Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici


ME RENCONTRER A PANAMA CITY (Sommet mensuel TRADER INVESTISSEUR ENTREPRENEUR)
>>> Les infos sont ici


Inscription à ma newsletter (BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE)
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Conquérir la bourse

Peut on espérer changer de vie ?

Audience de l'article : 2525 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions
Monsieur Dereeper

J'ai lu avec un intérêt marqué et beaucoup de surprise votre article sur la fake life.

Pensez vous qu'on puisse espérer changer de vie ? Comment avez vous fait si la chasse aux croyances inconscientes que nous ne voyons pas est obligatoire ?

Il est étonnant de penser que votre activité de trader vous passionne et de lire vos propos sur la vie.

....


Réponse

1 - le vrai trading directionnel, pas le show fictif des idiots sur youtube, obligent les humains à aller chercher le meilleur d'eux même. Il n'y a pas plus formateur que de tenter de trader. Et quand on a pigé le trading, on pige à peu près tout le reste sur terre. Car tout est fractal et répond aux leçons qu'on apprend pour survivre sur les marchés.

2 - oui, je confirme qu'on peut espérer changer de vie, c'est à dire reprogrammer. Comment ?

Au départ, j'ai lancé le groupe STRATEGIE DE VIE PRO ET PERSO sur le sujet de la productivité dans la vie. J'apportais des outils pour aider les gens à savoir ce qu'ils veulent vraiment et à exécuter (l'exécution foireuse tue généralement les rêves de l'homme normal).

Seulement, je me suis rapidement aperçu qu'il manquait un éléphant... QUI SUIS JE ?...

Car on ne peut pas améliorer l'EXECUTION de SES REVES sans se prendre en pleine face le QUI SUIS JE... qui généralement bloque tout le process.

J'ai ouvert le dossier du QUI SUIS JE...

Et je suis tombé sur ce gros souci des sentiments refoulés qui masquent littéralement une partie de notre réalité. Et ces croyances qui sont des bouts de code qu'on exécute sans relâche, sachant que les croyances inconscientes sont exécutés EN PRIORITE. Alors qu'on en veut pas... c'est cette prépondérance qui nous perd tous. L'être humain normal ne sait pas arrêter la folle machine de ses mémoires passées. Le présent n'a aucun point d'impact, ce qui au départ laisse perplexe tout le monde.

Quand on trade en plus, c'est ultra gênant.

J'avais moi même quelques bricoles à nettoyer. J'ai cherché et j'ai trouvé surtout des escrocs et des incompétents. Au bout d'un moment, je me suis dit que j'allais créer mes propres solutions, car contrairement à la majorité, je voulais vraiment solutionner le problème. Personne n'imagine à quel point les gens tournent en rond, bernés par leur ego qui comprend bien que si on solutionne les problèmes, la perte du pouvoir intérieur sera inévitable. En plus, avancer et nettoyer signifie la plupart du temps regarder en face le job de papa / maman, qui n'est très souvent pas rose du tout, alors que pour beaucoup, on touche pas à papa / maman. Cela ne se fait pas. Les gens doivent donc choisir de défier ce qu'ils ressentent pour leur famille ou stagner et y laisser leur propre vie, ce qui est cruel dans le fond.


Les gens déterminés sont donc rares. Et les offres pour gens déterminés encore plus rares, car les psys n'échappent pas à ce dilemme contrairement à ce qu'ils racontent... on ne voit jamais aucun psy sur le devant de la scène, tout simplement parce que cela ne marche pas leur bordel. Ils souffrent comme tout le monde des tentations, le pouvoir, la notoriété, le sexe, l'argent... tout ceci les impacte aussi fort que le mec de la rue. C'est pourquoi je passe mon temps à défendre DAVID RENAN qui est ultra solide dans sa résistance à la tentation ARGENT. C'est la source de ses gains depuis 14 ans. Et c'est respectable. Manipuler autant de pognon et ne pas déconner, même un psy n'y arriverait pas.

Bref, j'étais déterminé car j'en avais plein le cul de devoir me limiter à 20 / 30.000€ par mois sous peine de déclencher au delà du sabotage et des pertes mécaniques. En fait, je stagnais comme tout le monde depuis 10 ans, à mon niveau et j'ai eu honte de cette stagnation. J'ai décidé de lui faire la peau...

Qui plus est, j'avais envie d'être libre. La vraie liberté. Sans religion, éducation, école, parents, norme sociale.

J'ai mis 6 mois à comprendre comment marchaient les croyances inconscientes et à élaborer des outils, puis 6 mois à amadouer mon système psy pour gagner sa confiance et enfin 6 mois à les traquer une à une. C'est un long process. On est très loin de la petite séance magique d'hypnose qui défonce et viole la gueule du client sous couvert de petits résultats immédiats.

Il faudrait un livre entier pour coucher sur le papier le résultat de ces expériences. Si je devais dire un seul mot, ce serait qu'il est totalement impossible d'obtenir un succès SANS LES AUTRES. C'est le contact aux autres qui permet de traquer et les sentiments refoulés et les croyances inconscientes.

Si clairement, il n'y a besoin d'aucun professionnel pour se libérer, chaque être humain disposant des outils en lui même pour s'extirper de son bordel, il me paraît extrêmement clair également, que nous ne pouvons nous en sortir seuls. Nous sommes condamnés à collaborer, à apprendre, à échanger, à nous comprendre au risque sinon de rester un idiot toute sa vie qui rêve et fantasme sans jamais rien concrétiser...

