Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Bruno Napoli

Bruno Napoli

Tout jeune quinquagénaire, originaire du sud de la France, ayant grandi en Afrique de l’Ouest entre 1977 et 1987 (Mali, Gabon, Sénégal et Côte d’Ivoire), titulaire d’un BEP et CAP en Electromécanique (2 ans après la 3ème), ayant passé 25 ans à Paris, pas mal voyagé en Amérique du nord, et récemment expatrié à Hong Kong depuis la Fin 2018. Je bosse actuellement dans l’industrie de la lumière.
Je suis passionné de nouvelles technologies, surtout dans le monde de la HiFi, la vidéo, le Home Cinéma et depuis 10 ans maintenant la Domotique. Ces dernières années je me suis beaucoup intéressé aux implications des smart technologies avec les assurances, la cybersécurité et la géopolitique. J’écris depuis 5 ans dans plusieurs revues et blogs professionnel Français, Américain et Asiatiques sur le sujet.J’ai presque toujours été entrepreneur dans ma vie, j’ai monté plein de petites et moyennes boites et projets en France qui se sont toutes cassées la gueule. J’ai donc mon diplôme universitaire de “Tombe, relève-toiaméliore-toi et recommence”.
Je suis connu pour ne pas avoir ma langue dans ma poche, mais ouvert d’esprit et toujours prêt à reconsidérer mes pensées. A travers mes articles je vais tenter de vous faire partager mes analyses et vous faire comprendre les opportunités qu’il pourrait y avoir dans cette industrie.
Je vous souhaite une bonne lecture.

promospeciale

Trade War Chine vs USA... Vraiment ?

Audience de l'article : 1739 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions
Aujourd’hui j’aimerai partager avec vous un prisme de lecture qui pourrait expliquer les crises de nerfs qui ont amené le gouvernement Américain à prendre certaines décisions pour le moins très surprenantes en matière de techno et de réseaux sociaux. L’actu est dense, compliquée à décrypter et ne cesse d’évoluer. Il y a eu Huawei, Tic Toc et maintenant WeChat. Et si tout ça n’était que le début d’un plan global de rapatriement et de maitrise des données que sont en train de mettre en place le bloc USA et Chinois, soit chacun de leur côté, soit en collaborant.

C’est quoi le nerf de la guerre en ce moment ? Qu’est-ce qu’y a plus de valeur que l’Or ou le pétrole sur les marchés mondiaux ? Les données, vos données ! Nos deux blocs USA/Chine ont le même besoin de collecter et contrôler les données de leurs citoyens au plus près de la source. Les technologies mobiles ainsi que les services proposés par les GAFA* d’un côté et les BATX* de l’autre sont la solution idéale pour ça, mais il reste encore quelques points à régler pour que les opérations de collectes soient faciles et fluide. Comme les données sont dispersées aux quatre vents, il faut beaucoup de moyens techniques qui permettent d’espionner et d’analyser les données à très grande échelle pour récupérer ses petits.

En effet, les échanges commerciaux de ces 20 dernières années ont laissé les entreprises électroniques Américaines et Chinoises vendre leurs produits collecteurs de data sur le territoire de l’autre. A l’époque et dans l’euphorie générale provoquée par les rentrées des taxes douanières dans les poches des deux camps, le problème des fuites de données n’a pas tellement été pris en compte ou volontairement laissé aux futurs gouvernements.

Mais 20 ans plus tard, même si les USA et la Chine ont la mainmise absolue et des accès directs sur les données que collectent et que gèrent les constructeurs de leur propre pays, les datas de leurs citoyens collectés par les constructeurs du camp d'enface sont incontrôlables. Pour être clair, Apple et Microsoft collectent plein de données de citoyens Chinois, tandis que Xiaomi, Huawei, Oppo et les autres fabricants Chinois collectent des données de citoyens Américains.

Il faut absolument remédier à ça, rapatrier les datas au bercail, forcer les citoyens à consommer local quitte à s’allier un temps avec le camp d’en face pour arriver à ses fins. Les deux camps pourraient partager leurs données, se serait plus simple me direz-vous. En théorie oui, mais en pratique, il ne fait pas oublier qu’ils sont tout de même concurrents/ennemis. Donc OK pour coopérer un temps sur des actions bien précises, mais pas trop. Pour ne pas que ça se voit trop on emballe tout ça dans une pseudo guerre économique qui fait monter les taxes douanières aux seuls profits des gouvernements. Parce que bien sûr, l’augmentation des taxes douanières ne profitent jamais aux habitants. S’ils arrivent à leurs fins, alors toutes les dérives seront possibles et je ne vous fais pas un dessin.

Voyons-voir comment s’y prendraient nos deux blocs USA/Chine pour récupérer les données de leurs sujets sans que ça se voit trop en emballant le tout dans des histoires abracadabrantesques où l’on fait courir l’esprit des gens de partout sauf là où il faut réellement regarder ? Si l’on se concentre uniquement sur des évènements au niveau micro (Huawei, Covid, BLM, Trump, WeChat…) on perd beaucoup d’énergie en gesticulations et on passe certainement à côté de quelque chose. Alors faisons un pas en arrière, prenons de recul et regardons la situation au niveau macro.

