Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

3 ingrédients pour changer de vie

Audience de l'article : 2598 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 4 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Numéro 1 =  Il faut rêver !

Rigolez pas. De nombreuses personnes ne s'autorisent pas à rêver une vie meilleure. C'est même ultra dangereux pour la majorité qui en a peur.

Stagner dans la zone de confort est la norme. S'interdire de penser à avoir plus ou mieux est également la norme. Ou alors plus vicieux, pour s'excuser de manière respectable, on plonge dans l'acquisition sans fin de connaissances, ce qui permet de dépenser son temps et éviter de changer et concrétiser une amélioration.

Bref, le rêve est incontournable. Monter sa boîte, être libre financièrement, s'expatrier, vivre de ses placements... pleins le désirent ardamment mais en fait, très peu en rêvent vraiment...

Rêver trop gros, trop grand, trop excessif évite aussi au final de changer de vie. Attention à toujours garder en laisse son ambition. L'argent est au service de l'homme et non l'inverse (hein Charles... hahahaha). Ou l'autre version, qui consiste à échanger son temps contre de l'argent, une erreur stratégique capitale !


Numéro 2 =  dealer avec les interdictions et les vétos inconscients qu'on refoule qu'on ne sait même pas qu'ils existent...


Pour changer, nous sommes condamnés à nous débarasser des croyances inconscientes une bonne fois pour toute. 60.000 pensées par jour dans le subconscient. Si ces pensées sont négatives ou limitantes, y a comme qui dirait un léger souci...

A ce stade, si vous tapez les requêtes dans google, et je l'ai fait pour trouver des solutions qui aideraient mes clients, 99% des contenus et des réponses sont littéralement foireuses.

Quand j'ai fait ma recherche sur les croyances inconscientes que certains appellent LA MERE DE TOUS LES PROBLEMES HUMAINS (et j'approuve la définition), 95% des articles français vous proposent une illusion, le traitement de ces croyances via des checklistes, de l'hypnose ou via des modifications de pensées, comme s'il s'agissait de souvenirs qu'on avait oublié, faciles à retrouver (le mot facile revient assez souvent dans les écrits et il n'y a qu'à regarder la réalité de tous pour comprendre à quel point tout est si "facile"...).

Ce qui nous fait une bien belle jambe dans le fond ces solutions car par définition, ces croyances sont inconscientes et donc impossibles à identifier par nos soins... nous sommes totalement aveugles et aveuglés sur ces sujets. Donc le besoin numéro 1, ce sont des outils pour identifer ce qu'on ne voit pas et non pour traiter ce qu'on voit déjà (tous les articles du net démarrent en choeur par le fait acquis que vous voyez... souvenez vous de cette entourloupe si vous vous lancez sur le sujet).

Quand on veut des solutions pour identifer ce qu'on ne voit pas... vous pourrez toujours courir. J'ai retourné une à une toutes les requêtes sur le sujet. Personne. J'ai trouvé 3 ou 4 articles qui évoquent partiellement la problématique et c'est tout.

Dans le fond, d'un côté, on a pleins de gens, une majorité qui en ont plein le cul d'eux mêmes, de leurs problèmes et limites. Tout le monde n'a qu'une envie : se débarasser de son bordel émotionnel, le plus vite possible en y mettant le plus petit prix, pognon ou temps. Et de l'autre, des mecs qui déboulent dans des offres type PENSEES MAGIQUES, qui brillent, avec des diplômes rassurants (comme si être diplômé aidait à faire l'expérience ou à l'assimilation de l'expérience de vie, alors qu'on sait tous que le savoir d'un diplôme est bien inutile quand il s'agit de vivre...). Cela donne naissance à un marché assez gros du développement personnel où le brassage de vent et le pipo sont la règle généralisée.

Je suis donc parti aux USA, mais là bas, le souci est culturel. Les riquains sont totalement obsédés par la toute puissence mentale, le WILL POWER, à la Tony Robbins et sa PNL ou Benjamin HARDY sur MEDIUM.com qui est la plus grosse audience du média. La routine du matin est leur dieu.

Vous pouvez toujours galoper à contre balancer les croyances inconscientes via des check listes, des comportements répétitifs, des routines... mais la vérité, c'est que le mental n'a jamais fait le poids pour personne face à l'inconscient qui dispose d'une puissance de feu sans commune mesure. Surtout, quand je vois les fameuses morning routines US, putain, mais qu'est ce que c'est chiant cette manière de vivre robotisée ! Sans moi.

Je ne sais pas comment autant d'humains sur terre se cassent la couille au lieu de résoudre le problème simplement en tenant compte de notre nature, à savoir TRAQUER sans relâche LES CROYANCES INCONSCIENTES et nettoyer le bordel à chaque fois émotionnel qui est derrière...

Bref, critère numéro 2 pour réussir sa vie, après celui de s'autoriser à rêver, c'est ne pas chercher midi à 14h mais gérer ce qu'on ne voit pas qui nous drive à 90% de toutes nos actions.

