argent collecté par la brutalité policière ?...)


La question que je me suis posé est la suivante

Si on est tous niqué par l'enfance et l'incapacité de nos mères à nous élever correctement (et l'incapacité de nos pères à être autre chose que des serpillères socialistes sur lesquelles les femmes essuient joliment leurs pieds sales à la maison le soir après que les entreprises et les fonctionnaires aient concrétisé le même boulot en journée), existe t il un moyen de renverser la vapeur une fois que nous sommes adultes, vaccinés et avec toutes nos dents ?

A t on une stratégie à disposition pour nous affranchir de la lourde addition qui nous colle à la peau et retrouver notre liberté d'humain ? Peut on quitter le statut de singe du socialisme mis en avant par la dernière couverture de THE ECONOMIST et dire non aux moqueries des Rotschild, maître implacable dont la logique nous échappe parfois... ?

En cherchant j'ai fini par trouver la réponse.


Oui, on peut arrêter d'être un singe.

Mais le prix à payer est très élevé. Il s'agit en un mot d'apprendre à gérer sa vulnérabilité qui est la mise à feu de toutes les névroses humaines.

Notez bien dans la phrase précédente. Le mot important n'est pas vulnérabilité, mais APPRENDRE A GERER !

Vulnérabilité, il y a des kilomètres à écrire. Ce n'est pas l'objet de cet édito...

Mais en un mot ?


Nous les humains avons tous si peur de sentir notre vulnérabilité qu'on préfère essayer d'apprendre à partir vivre sur Mars (et donc d'affronter des emmerdes de taille gigantesque) que de tenter de plonger en nous pour découvrir les forces qui nous drivent et nous maintiennent en prison mentale type SINGE à papa Rothschild.


Un horrible monstre caché en nous veille en plus à rendre cette opération vérité très compliquée, ce que les psy appellent le CRITIQUE INTERIEUR ou encore la haine de soi ! Personne n'est officiellement concerné par le sujet quand on demande son avis aux gens, mais quand les pros l'étudient, ils sont dans l'incapacité de rencontrer un seul humain qui n'est pas atteint par le souci...

Un deuxième monstre fait barrage... aujourd'hui probablement 99% des gens qui sortent de leur enfance sont cassés. Les visages des ratages sont multiples. Soit on roupille dans un contrôle absolue de sa vie en tuant littéralement sa sensibilité et sa créativité pour maintenir l'édifice de façade en place. Soit on pousse de travers et on s'auto détruit par des maladies, des problèmes financiers, des échecs à répétition, des vies affectives ratées où on ne supporte pas l'intimité, de la solitude et des peurs incontrôlables... bref, il y a mille et un visage de sortir cassé de son enfance. Ce qui est totalement hallucinant, c'est quand on demande, quand on ose demander car c'est vraiment une sale question.

En quoi vos parents ont ils merdé et créé le problème de votre vie ?

Réponse ? Laissez mes parents en paix. J'ai reçu plein d'amour. Tout est OK de ce côté là.

Mais bien sûr... suis je têtu moi donc... ! On ne doit jamais présenter l'addition à ses bourreaux. Et il est conseillé de toujours éclater ses propres enfants pour leur transmettre le triste flambeau généalogique... C'est le concept de la pupuce à l'oreille, parvenir ou non à juxtaposer l'idée que je foire ma vie avec l'idée que mes parents ont généré cela ! Comment puis je foirer ma vie sans les mécanismes émotionnels de l'enfance ? Il y a ceux qui gère et ceux qui ont du mal à avaler la pupuce à l'oreille. A un moment, ils font la jonction et se mettent à agir.

Pour la majorité, c'est le drame. La pupuce à l'oreille ne marche pas. Ils ont 30 ans, 40 ans, parfois 60 ans, et ne peuvent s'empêcher de ramper devant leurs parents qui ont saccagé leur vie. Certains ont même besoin de croire dure comme fer que tout était acceptable quand bien même les parents sont désormais aux portes de la mort à 70 ou 80 ans et nourrissent quelques doutes eux mêmes sur ce qu'ils ont produit comme prestation il y a longtemps... La négation, la fuite et le déni ne sont pas réputés comme des stratégies efficaces. Sinon, y a belle lurette que cela aurait été exploité... Mais voilà, notre monde est ce qu'il est. On défend son bourreau au lieu de l'agresser ou de le rejeter. Je ne peux que vous rappeler que la pupuce à l'oreille est un principe de réalité. Généralement, plus on se rapproche de la réalité et moins on souffre !


Ce qui m'a le plus frappé dans ces recherches de 2017

C'est la maltraitance généralisée du corps médical élargi. Grosso modo, d'un côté on a des humains maltraités pendant leur enfance qui cherchent tous à l'âge adulte la malhonnêteté et la maltraitance des modes de vie pour répéter ce qu'ils ont appris en enfance et revivre les sensations et éventuellement mais rarement, se donner une chance d'intégrer ces sales expériences émotionnelles. Donc une population masochiste et encore une fois malhonnête car aveuglée techniquement par les mécanismes de protection psychologique.

