Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici



Le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€) est téléchargeable 

==> ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

La technologie est elle la base du développement ou est ce l'énergie pas chère ?

Audience de l'article : 2590 lectures
Nombre de commentaires : 6 réactions
Suite à un débat avec un lecteur, je lance un petit édito. Merci par avance pour votre avis.

Ce lecteur Alex6 écrit la chose suivante (il en a écrit beaucoup plus, si vous voulez consulter, allez dans la zone commentaire de mes derniers articles)

On a simplement pas la meme conception du progres.Il a ete demontre depuis belle lurette que le developement des pays occidentaux ne doit rien a la colonisation ou a l'exploitation des richesses dans ces pays. C'est une fable developpee par les anti-racistes inventer dans le but de servir des interets purement politiques en occident.L'industrialisation a ete rendu possible par l'innovation technique, principalement grace a la mecanisation qui a libere de la matiere grise et du capital permettant d'accelerer le progres. La Chine et l'Inde n'ont absolument pas besoin de piller qui que ce soit....

Ma réponse

Elf aquitaine payait entre 3 et 10 dollars le baril de pétrole en Afrique pour assurer le développement de la France. La chine et l'inde doivent payer 10 fois plus pour la même ressource au même niveau de développement. Dire que la Chine et l'Inde sont aussi développées que l'Europe ou les USA, n'est pas concevable. La première question que je pose, c'est donc de savoir si ces pays parviendront à se développer comme le Japon et l'Occident, malgré la contrainte du prix des matières premières. Pour l'instant, l'Etat chinois a accumulé 3000 milliards de réserves de change et n'a comme seul objectif que de faire manger tout le monde à sa faim en Chine. Les Européens et Américains vivent sur une autre planète.

Comme je l'ai écrit récemment, ces deux ou trois milliards d'humains en phase d'industrialisation sont loin d'avoir atteint notre niveau et déjà, on s'aperçoit que nous devons taper dans les réserves mondiales de ressources et non les découvertes pour assurer la production. Qu'en sera t il le jour où les Chinois, Indiens et compagnies désireront avoir deux voitures, deux plasma, deux maisons, changer de téléphone sophistiqué tous les deux ans ? Tous les grands spéculateurs de la planète sont positionnés sur la production de matières premières. Les tensions sur les ressources font partie de l'équation du future. C'est une simple certitude.

Ensuite, nous occidentaux, nous ne devons rien au pillage du pétrole ?

J'aimerais bien que ceux qui ont démontré notre indépendance au pillage de cette ressource, m'envoient leurs chiffres. Le pillage du pétrole est si important que les USA ont fait deux guerres à plus de 1000 milliards de coûts pour s'assurer l'approvisionnement à des coûts sympathiques... On peut penser que les Américains sont des gros cons. Il n'empêche que sur un plan du développement économique, ils détiennent tous les records. Or, c'est un euphémisme que de dire qu'ils sont obnubilés par le pétrole. Il semblerait bien que la techno ne soit pas leur top top priorité.

Nous sommes la civilisation du pétrole. Tout en dépend. Toute l'histoire occidentale depuis un siècle, militaire, économique, sociale, dépend du pétrole à bas prix et en quantité suffisante... dire que la techno nous a affranchi de cette dépendance, c'est faire abstraction que tout repose sur l'énergie. Un lecteur d'ObjectifEco m'a transmis des études sur le développement économique de l'Occident. Il est certain que ce ne sont pas les politiciens ou les modèles sociaux qui ont amélioré nos vies, mais la techno (merci aux centaines de milliers d'ingénieurs anonymes !). Seulement, avant la techno, j'ai vu les démonstrations chiffrées. Il faut l'énergie...

La techno sans énergie, n'est pas grand chose. Et l'énergie, c'est le pétrole. Or, le pétrole, va falloir s'activer, car les coûts d'extraction augmentent.

Ce lecteur Alex6 m'écrit aussi : Ce que le marche sait faire de mieux, c'est repartir les ressources.

Le marché répartit les ressources ? Là, sérieusement, c'est une fable. je vis en zone non industrialisée. Ecrire une phrase comme celle là, c'est juste une blague d'un occidental qui n'a pas assez voyagé. Le marché répartit les ressources. Tiens, alors il est juste et normal que les 1000 premières fortunes mondiales accèdent à plus de ressources que 3 ou 4 milliards d'humains sur terre ? Normal que 500 millions d'occidentaux absorbent la moitié du gâteau mondial ? Elle est jolie la répartition... Faut faire gaffe quand on est gâté par la nature à ne pas l'oublier.  Le marché donne la priorité au plus puissant selon la loi de pareto, donc le marché répartit les ressources en fonction du niveau de violence et de force. Je ne suis pas gocho. Je hais le communisme. Je trouve idiot l'idée de la décroissance comme ce lecteur Alex6.