J'ai vu des centaines de personnes recommencer sans fin leurs boucles caloriques, financières, amoureuses, alors qu'ils ont acquis le savoir intellectuel de la présence de ces boucles... donc là aussi, attention à ne pas perdre son temps dans l'acquisition de connaissances. Je comprends très bien que vouloir ressentir des émotions qu'on refoule, ce n'est pas glamour, mais arrêter de refouler ses émotions est la voie qui reste la plus efficace et la plus durable pour stopper le sabotage et l'auto mutilation de nos projets.

C'est fâcheux. J'en conviens.


Numéro 3 : faire la peau au vide existentiel !

Troisième étape à franchir pour ne pas arriver sur votre lit de 75 ans en vous effondrant en pleurs devant une infirmière inconnue parce que vous matez ce que vous avez fait de votre vie (dixit les infirmières elles mêmes qui me paraît être une source de toute confiance), il faut s'enfiler le sujet du VIDE EXISTENTIEL.

Bienvenue à Guantanamo, la vie des humains sur terre hahahaha. Ya pas que les barbus qui trinquent. Tous les humains trinquent sauf les sociopathes à condition qu'ils ne deviennent pas conscients de leur état (sinon à l'image de Tim Ferriss, la tentation du suicide est grande https://www.brainpickings.org/2016/12/08/tim-ferriss-tools-of-titans-depression/)

Là, mes amis, c'est du dur également. J'ai le privilège macabre de maîtriser tout particulièrement ce sujet du vide existentiel, car je n'ai pas eu le choix contrairement à beaucoup d'humains sur terre qui parviennent à durablement fuir et esquiver la sale question.

Perso, je ne pouvais pas fuir mon vide perso du fait de mon histoire. J'ai du plonger dedans. J'ai cartographié le truc.

Cette carte, je l'ai redonné d'ailleurs dans mon groupe privée de STRATEGIE DE VIE PRO ET PERSO. Car oui, le VIDE EXISTENTIEL drive littéralement à côté des CROYANCES INCONSCIENTES, toute notre vie.

Si vous comprenez comment un homme a construit sa vie autour de son vide EXISTENTIEL, vous le tenez par les couilles sans qu'il comprenne quoique ce soit au mystère.

C'est un drôle de pouvoir ce VIDE EXISTENTIEL refoulé. C'est comme un code que les hommes exécutent sans relâche jour après jour. Vous l'activez et vous faîtes bouger n'importe qui en fonction de votre intérêt personnel. Très dangereux...

Contrairement aux croyances inconscientes qui peuvent nous êtres données par la famille élargie, les profs, les amis d'enfance, la société, le vide existentiel est lui créé par maman qui 99% du temps n'est pas blanche blanche dans son job de mère...


Conclusion

Quand on maîtrise son vide existentiel, en sachant se remplir sainement et non à l'aide de béquilles artificielles extérieures, + qu'on parvient péniblement à stopper le flot de sales pensées du subconscient mal programmé entre 2 et 7 ans + qu'on rêve sans grandiosité mais suffisamment, alors, au bout du couloir, on regarde les gens droit dans les yeux et on dit simplement : je suis heureux et je n'ai rien envie de changer à ma vie...

Probabilité crédibilité de l'énoncé ? Allez moins de 5% de la population...

Charles Dereeper

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

4 Commentaires

  • Lien vers le commentaire alex6 jeudi, 31 août 2017 01:32 Posté par alex6

    Charles, ca n'est pas vraiment le procede que je trouve bordelique mais l'approche.
    Ton analogie avec le capot moteur est excellente: on dirait que tu as ouvert puis commence a tout demonter sans avoir de plans pour le remontage.
    Mais c'est une impression uniquement basee sur tes ecrits, la realite peut tres bien etre toute differente.

    Content que ca marche pour toi en tout cas!
    Alex

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper mercredi, 30 août 2017 21:45 Posté par Charles DEREEPER

    Ya pas de gains de productivité personnelle sans ouverture du capot moteur. j'ai littéralement explosé ma productivité à la hausse cet été. mais il a fallu payer le prix pour faire des modifications de structure.

  • Lien vers le commentaire alex6 mardi, 29 août 2017 23:38 Posté par alex6

    Une question a chaud pour toi Charles: Ca ne serait pas un peu le bordel dans ta tete en ce moment? Un petit burn out existentiel?
    C'est l'impression que donne tes ecrits depuis un petit moment je trouve.

  • Lien vers le commentaire sven lundi, 28 août 2017 16:57 Posté par sven

    Bon, en effet les sujets deviennent intéressants car... fondamentaux.

    Ok avec le faux pragmatisme US qui pense tout résoudre par la volonté, toujours le syndrôme de toute-puissance qui leur fait foutre le bordel all over the world.

    Pour les vetos et barrages inconscients, il s'agit le plus souvent de résidus karmiques non résolus, qui traînent dans cette vie là presqu'à chaque fois. Si une personne est capable de vous faire toucher cela du doigt, la levée d'interdits est énorme et l'avancée fulgurante, d'être débarrassé de cette merde traînante.

    le vide existentiel en est souvent la conséquence, et alors la plénitude peut s'installer, en vérité avec soi-même.Tout s'encastre comme naturellement.

    La course à l'écjhalote passe au second plan, car la base matérielle est assurée, mais cela tu le sais au fond de toi Charles, car c'est ce que tu cherches depuis(si) longtemps, et cela émerge depuis un an.

    Bonne continuation