De l'autre, on a des professionnels, des médecins, psychiatres, psychologues, hypnoses, thérapies cognitives comportementales, EFT et j'en passe de la longue liste, dont le seul but est de violer la mémoire des gens pour les forcer à sentir ce dont ils se protègent le plus car cela leur a fait très mal dans leur enfance. Et il paraît que c'est cool de procéder à ces viols en masse au lieu de laisser sagement remonter à son rythme les choses. Peu importe que cela renforce à long terme le système de défense et l'aveuglement de la personne. Si on obtient un résultat à court terme souvent instable et non durable (à l'image de tous les régimes alimentaires amincissants d'ailleurs sur un horizon 5 ans), c'est gagné aux yeux et des patients et du corps médical, dans un grand mouvement partagé de sadisme et masochisme.

Ils ne font pas que ça. Le pire venin de ce corps médical est de laisser espérer aux humains que VIA la toute puissance de la pensée, on peut prendre l'ascendant sur les refoulements et battre les désordres émotionnels. Volonté et méthode Coué représentent le gros des techniques de choc, ce qui a de quoi laisser pantois n'importe quelle personne qui a l'expérience des mécanismes humains. Si on pouvait battre l'inconscient par la pensée, encore une fois, ca se saurait depuis bien longtemps. C'est d'ailleurs la raison principale de la majorité des clients qui ont rejoint mon groupe, car dans la douleur et l'énorme perte de temps engendrée, ils ont tous pigé que c'était vain cette approche... professionnels de la santé, il n'y a que le titre, les connaissances et les diplômes... le reste est du vent...et très souvent le professionnel en question n'est pas plus avancé émotionnellement que le patient, ce qui ne manque pas de piquant à observer !


Donc si je résume...

Si en 2018, on n'a pas envie d'être un singe esclave de la dictature socialiste et de ses névroses perso, il est recommandé de partir à la conquête de sa vulnérabilité sans passer par la case maltraitance de 95% des opérateurs dont le métier et la promesse est d'aider les gens qui ne vont pas bien.

Oui, il existe bien une voie, mais je ne peux que vous recommander d'apprendre à slalomer avant... car le passage est étroit, très étroit...

Bonne chance à vous tous en 2018 et fuck Rothschild... vous valez plus que sa putain de couverture.

Charles Dereeper

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire hftrade mercredi, 27 décembre 2017 11:18 Posté par hftrade


    il y a une volonté de supprimer les conflits (et d'avoir une population francaise amorphe) via l'assistanat (l'etat vous couve comme vos parents), la deresponsbilisayion et l'infantilisation de la population et la dispo de sexe (société bonobo) pour les males pour les calmer  alors que les femelles francaises sont coincées du q. c'est la gauche liberale mondialiste, un projet criminel a la base financé par cette plutocratie a la Soros, c'est du marxisme culturel a la sauce mondialiste
    le resultat des courses est que le francais moyen est devenus une couille molle ayant perdu l'insctinct de survie

    Il y aussi une volonté de psychologiser tout, meme les conflits

    En france, un combattant etranger djihadiste est qualifié de desequilibré systematiquement LOL je sais si vous voyez ou on en arrive
    Les allemands en 1914 ou 1940 etaient aussi de desequilibrés LOL ? Si on etait en 1940

    - les allemands qui ont envahi la france en 1940 etaient des desequilibrés LOL
    - pour verifier si un allemand etait mechant en 1940 il faut etre sur qu'il ait lu mein kampf LOL
    - il ne fallait pas stigmatiser tous les allemands en 1940. c'est pas faux, il y avait des braves types (on me l'a rapporté) mais la france etait en guerre avec l'allemagne ! a partir du moment ou la france etait en guerre, tout allemand devait etre considéré comme un ennemi. c'est la loi de la guerre entre nations !

    - ceux qui cirtiquent les allemands doivent etre poursuivis ( anoter qu'ils ont fait la meme chose avant guerre)

    Ce modele foire completement car le conflit et la competition sont inherents a la nature. la nature revient au galop


  • Lien vers le commentaire hftrade mercredi, 27 décembre 2017 09:44 Posté par hftrade

    Oui mais le francais moyen est maso a la base avec sa repoubellique de merde

    Il se fait baiser tous les jours par l'etat  (racket social et fiscal de l'etat francais), sans parler des amendes sur les routes. sans parler des reglements pour emmerder le peuple tous les jours. il parait meme qu'il y a 30 40 ans c'etait pas comme ca, je peux pas juger, j'etais beaucoup trop jeune

    Il vote pour un president ex-banquier et inspecteur des impots SIC

    Pour les contestaires, (paysans en colere etc) les deployements de force sont considerables alors que la criminalité en rue est faiblement combattue. le droit de l'etat plutot que l'etat de droit.

    Et les fonctionnaires francais sont pas vos amis, juste la pour vous lobotomiser, vous piller.