Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici


ME RENCONTRER A PANAMA CITY (Sommet mensuel TRADER INVESTISSEUR ENTREPRENEUR)
>>> Les infos sont ici


Inscription à ma newsletter (BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE)
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

promospeciale

L'argent permet il de compenser une FAKE LIFE quand il est impossible de savoir ce qu'on ressent ?

Audience de l'article : 2232 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions
Il y a des modifications en cours sur terre dans le monde des ondes et de vibrations. 

record confirme

La résonance Schuman est au plus haut au Canada depuis hier.


Les terriens fermés psychologiquement restent hermétiques. Mais pour ceux qui ne sont pas assez névrosés, le souci se fait massivement sentir.

Que faire ?

C'est le dilemme car soit on ne ressent rien ou des émotions mimétismes d'adaptation, donc du pure fake, tout en étant persuadé qu'on sent quelque chose et là, on reste libre de ses choix, dans un registre de pauvreté humaine, car choisir dans le monde de la basse fréquence entre A ou B, reste de la basse fréquence. Ce qui se traduit dans la vie concrètement par de la merde, un job de merde sans aucun sens qu'on déteste sans se l'avouer, un conjoint de merde qu'on finit par détester là aussi sans trop se l'avouer, quelques heures de liberté chaque semaine qu'on va consacrer à des choses qu'on apprécie.... ca fait pas bander, loin de là...

Soit on s'engage sur le chemin de la liberté qui passe par les hautes fréquences en vibration perso. Là, on va consacrer son énergie à des choses qui nous passionnent, des choses qui font sens aussi, mais... le prix à payer de la liberté,, c'est celui de la vérité émotionnelle... on ne peut plus faire l'économie de partir à la conquête de son monde intérieur, tout particulièrement de ses sentiments, un marécage que à peu près tout le monde fuit, y compris les psy et les gens dits spirituels qui évitent soigneusement de plonger dans la zone qui pue. D'ailleurs ces professionnels se gardent bien d'expliquer comment ressentir ce qu'on refoule et qui nous est totalement caché. Et ils se gardent encore plus de nous expliquer comment stopper les croyances inconscientes, vu qu'on ne peut pas les voir. Dans une grande escroquerie généralisée, nous avons en aval des pseudos théories pour gérer des comportements indésirables et encore plus risible, des techniques pour mettre au fin à des croyances inconscientes dont on ignore l'existence par définition... ha, il faut rajouter aussi la grande mode de l'hypnose qui revient à violer son système psychologique, car quiconque a une vraie expérience de soi, donc loin de la FAKE LIFE, percute assez vite que s'il y a des barrières, des défenses qui interdisent certaines zones, ce n'est pas par hasard... quand elles lâchent et révèlent ce qu'elles cachaient, tout le monde sait alors le job nécessaire qu'elles faisaient. Aller violer cela par de l'hypnose, c'est une aberration de notre monde moderne du factice... et leurs promoteurs ne peuvent qu'être des irresponsables, des pervers ou des escrocs qui n'ont aucune idée du jeu auquel il joue.

Mes clients du groupe STRATEGIE DE VIE PRO ET PERSO dans un grand mouvement de suicide, plongent avec moi dans leur vérité émotionnelle. 

Pourquoi ?

Je crois que eux et moi mêmes, nous n'avons pas le choix.

La force qui nous drive, c'est le refus catégorique du fake. On préfère en chier que de se mentir et mettre en place comme tous les autres les béquilles et la vie de merde.

Certes, la vie de merde est confortable. Aucun doute. Mais pas à long terme.

Surtout, on plonge dans son marécage quand l'argent ne parvient pas à arrondir les angles et nous faire oublier. La drogue de l'argent, figurez vous qu'elle ne marche pas sur tout le monde. Il lui arrive de ne pas être assez puissante.

La principale difficulté, c'est le passage de la barrière de l'ego, du mental.

On pense qu'on sera heureux avec une certaine forme de vie et on découvre à l'intérieur de soi, caché, que non, cette forme de vie nous rend au contraire malheureux et qu'une autre forme de vie (que le mental rejette) est préférable.

Combien de mecs ais je vu dans ma vie coincé dans ce conflit intérieur sans savoir comment s'extraire du bordel...entre pensées et émotions qui refusent de cohabiter sereinement !

Certains balayent d'un revers de la main en disant qu'il ne faut pas se prendre la tête.


Les mêmes mecs pris à 60 ans, sont écoeurés et avalent méthodiquement leur cueillière de merde chaque semaine en ayant renoncé à eux même, leurs rêves et leurs espoirs. 

D'autres picolent, se droguent, bougent en permanence d'un lieu de vie à un autre sans pouvoir se fixer de peur de devoir se regarder en face...

C'est pas facile la vie des humains, car chacun a une épreuve à surmonter, mais c'est très loin du marketing de masse de la société occidentale qui tente de nous faire gober que le pognon plus la consommation est la finalité de la vie... avec un zeste de notoriété sur les réseaux sociaux pour donner une confirmation du bon choix de vie hahahaha

Charles Dereeper

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

3 Commentaires

  • Lien vers le commentaire graphitos lundi, 13 août 2018 09:29 Posté par graphitos

    plus d'infos sur cette fréquence ???
    martouf.ch/2017/10/est-ce-que-la-frequence-de-schumann-augmente-vraiment/

  • Lien vers le commentaire karlusson vendredi, 27 juillet 2018 10:34 Posté par karlusson

    on ne décide de rien, c'est le vouloir-vivre, la Volonté qui est la mesure de toutes choses. Nous sommes au service d'une espèce qui cherche à se reproduire, c'est tout. Quelle vanité de croire que nos choix nous incombent et sont les meilleurs. C'est du baratin, de l'eau bénite. Mangez, buvez, sans compter vos calories, sinon c'est la névrose qui vous gouverne. La vie c'est ennui ou souffrance, faut juste ne pas être trop gourmand et ne pas s'enfoncer dans l'un ou l'autre. bien à vous !

  • Lien vers le commentaire sven lundi, 23 juillet 2018 09:27 Posté par sven

    Une fois la stabilité matérielle atteinte, reposant sur des piliers complémentaires, c'est le maelstrom émontionnel qu'il faut nettoyer, "simplement" en lui faisant face,et rien d'autre et là ça arrache et vous arrache; mais  se rendre compte que l'adhérence de l'émotion au physique est ce qui provoque cette dilacération, permet d'enfin prendre pied sur le ressenti non adhérent.


     


    Le miracle / mystère est qu'il n'y en a pas, on passe seulement sur une  autre plateforme/ point de vue (mais que ce peut être long, ou violent parfois)


     


    Le combat est sans fin, mais différent, car le degré de difficulté s'élève au fur et à mesure.


    On peut au moins y guider les autres encore empêtrés - s'ils le demandent-   :=))