N’oubliez pas que l’accès et la maitrise des données et bien plus importante que l’argent ou le chiffre d’affaire de certaines entreprises, si grosses soit elles. L’argent il suffit d’appuyer sur un bouton pour en créer. Les données c’est plus compliqué, sauf si on s’appelle Surgisphere. De toutes façons, GAFA et BATX n’ont pas le choix, ils doivent coopérer avec leur gouvernement respectif pour des raisons de sécurité nationales. Voilà le plan tel que je le vois à l’heure actuelle et avec les données du jour...

D’un côté les USA interdisent à Huawei, l’équivalent du Apple Chinois l’accès au Play Store ce qui rends les mobiles de la marque inutilisables hors de Chine puisqu’il n’y a plus les services Google dessus. Pour avoir testé un mobile sous Android sans Play Store dessus, je vous garantis que pour un non Chinois, à part donner l’heure et téléphoner ça ne sert à rien d’autre. Dans mon article précédent, on a déjà vu que les Chinois s’en tapent le coquillard du Play Store car ils ont déjà leur propre univers, leurs propres app et qu’ils n’ont pas besoin de l’univers GAFA. Donc le fait de ne plus avoir accès au Play Store n’impacte pas le chiffre d’affaire de Huawei en Chine, mais ça le prive de tous les autres machés du monde. Il faut donc donner à Huawei une compensation.

Pour ça on supprime WeChat du Apple et du Play Store. Les Chinois seront donc obligés de consommer local, et ils se rabattrons sur Huawei (et les autres acteurs Chinois) qui récupèrera une bonne partie en local (1.4 Milliards de sujets) de ce qu’il a perdu comme ventes à l’international. Disons que c’est kif kif et ça fait rentrer les datas au bercail d’une bonne partie des Chinois.

Petit à petit, les constructeurs Chinois s’allient et développent leur propre OS et leur propre App Store, le seul où il est possible d’avoir WeChat. Les Chinois sont donc cernés et sont presque tous obligé de consommer local en électronique et en services. Et on sait très bien que la maitrise des données c’est tout ce qui compte, bien plus que le C.A. des entreprises qui en gagnent déjà tellement. On nous emballe tout ça dans une soi-disant guerre économique sur fond de secrets industriels, un vrai scénario à la James Bond et tout le monde gobe l’histoire.

Pour le coup, c’est Apple qui perd le marché Chinois et on sait qu’il est colossal. Mais si Huawei n’existe plus ailleurs qu’en Chine, ça a éliminé un GROS concurrent sur le marché mondial. Apple perd la Chine, mais récupère la place laissée dans le reste du monde par Huawei. Les choses s’équilibrent et Apple n’a plus qu’à commencer à proposer des produits un peu moins chers pour concurrencer Samsung par exemple. Et c’est déjà ce qu’Apple a commencé à faire avec un très bon produit à $350.

Vous comprenez l’histoire ? Tels des chiens de berger, les constructeurs électroniques vont faire le tri dans le troupeau et faire rentrer les moutons dans leurs enclos respectifs.


Concernant les fabricants Coréens, ils vont être en plein milieux d’une bataille et vont devoir faire alliance avec l’un ou l’autre ou périr. N’oubliez pas qu’il y a aussi les alliances entre ces deux blocs et d’autres pays plus petits qui n’ont pas de technologies collectrices de données et qui vont accepter que les données de leurs sujets soient traitées par l’un ou l’autre des deux gros blocs. Je me pose des questions sur la Russie et sur l’inde. Vont’ ils s’allier avec le la Chine, les USA ou la Corée ? L’inde à largement les ressources et la population qui justifierai le développement de leur propre système. Quid de l’Afrique ? On sait que la Chine est très implantée en Afrique et que depuis la mort du dirigeant de la Lybie, l’Afrique n’a plus de Roi… A suivre.

De son côté, la Chine est en train de développer ces propres processeurs X86 pour PC histoire de pouvoir contrôler au mieux les données des utilisateurs. On peut prendre tout ça sous l’angle d’une guerre commerciale, et je ne nie pas qu’il y en ait une, mais il ne faut pas oublier l’aspect des données, c'est le fameux "Et en même temps". N'oubliez pas non plus qu'il est possible qu'une des raisons pour lesquelles les USA on montés cette histoire débile avec Huawei c'est probablement pour ne pas avoir le déploiement de la 5G Huawei aux USA. Et on sait très bien que c'est une technologie qui collecte beauvcoup de données.

Voilà, c’était la minute conspi. Je peux me tromper sur toute la ligne, peut être que le rapatriement des données ne sera au final qu’une conséquence d’une guerre commerciale, peut être que c’est la volonté première, mais pour moi il y a un truc de clair : Ça a été la fête pendant trop longtemps question éparpillement des données perso et dorénavant nos deux blocs USA/Chine ont le même "devoir” de souveraineté digitale. Les données doivent absolument rentrer au bercail pour pouvoir être analysées, profilées et contrôlées. Ce problème est aussi le même pour les blocs Europe, Inde et Afrique...