Mais cela ne m'empêche pas de regarder notre modèle occidental et d'y trouver à y redire et à penser qu'on peut largement et facilement l'améliorer. Faire crever 6 milliards d'humains pour assurer notre petit confort, il y a un moment où il faut s'en souvenir. Au Costa Rica, pays censé être en avance sur le reste de l'Amérique Latine, la vie est déjà hard pour la très grande majorité. Et quand je dis hard, c'est vraiment hard. Je n'ose même pas imaginer ce que c'est dans le reste de l'Amérique Latine. Faut arrêter avec le mécanisme de marché super génial qui est en réalité vérolé et qui n'aboutit qu'à de l'esclavagisme moderne. Aujourd'hui, il est nous est proposé soit du communisme foireux mis en oeuvre par des débiles mentaux, soit du fachisme économique mis en oeuvre par des psychopathes assoiffés d'argent et de domination, la dette et l'inflation étant des armes de destruction massive invisibles et nettement plus efficaces.

Désolé, c'est plus fort que moi, il m'est impossible de ne pas croire que nous puissions faire mieux en tant que société, nous les humains développés...

Charles Dereeper
crisedusiecle
Poster un commentaire

6 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Guyard mercredi, 29 août 2012 13:13 Posté par papps

    A mon avis, il y a 2 débats : l'énergie est elle bien répartie et l'homme en fait il une utilisation efficace et soutenable à long terme. Personnellement, je réponds non dans les 2 cas mais c'est encore très subjectif au stade de développement où nous sommes puisqu'on se heurte à l'estimation des capacités d'invention et d'adaptation de l'humanité.Après, c'est bien l'association technologie/énergie qui créé et nourri la complexité et donc le progrès (une histoire d'entropie d'après les physiciens :-)) La matière grise elle-même n'est libérée que par un surplus d'énergie absorbé et du temps libre gagné au delà des fonctions 'vitales'. Une énergie abondante (et en premier lieu 'alimentaire') et la capitalisation des connaissances sont donc bien les fondements du progrès (je reconnais qu'à un certain stade type USA, la richesse de l'alimentation devient contre productive!).Effectivement le progrès profite parfois in-fine même aux plus pauvres mais il ne faudrait pas non plus sous estimer la capacité de destabilisation et mise sous tutelle des puissances développées vers les Etat possesseur de matières premières, en premier lieu le pétrole. Je me rappelle d'une émission qui montrait la correlation non négligeable des conflits mondiaux / dictature et des réserves.Le marché n'est efficace que si personne ne peut le manipuler à son profit : ce qui n'est pratiquement jamais le cas en pratique... 

  • Lien vers le commentaire Yves mercredi, 29 août 2012 06:05 Posté par yves

    L'enrichissement ne vient pas du colonialisme ou du petrole mais du fait qu'on sache proposer des idées et les vendre/imposer aux autres. Singapore n'a pas de petrole, que de la matière grise ... leurs resources issues de Chine/Inde/Occident permettent de proposer un commerce en Asie et aux singapouriens de s'enrichir.L'enrichissement repose aussi sur des valeurs : la liberté et le droit. Nombreux pays dans le monde ont beaucoup de resources (petrole, gaz, ...) mais ne peuvent pas s'enrichir durablement car il manque une base saine au développement.

  • Lien vers le commentaire alex6 mercredi, 29 août 2012 01:36 Posté par alex6

    "Faire crever 6 milliards d'humains pour assurer notre petit confort, il y a un moment où il faut s'en souvenir. Au Costa Rica, pays censé être en avance sur le reste de l'Amérique Latine, la vie est déjà hard pour la très grande majorité. Et quand je dis hard, c'est vraiment hard."Un mot la-dessus tout de meme.Ou est-ce que 6 milliards d'humains crevent a cause de nous? Le progres en matiere d'hygiene et de medicaments a fortement profite aux plus pauvres, la baisse des taux de mortalite infantile en est une preuve indiscutable.Tu tombes dans la caricature anti-liberale/mondialiste classique qui se plait a croire que le monde va de mal en pis. J'ai un peu voyage et passe du temps en pays dits sous-developpes, ce que tu decris ne correspond a aucune realite: au Vietnam, au Mexique, aux Philippines, au Kenya (avant la recente guerre civile) ou j'ai vu les gens vivre certes modestement mais en pouvant parfaitement se nourrir et avec en general le sourire et beaucoup de joie de vivre.J'ai un peu de mal a comprendre ton pessimiste. Certes on peut mieux faire, certes le progres est toujours trop lent et localement il y a des drames lies au developpement qu'il faudrait pouvoir eviter. C'est plus lie a l'histoire de l'homme qu'a une quelconque specificite de notre temps. Penche toi sur l'histoire et tu verras que relativement, notre periode est plutot pas mal.