Quand on y réfléchit, avoir planqué la clef du bonheur en soi au plus profond et la solution pour y accéder dans le contact aux autres, c'est de toute beauté la vie humaine... on a affaire à des dieux farceurs hahahaha

Charles Dereeper

PS : cet édito ne serait pas complet sans apporter une dédicace à un film que j'ai vu par hasard il y a 2 ans, JE L'AIMAIS avec DANIEL AUTEUIL qui illustre parfaitement l'espèce d'horreur dans laquelle beaucoup vivent. Par peur, ils renoncent à vivre et sont mort vivants littéralement. Etre libre, c'est vraiment prendre le risque d'aimer au risque de ne pas être conforme et d'assumer ce à quoi on tient. Dans JE L'AIMAIS, on voit un Daniel Auteuil faire le malin en réunion avec son staff à la sortie d'un resto dans la rue, puis il voit sa défaillance, l'amour de sa vie avec un môme et s'effondre en larme quelques minutes plus tard, lui le petit industriel notable français qui a tout au regard de la norme sociale. Cela résume bien le va et vient entre la FAKE LIFE et la vérité dont on a tous besoin, les choix de la majorité au profit de la FAKE LIFE et le prix à payer, monstrueux. Je suis fasciné depuis toujours par ces choix de vie. Se trahir et vivre dans le confort ou non, coûte que coûte, s'engager et suivre ses convictions. Tous les jours, la FAKE LIFE gagne des guerres, appuyées par les satanistes lucifériens. Mais tous les jours, des Daniel Auteuil s'effondrent. La FAKE LIFE ne rémunère pas à long terme. Elle tue les gens même si elle nourrit à court terme


lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

3 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Antoine Capitan vendredi, 27 juillet 2018 06:45 Posté par antoine capitan

    "à un film que j'ai vu par hasard il y a 2 ans,...."
    par hasard..... le hasard c'était moi ;)
    Alzi commence ;)

  • Lien vers le commentaire sven lundi, 23 juillet 2018 10:12 Posté par sven

    Pour te suivre depuis longtemps, je ne suis pas étonné du gap trader/questions profondes spirituo-existentielles, c'est un gage de bonne santé...!!,,  ce fut même le rapport à l'argent qui fut ton premier questionnement, toujours fondamental d'ailleurs, comme instrument de liberté, de conquête, mais finalement d'insatisfaction profonde

    hé hé..... plutôt te faire pendre, que dépendre à tous niveaux....croire que l'on mène la danse pour ne pas être embarqué à son coeur/corps défendant., la maîtrise, mon ami y a que ça de vrai, on me la fait pas...... etc..

    "il est totalement impossible d'obtenir un succès SANS LES AUTRES. C'est le contact aux autres qui permet de traquer et les sentiments refoulés et les croyances inconscientes." => ben oui, y compris  donc psy, hypno et tutti quanti, même mauvais,qui font partie des autres, car les autres font miroir, donc un non pro, nettoyé et éveillé, fera office, voire un cercle de ceux-là ressentant et analysant sans juger.

    Tu ne peux donc  pas trouver toi-même les solutions, puisque cela passe par la détection (miroir des autres) la dissolution (travail par soi-même) laisser advenir le nouveau programme (basta la maîtrise,difficile de SE programmer, sinon l'homme -dieu retombe dans sa toute puissance, lol, tu vas pas aimer ça tiens....et la merde recommence) l'expérimenter et l'affermir et ensuite en partager des bribes avec les seuls demandeurs (les autres s'en foutent)

    "J'avais moi même quelques bricoles à nettoyer"=> c'est un euphémisme ou quoi ? lol, merci de ta demi-sincérité...

    Tu parles de papa/maman, il faut dire aussi tatatonton, grandma, etc... : faire la paix avec eux, si en plus ils sont morts, permet aussi de voir le positif apporté (si, si cherche bien, il en reste)

    "L'être humain normal ne sait pas arrêter la folle machine de ses mémoires passées." => oui, les traces karmiques se répètent tant qu'elles ne trouvent pas lumière, conscience et solution dans cette incarnation-là, et ça peut tourner longtemps....! pourtant c'est parfois rien....mais ça barre le chemin et pourrit les volontés.



  • Lien vers le commentaire alex6 lundi, 23 juillet 2018 05:36 Posté par alex6

    Ce qui est un peu dommage c'est que tu critiques la psychologie sans en avoir vraiment compris les mecanismes.
    Pour une grande majorite des gens, ils leur est impossible de changer parcequ'ils sont cables par leur education, d'ou le recourt a une personne externe (le psy) permettant de mettre en lumieres ce qui coince dans l'education recue.

    Quand je te lis, je ne crois pas du tout que tu aies reussi dans ta quete. Pourquoi? parceque tu commences par poser une question qui n'a aucun sens: QUI SUIS-JE. Une etape clef dans un travail sur soi de deconstruction de son education, c'est de comprendre nos limites d'etres humains et notamment, que la connaissance de notre etre ne nous est pas accessible.
    Si tu crois pouvoir comprendre qui tu es, c'est que les mecanismes de l'education que tu as recu sont toujours en marche.

    Maintenant sur le fond, je ne crois pas du tout a ce truc de la clef du bonheur. Le bonheur n'est pas un objectif ou une quete mais un etat. Si tu n'y es pas la majorite du temps, c'est que tu ne suis pas la route (ton destin si tu veux) et donc que tu n'arrives pas a t'ecouter.

    Bon enfin ta demarche a le merite d'avoir un sens, c'est deja pas si mal... ;-)

    Alex