Soyez indulgent et bienveillant au sujet de cet article, c’est juste une opinion et je n’ai aucune prétention en matière géopolitique, en revanche je vois ça du côté technique de la chose.

Qu’en pensez-vous ?


*GAFA Google Amazon Facebook Apple
*BATX Baidu Alibaba Tencent Xiaomi

Poster un commentaire

3 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Bruno Napoli jeudi, 27 août 2020 03:02 Posté par bruno@napoli.fr

    Bruno K....
    Je pense que tu n'as pas compris le truc, tu regardes le tableau de ton point de vue et tu achètes l'histoire avec ton propre porte monaies là. Pour un gouvernement, la collecte et la maitrise des données a bien plus de valeur que l'argent. L'argent est infinie pour un gouvernement, il suffit d'appuyer sur un bouton et on imprime des milliards, et si ça suffiet pas, on taxe.
    Le pouvoir que donne l'accès et la maitrise des données pour un gouvernement à bien plus de valeur. Et un gourvernement s'en fiche d'utiliser les données pour résoudre les problèmes du peuple comme par exemple les utiliser pour luter contre le Covid. Ca ne l'intéresse pas. LEs Données interessent le gouvernement pour nous contrôller.

  • Lien vers le commentaire Bruno Koegler mercredi, 19 août 2020 11:46 Posté par Bruno K

    Interessant et ca a deja le merite d'avoir ete ecrit et poste, je suis plus laxiste et procrastinateur pour poster un billet, mais reagir ca rentre encore dans ma fenetre de tir :P 


    Ces histoires de big data et de le definir comme etant aussi valuable que le petrole me faisait sourire, en 2020 ca me fait meme rire, vu a quoi les datas ont aides pour le covid 19, une feuille excel suffit largement, vu que les experts internationaux  arrivent a des conclusions te;llement differents et je rejoins un certain docteur Raoult a ce sujet "certains analyses des big datas depuis leur bureau et IT, moi je soigne les malades"... Que la Chine en ai besoin vu leur policage des citoyens, OK, que les Americains en ai besoin, ben je vois moins, mais ca aide SURTOUT les GAFA a vendre leur pub aux fournisseurs des CONsommateurs (les brands genre Coca Cola, Coke, Kellogs, banques etc)... Bien sur, on peut imaginer, si le legislateur ferait l'aveugle pour le permettre, que ma police d'assurance triple car j'ai vu mon cardiologue 3 fois ces 24 mois etc...


     


    Sinoon, OK ppour le clsutering, Huawei / OPPO / Xiaomi = Chine marche FORCE, Apple le reste, mais le grand vainqueur pourrait devenir Samsung, avec une version Chine et une autre hors Chine ? De meme, Apple pourrait creer une version 100% China compatible SANS acces au AppSore MAIS uniquement acces aux chinoiseries, avec evidemment une certification locale "cartes sur table", et je pense qu'Apple pourrait l'obtenir vu qu';il emploie indirectement 5 millions de Chinois!  B ref il fearit un Huawei avec une pomme, le chinois CONsommateur de toutes facons achetes la pomme et a 20% le user friendliness. Et le chinpois qui bouge un peu a l'etranger, ben il aura 2 Apple :P

  • Lien vers le commentaire zoulou2 mercredi, 19 août 2020 07:06 Posté par zoulou2

    Je ne pense pas que cela soit pour les data du moins pour les US.
    Pour les Chinois, contrôler les data permet de suivre les opposants chinois n'importe où sur la planète, avec qui ils sont en contact en chine, pouvoir déterminer ou ils y a des fuites d'informations.
    Pour les US, l'action de Trump va permettre de limiter la propagande chinoise (l'armée des 5 cents), ils sont partout, sur YouTube par exemple, vous repérer un membre des 5 cents, en regardant son profil, dans la majorité des cas, il suit 4 chaînes.
    L'action va aussi raffermir Apple et Samsung, contre les marques chinoises qui ont pillé l'occident, beaucoup n'achèterons pas de tel Chinois s'il n'y a pas Androïde et Google. (c'est mon cas, j'ai un Huawei, acheté a Hong kong, je ne veux pas d'androïde modifier chinois, même chose pour mes ordinateurs, je ne veux pas de Microsoft chinois, ni Skype chinois, ni Firefox chinois ...). Je garderais mon vieux Huawei pour wechat, et j'achetais un Samsung neuf pour le reste avec un VPN (je n'aime pas Apple)).
    Après alibaba, est le numéro 1 mondial des ventes de contrefaçons, autant vous dire tout de suite, qu'en vous êtes en chine et vous tapez alibaba, vous n'avez pas la même chose qu'a l'étranger, vous avez une version différente du site qui ne montre pas les vraies choses.
    Le plus gros problème pour l'occident va arriver sous peu, c'est la monnaie numérique chinoise (DECT), faire du black en occident va devenir un jeu d'enfant, vous vous faites payer par cette monnaie et vous récupérer votre argent en Chine ou a Hong kong, aucune trace en France ou ailleurs.