  • Lien vers le commentaire alex6 mercredi, 29 août 2012 01:26 Posté par alex6

    DSesole pour la lisibilite, je n'arrive pas a revenir a la ligne..."Le marché répartit les ressources ? Là, sérieusement, c'est une fable. je vis en zone non industrialisée. Ecrire une phrase comme celle là, c'est juste une blague d'un occidental qui n'a pas assez voyagé. Le marché répartit les ressources"Je sais, c'est difficile a croire et pourtant c'est globalement vrai quand le marche est laisse libre et n'est pas perturbe par l'intervention de l'etat (ce qui est rare je te l'accorde)Que le developpement se fasse de maniere non homogene, c'est une evidence mais ca ne remet pas en cause le fait que le marche permet a terme a tous d'acceder a des richesses toujours en augmentation. Les pauvres d'aujourd'hui sont mieux lotis qu'il y a plusieurs decennies, le progres faisant redescendre le progres technologique jusqu'au plus demunis. Il suffit de se ballader en Afrique pour le comprendre, n'importe quel petit agriculteur local peut avoir acces a un groupe electrogene alors qu'il y a de fortes chances que jamais personne la-bas n'aurait pu en developper le concept. D'un point de vue occidental, ca parait effectivement injuste car ils n'ont pas le dernier modele mais relativement c'est pourtant un progres enorme.De ton point de vue, tu te rends bien compte que meme dans ton pays les gens se deplacent sur des engins motorises, leur rendant la vie relativement plus facile qu'avant.Pour ce qui est d'avoir voyage, je pense avoir une experience correcte pour mon age. Nous en avions un peu discute il y a peu par echange d'email, c'est pour ca que je me suis permis le tutoiement. Certes, il me reste encore beaucoup a decouvrir...

  • Lien vers le commentaire alex6 mercredi, 29 août 2012 01:18 Posté par alex6

    Je vais tacher de repondre au mieux et en tout cas, merci de considerer mon opinion et d'y repondre de cette maniere, c'est une belle preuve d'ouverture d'esprit (ce dont je manque a mes heures, faute avouee...)"Les tensions sur les ressources font partie de l'équation du future. C'est une simple certitude"Sans aucun doutes. Je pense cependant que le raccourci "developpement de la France / petrole pas cher" est trompeur car les couts associees a la colonisation ont ete supportees par les contribuables et sont donc "hors bilan". Cet argent aurait parfaitement pu etre utilise directement pour le progres et donc pour payer le petrole plus cher aux producteurs africains plutot que de le depenser en taxes. J'ai meme la certitude que ca aurait coute moins cher que de se lancer dans l'aventure coloniale."Le pillage du pétrole est si important que les USA ont fait deux guerres à plus de 1000 milliards de coûts pour s'assurer l'approvisionnement à des coûts sympathiques"Encore une fois, a mettre en parallele de l'evolution des prelevements obligatoires aux US. A perimetre fiscal constant, il n'y aurait strictement aucun probleme a payer le petrole 50, 80 ou 100% plus cher que ce qu'il a ete paye avant. Le gateau global est de la meme taille, les guerres ne permettent jamais de faire d'economie, ce qui est gagne quelque part l'est perdu ailleurs.Sur le fond, je suis evidemment parfaitement d'accord pour denoncer les violences associees a la conquete des ressources naturelles mais je crois qu'aucun pays n'en a reellemend beneficie au total.

  • Lien vers le commentaire zoulou2 mercredi, 29 août 2012 00:15 Posté par zoulou2

    Tres interressant debat, je pencherais pour Alex6.Mais c'est quoi un pays developpe ? Entre France et Chine par exemple ?Si depenser 56% du pib pour le fonctionnement de l'etat veut dire pays developpe, je dirais pays arriere.Je dirais qu'un petrole pas chere a permis le gaspillage. En france on a pas de petrole, mais on a des idees, 40 ans que ce slogan est sortis.