Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT ! Téléchargez le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€). Le lien est ici

----------------------------------------------------

ME SUIVRE PAR EMAIL 
3 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - trouver la paix - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, l'expatriation, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

L'être humain progresse plus facilement à l'aide des statistiques sur lui même

Audience de l'article : 3130 lectures
Nombre de commentaires : 5 réactions
Je crois qu'on peut vraiment séparer les humains en deux grands ensembles. Il y a ceux qui souhaitent stagner et ceux qui souhaitent s'améliorer. Les stagnants ont beaucoup de mal, reprochant à l'autre groupe de modéliser, de mettre dans des cases les gens de manière grossière, de se prendre la tête, que la vie est cool... et j'en passe. Vice et versa, ceux qui avancent regardent les stagnants avec également beaucoup de difficultés, se demandant comment on peut glander, perdre son temps, ne pas réaliser ses rêves, vivre par procuration à la TV, le tout sans jamais réagir et essayer, pourquoi la médiocrité (jugement subjectif) fait autant recette...

Objectifeco est un site pour le groupe des gens qui avancent.

Et pour avancer, je crois que c'est toujours la même histoire. Il faut s'observer, ses erreurs et succès, quantifier puis chercher des solutions pour augmenter l'efficacité. On retombe à peu près sur cette démarche dans toutes les disciplines.

On m'a envoyé un article du Monde sur les capteurs portés par les joueurs de foot, avec GPS intégré. Toutes les matchs sont analysées, décortiquées. Chaque joueur sait ce qu'il fait exactement, quand il merde ou quand il réussit.
http://mobile.lemonde.fr/coupe-du-monde/article/2014/06/12/big-data-football-club_4432507_1616627.html#xtor=AL-32280515

Cette approche ressemble étrangement au trading quantitatif. Le sport de haut niveau devient incroyablement technique depuis 15 ans.

Ce que je retiens, c'est qu'un entraîneur de renom impose à ses joueurs de tirer d'une certaine manière les corners. C'est un échec permanent. Les statistiques le décèlent. On suggère alors de modifier la manière de faire les corners et 9 buts sont marqués derrière...

Cela résume bien des discours...

L'humain ne peut pas apprendre en faisant de l'à peu près. On se ment trop à nous même, tous, vous, moi, la population mondiale entière. Je pense que le début de l'intelligence humaine repose sur l'étape 1 qui consiste à accepter la faiblesse structurelle de l'esprit et à oeuvrer en conséquence. Les gens qui savent qu'il est très dangereux de se faire confiance intégralement, travaille en team, utilise le regard et le jugement de personnes trustées pour observer ce qu'elles font et deviennent de plus en plus clients des nouvelles technologies comme le data mining et tous les devices qui quantifient. Parce que définitiviement, si on est intelligent et qu'on veut progresser, alors on a besoin des autres, des spécialistes qui ont dédié une vie à une discipline particulière. On a besoin d'eux pour notre propre courbe d'apprentissage et on a besoin d'eux parce que seuls, on se plombera avec nos mensonges perpétuelles, nos dénis et nos erreurs de perception.

excellencehumainejuin2014
J'ai acheté dans cette logique le FITBIT, le bracelet qui mesure l'activité physique 24h/24. Tout est ramené à des ratios d'activités par tranche de 24h. Je voulais en savoir plus sur moi même, mes dépenses caloriques, mon mode de vie. Pour le fitness, je me suis créé un tableau excel pour le suivi. J'ai découvert à quel point j'étais volatile dans le choix de mes exercices, la durée, le chargement des poids. Quantifier n'est pas glamour, mais j'ai pu corriger le tir et devenir plus structuré, et au final obtenir le même résultat qu'avant avec beaucoup moins d'efforts.

Dans le trading ou l'entrepreneuriat, des disciplines soumises à une forte concurrence et avec une forte exigence de performance, de productivité et d'efficacité, la quantification est une étape qui est à mon avis incontournable pour passer certains caps et grimper...

Charles Dereeper
Poster un commentaire

5 commentaires

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper vendredi, 13 juin 2014 21:04 Posté par Charles DEREEPER

    Quel est le problème que vous avez rencontré ?

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper vendredi, 13 juin 2014 21:04 Posté par Charles DEREEPER

    je vous confirme que le développeur a retouché le formulaire des commentaires

  • Lien vers le commentaire karlusson jeudi, 12 juin 2014 17:17 Posté par karlusson

    je ne sais plus qui disait : 


    "Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !"


    (c'est un combat pour poster un commentaire)

  • Lien vers le commentaire karlusson jeudi, 12 juin 2014 17:16 Posté par karlusson

    je ne sais plus qui disait : 


    "Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !"


    (c'est un combat pour poster un commentaire)

  • Lien vers le commentaire karlusson jeudi, 12 juin 2014 17:15 Posté par karlusson

    je ne sait plus qui disait : 


    "Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !"