Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Charles, tu dormiras quand tu sauras te libérer de la norme et tu aideras les autres humains à le faire aussi. Shit ! Lucky me ! Merci Arnaud Mimran !

Audience de l'article : 4444 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Ce que j'ai appris en 1997 avec Arnaud Mimran, futur père de l'arnaque carbone et à la TVA  = on naît tous avec une dette qui nous rend manipulable

arnaud-mimran


J'ai vécu avec le plus délicieux des démons pendant 1 an en 1997. C'était mon voisin de table de salle de marchés. Avec lui, on a fait n'importe quoi sur les marchés des warrants. Toutes les conneries possibles et inimaginables ont été tentées et concrétisées. Dans la vie perso, Arnaud était flamboyant. C'est l'année de ma vie où je me suis le plus marré. Sauf à Bangkok quand on a déconné dans des soirées de feu.

Ceci étant dit, j'ai aussi tiré un max de leçon.

Car Arnaud, juif avec une intelligence disproportionnée par rapport à son éthique (comme souvent avec ce peuple), avait pigé instinctivement ce qui m'a demandé 22 ans à formaliser : il existe une back door dans le cerveau des humains qui permet de leur faire faire n'importe quoi.

Les hommes comme les femmes bougeaient autour d'Arnaud maître du jeu. Il a fini dans le mur, dans le dark side, mais il était en 1997 déjà un phénomène unique que je n'ai jamais revu.

Les juifs contrairement à l'ensemble des races sur cette planète ont compris depuis belle lurette que la femme, donc la mère est la clef de tout l'édifice sur cette terre. Ils ont donc posé une interdiction qui en dit long sur l'importance de la chose. On naît juif par la mère. Ha ça, via leur média, ils prônent la mixité et le métissage... mais pour eux... pas folles les guêpes. Or, moi, depuis mon enfance et ma mère justement... j'ai pris pour habitude de ne jamais écouter les salades qui sortent de la bouche des humains et de me contenter de regarder ce qu'ils font...

C'est en effet la femme qui véhicule les peurs ancestrales et archaïques de la survie sur cette terre. Elle donne la vie mais elle porte en elle l'enfer, la prison.

A vrai dire on peut se poser la question de savoir ce qui se passerait si les femmes n'avaient pas peur et élevaient des enfants. Probablement que nous n'aurions pas survécu en tant qu'espèce sur terre. La peur est la survie. La peur est notre mémoire de qui nous sommes.

Première conclusion... Les femmes sont le problème. Donc les femmes psy, c'est une aberration. On ne demande pas à un problème intrinsèque de se résoudre.

Deuxième conclusion qui m'a pété à la gueule récemment. Toute ma vie, j'ai vécu en désirant assumer mes causes et conséquences, mes occurences, mes gestes et actions. Jusqu'à il y a deux semaines, j'étais persuadé que je n'étais que la résultante de ce que j'avais fait depuis ma naissance. Rien n'est plus faux pour ma plus grande stupéfaction. Je suis né avec une dette. A partir du moment où j'ai respiré la première seconde, alors même que je n'avais rien fait, j'avais déjà un passif, une problèmatique à résoudre héritée et non crée, donc je n'avais pas la responsabilité à moins de considérer qu'on choisit avant de naître sa famille et son ADN qui transmet la dette.

Je déteste l'idée de ne pas être responsable de la merde comme des belles choses de ma vie. Mais il a fallu me rendre à l'évidence. J'ai une dette collée à ma gueule que je n'ai pas semé.

Troisième conclusion. Quand on est un mec intelligent, on ne fait pas psy, mais trader ou business on line, parce que disons le cash, le pognon permet de baiser, de réduire les peurs matérielles et de s'amuser. Actuellement, la société demande à des petits et moyens cerveaux de résoudre un problème ultra complexe. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que la cause conséquence est foireuse dans ce domaine. Il est très compliqué de trouver des réponses fiables qui marchent par rapport à la vie sur terre. On a soit de la merde psy, soit de la religion tout aussi merdique car vérrolée par le pouvoir et le contrôle du cheptel humain.

