Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
cryptopassion

L'héritage bousille le monde entier à petit feu - Warren Buffet a une énième fois raison

Audience de l'article : 3670 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 20 réactions
Votez pour cet article
(9 Votes) - Note : 4.89
Partagez cet article avec vos connaissances
Le monde irait nettement mieux si l'héritage n'existait pas...

richesse

Les chiffres parlent d'eux même. Le top 10% des américains les plus riches possèdent 81% des actions et sicav du pays !!!!

On ne sait pas bien précisément, mais selon différentes études, seuls un tiers des riches le sont devenus... les autres n'ont pas foutu grand chose pour l'être...

Je m'oppose violemment avec la pensée française type Piketty qui couine comme une loose sur les inégalités et parle de taxe et de redistribution. Qu'un entrepreneur connaisse le succès et devienne ultra riche, cela ne me paraît pas être gênant.

Je trouve que le débat sur les inégalités est déplacé et totalement manipulé... dans le seul but de justifier l'action d'un Etat et de politiciens corrompus.

La concentration de la richesse est un problème, oui... surtout parce que des gars inutiles et sans valeur, pour une majorité d'entre eux, n'ont absolument pas la carrure, la maturité et le sens des responsabilités pour mériter leur héritage. On le sait en plus de manière chiffrée, en bourse, les deuxième générations après le fondateur coulent souvent les business familiaux. La première génération qui a subi l'influence du créateur initial, parvient à limiter la casse, voire à développer un peu, mais la deuxième flanche...

Ce qui me dérange depuis des années, c'est qu'un mec sorti de nulle part, qui a juste eu la chance de naître dans la bonne mère qui a épousé un mec blindé, une compétence totalement aléatoire..., se retrouve avec une immense fortune sans rien faire pour l'obtenir. Et qu'ensuite, il se mette à influencer le monde...

Au bout de 10 générations, on le voit aux USA, la société ne ressemble plus à rien avec ce système. Elle est gérée par des rentiers de naissance qui n'ont aucun talent, aucune compétence, aucune créativité, qui la jouent forcément en défensive et mise sur la guerre et l'armée pour maintenir leur privilège. Ces gens contrôlent le pays ! Puis à la fin, il contrôle le monde entier. Ce monde est à leur image, merdique, corrompu, trompeur, médiocre, sans aucun sens et très peu humain, nivelé par le bas... L'argent ne peut acheter l'inspiration humaine... L'argent peut tout masquer sauf la médiocrité humaine !

L'humanité s'auto détruit depuis bien trop longtemps avec cette notion d'héritage.

Les dés sont totalement pipés.

La réforme prioritaire pour assainir notre situation consiste à supprimer la possibilité d'héritage comme l'a fait d'ailleurs Warren Buffet avec une toujours aussi grande intelligence. Il faut impérativement redistribuer les cartes à chaque génération et éliminer les mauvais en bloquant leur accès au pouvoir financier.

La richesse ne doit être accessible qu'à ceux qui la créé. Je trouve qu'on ne devrait pas taxer les entrepreneurs de toute leur vie, pour libérer au maximum leur talent et leur créativité et maximaliser l'impact sur la société. En revanche, on devrait taxer à 100% les héritages. Les chiffres ne seraient pas changés au final. Et le système serait tout simplement incroyablement plus juste et surtout animer par des gens différents avec une énergie différente 100 fois plus constructive.

Charles Dereeper
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

20 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper mercredi, 07 janvier 2015 17:07 Posté par Charles DEREEPER

    Nico

    excellente idée. J'adore

    pour dire la vérité, ca fait au moins deux ans que je veux publier cet article sur la notion d'héritage. Je sais pas pourquoi je l'ai jamais fait

    mais là, ça, c'est énorme ce que tu as écrit. ENORME

    J'achète à fond le modèle que tu proposes !