Mis à part quelques inspirés, le gros de la psy donc lees hommes aux moyens cerveaux se contentent d'assumer qu'il faut nettoyer les enfants intérieurs des adultes blessés et qu'ensuite, ces adultes pourront fonctionner. C'est une aberration car un adulte utilisant un enfant comme mode décisionnel, cela s'appelle un adulte immature... et invariablement, il va chier de la merde dans sa vie. Ce n'est pas pour rien que l'humanité entière est infantile, incohérente et fait n'importe quoi ou presque. Mais quelque part ce n'est pas cela le plus grave. Le plus grave, c'est que l'enfant même réconcilié n'est pas libre de choisir, puisqu'il affronte toujours les parents introjectés vecteurs du passé et de la norme. Tant que les humains ne sauront pas gérer leur norme intérieure, ils sont baisés.

J'ai vu Arnaud Mimran, génial démon, utiliser ce mécanismes pendant un an pour manipuler du président d'une société de bourse (on avait l'habitude de jouer sans argent sur nos comptes et ensuite, on transférait les gains que mon timing inspiré et intuitif de l'époque générait, sur des comptes en déficit fiscal pour augmenter nos bénéfices en partageant avec son titulaire perdant à 50/50 le surplus) aux clients en passant par les femmes... Arnaud savait sécuriser les gens. Il savait parler instinctivement à la mère intérieure totalement flippée qui existe en chacun de nous et la calmer. Il envoutait.

Et il m'a envouté et libéré pendant un an. Je n'ai quasiment JAMAIS perdu. J'ai été le premier bénéficiaire de son génie et j'ai passé 22 ans à me demander what a fuck, comment il avait fait, ce qu'il avait avec moi pour me faire fonctionner, et comment je pouvais le reproduire.

Quatrième conclusion. La seule porte de sortie de l'enfer des humains sur terre, c'est un de bâtir un système de décision adulte et mature, ce qu'on appelle le libre arbitre (à ce jour je n'ai vu qu'une seule personne mature dans sa vie) et en même temps de se décaler de la mère et de sa partie enfantine immature.

Jusqu'à présent donc, malgré 3 ans de recherche de ma part (J'ai écouté, lu, rencontré, payé, expérimenté... et je vous dirais plus bas ma motivation), mis à part des chamans sous ayahuesca (donc du soin), je n'ai pas trouvé de psy spécialisé ou même ayant fait des recherches personnelles sur cette solution. Grosso modo, soit ils racontent les conneries qu'ils ont lu dans les livres de mecs avant eux qui n'ont pas examiné la solution, soit ils collent des rustines comportementalistes diverses et variées, qui apportent du soin à court terme MAIS QUI NE RESOLVENT PAS LE PROBLEME STRUCTUREL.

A Bangkok avant que je prenne ma retraite, mon jeu était d'amener les femmes à me demander en mariage le plus vite possible. Ce n'est pas ma bite, mon pognon ou ma gueule qui marchait le mieux, mais le fait de couvrir leur solitude et de calmer leurs peurs. Je suis devenu une machine de guerre sur ces deux outils et mes affaires sexuelles menaient bon train. On peut manipuler un humain avec ses peurs et sa solitude... mais la plus grande manipulation, celle des élites, celle qui permet qu'un mec BAC+5 se lève tous les jours comme un esclave sans même piger qu'il est un esclave pour produire de la valeur pour un autre, qui se reproduit avec une grognasse qui finit par l'insupporter au plus haut point alors que c'est interdit de le dire, qui voit sa vie et son temps défiler sans même savoir ce qu'il ressent, ce qui compte, ce qu'il aimerait accomplir... cette manipulation là passe par la norme, donc par la mère.

Celui qui est libre dans ce bas monde, ce n'est pas le rentier ou le mec spirituel dans son temple fuyant la réalité de la matière... c'est le mec qui s'est affranchi de la norme de la société imposée par sa mère, celui qui s'est détachée des peurs ancestrales des humains sans les refouler, juste en les dissolvant en un éclair, donc celui qui dispose à chaque instant de toutes les options et choix possibles. Les gens en prison pensent tous être libres car ils ne parviennent pas à comprendre le concept des options et choix. Un pan entier de la réalité leur est masqué et ils ne le savent pas. Ils choisissent entre A et B ou C alors qu'il existe peut être D jusqu'à H ou même Z en options de vie. Des salopards dans mon genre repèrent très rapidement les choix dans lesquels la personne est enfermée, ses polarités... et après lets roll baby... je dis salopard, car j'ai abusé avec les femmes de mes grosses ficelles...

Autour de moi, tous dansent en le sachant ou en le refoulant. Je peux lire les gens 10 coups à l'avance car la norme imposée par la mère est assez stable et génère toujours les mêmes occurences et décisions réactions. J'ai bien saisi que c'était du gateau pour le jeune Arnaud Mimran qui deviendra un criminel par la suite avec un film CARBONE inspiré par sa life qu'on pouvait faire danser les vieux comme les jeunes, les intelligents comme les idiots. De mon côté, je peux simuler à l'avance la majorité des dialogues et interactions qui peuvent avoir lieu et je suis devenu attentif aux sujets et mots qui sortent de ma bouche pour rester maître du jeu et vivre l'expérience et le partage que j'ai envie sans me laisser embarquer par la mère de la personne que j'ai en face. L'éthique est capital sinon on tombe dans la manipulation et le pouvoir. Je ne suis pas encore pleinement opérationel. Il m'arrive de chuter face à une mère normative en face qui me piège et m'impose son jeu. Mais j'ai aussi créé depuis plusieurs mois, des échanges et des scènes de vie très jolies, en étant pleinement maître. Ma finalité reste le contact. J'ai autour de moi un maître qui veut réparer. Moi, c'est définitivement le contact, la petite musique de la vie qui naît quand des humains se connectent et vibrent de concert. La fraternité pour les hommes par exemple.

Mais cela ne résolvait pas mon souci qui est que je n'ai jamais pu dormir de ma vie. Si vous vous demandez pourquoi je m'emmêle les pieds dans ce tapis archaïque, c'est tout simplement que les dieux ont décidé que soit je résolvais le problème de l'accès au libre arbitre mature, soit je n'accédais pas au sommeil. Enfouaré de choix... Un homme qui dort pas finit soit alcoolique ou drogué aux médocs... soit un spécialiste des mécanismes psy... je passe sous silence tous les simplets avec leurs pseudo solutions pour dormir... j'ai tout simplement acheté il y a 12 ans tous les livres jamais publiées en france y compris dans les années 60 et 70 sur le sujet de l'insomnie. Je les ai tous lu intégralement. Rien n'a jamais fonctionné dans mon cas et pour cause. Je dormirais quand j'aurais résolu la liberté et le libre arbitre. Et ma foi... je vais bientôt dormir.

Pour finir, j'ai déjà raconté ailleurs, mais en avril 2019, je me suis fait chakrater par une japonaise. Elle m'a demandé ce qui m'amenait à elle. Je lui ai dit que j'avais des mémoires qui me cassaient les burnes. Elle a tout vidé, je l'ai regardé faire pendant 2 heures de manière incrédule et j'ai pu vivre pendant 10 jours ce que serait ma vie sans la norme, en étant libre. J'ai retrouvé ce que j'avais vécu avec Arnaud et les autres épisodes de quelques mois ou quelques trimestres où j'avais pu me libérer de me manière circonstantielle.

Je vous garantis qu'il existe une autre manière de vivre sur cette putain de planète que ce que nous faisons tous actuellement. Hier, j'ai pu reproduire de manière expérimentale pendant quelques secondes, tout seul la mécanique de la liberté. Jy suis presque. Je suis quasiment sur d'avoir pigé comment le jeu marche.

J'ai créé en avril 2017 le groupe STRATEGIE DE VIE PRO ET PERSO sur une volonté de productivité et j'ai fini avec cet article du jour à tripatouiller le code source pour devenir libre avec un système décisionnel mature et éthique. Salope de vie... on ne sait jamais le jeu réel auquel on joue mais il faut quand même jouer la partie.

Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire alex6 mardi, 24 décembre 2019 08:41 Posté par alex6

    Avec toutes les questitons que tu te posent, tu m'etonnes que tu ne dormes pas! la vie c'est plus simple que ca, enfin le truc de l'opression maternelle c'est bien sur vrai mais pas si complexe que ca... joyeux noel..!