  • Lien vers le commentaire N mercredi, 07 janvier 2015 08:49 Posté par Nico455

    Et si l'héritage devenait au contraire un but.... Si le but était de faire en sorte que chaque famille francaise puisse au fil des générations devenir des rentiers.


    Le tout c'est ensuite de "sortir" ces rentiers du systeme de base, les laissé investir, les laisser consommer, mais les interdire de bosser (a partir d'un certain niveau de patrimoine) afin de permettre à d'autres famille d'avoir emploi et patrimoine.


    Beaucoup de famille francaise presente depuis plus de 10 générations ne devraient plus avoir besoin de bosser si l'état n'avait pas taxer le patrimoine de leurs ascendants.


    Sachant que les descendants de ses familles sont souvent ceux qui ont actuellement emploi et situation correcte. ces emplois et situation pourraient être laisser à des familles souvent nouvellement arrivées afin de créer un patrimoine familiale au fil des génération.


     


    Taxer l'héritage ou le supprimer, c'est juste empecher les gens de "sortir" du systeme. Je comprendrais le principe si il y avait pénurie de main d'oeuvre en France, mais c'est loin d'être le cas....

  • Lien vers le commentaire hftrade mardi, 06 janvier 2015 22:01 Posté par hftrade

    si l'etat francais captait les heritages a 100% ca servirait juste a engraisser encore plus ces cretins d'enarques (noblesse d'etat), comme si les passe-droits existants (y compris juridiques) suffisaient pas pour ces gens-la


    @obotrade


    ce que les bobos 68ards nous laissent c'est un etat en faillite, une economie asphyxiée, des reglements a n'en plus finir (certains m'ont confirmé qu'il y avait pas tant de reglements il y a 40 ans), alors un heritage pour faire face ca fait pas de mal

  • Lien vers le commentaire Oliver lundi, 05 janvier 2015 17:08 Posté par obotrade

    Je ne voudrais pas être désagréable mais le réel héritage que la génération de nos parents nous laissent c'est un système au bord de l'apoplexie dont le cout est bien supérieur à la somme des quelques petits héritages que nous toucherons.


    Personnellement je serai bien plus fier de mes enfants s'ils savent créer leur propre richesse que de les voir vivre sur des acquis provenant d'héritage.


    L'héritage ne doit pas être une frein à l'émergence de nouveaux talents, or en France c'est le cas. Si l'ascencion sociale était au mérite je m'en serai rendu compte depuis bien longtemps : alors le soi disant Darwinisme qui élimine les médiocres sur le critère de l'argent c'est du n'importe quoi.


    A entendre certain, je fais un bon en arrière à l'époque de la noblesse avec son sytème d'héritage et de privilèges : le système politique français actuel est une aristocratie politique basée sur le même modèle. 

  • Lien vers le commentaire Francois Catala lundi, 05 janvier 2015 15:47 Posté par Glude

    Charles, attention tu froles le communisme révolutionnaire.

    Il devrait être possible de donner ce que l'on veut à ses enfants comme à n'importe qui d'ailleurs sans que l'État y mette son grain de sel.

  • Lien vers le commentaire fanfan lundi, 05 janvier 2015 13:55 Posté par fanfan

    l'argent accompagne les gènes des humains qui ont réussi et les médiocres sont balayés, ainsi va la sélection naturelle


    si un héritier possède de l'argent et qu'il est idiot, il fera les erreurs qui profiteront aux autres, le dépossédant petit à petit de sa richesse matérielle


    si l'état était interventionniste et prenait 100% de l'héritage, nous ne serions plus dans le cas du libre arbitre, ce serait dangereux


    pour que le système entier soit optimal il faut qu'il soit antifragile, c'est à dire qu'il puisse évoluer de lui même et ne pas détourner par des lois les richesses qu'il produit

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper lundi, 05 janvier 2015 13:02 Posté par Charles DEREEPER

    Cudy

    c'est VRAI !

    on parle d'une utopie et on voit que notre systeme n'est pas organisé pour la succession des entreprises;

    il faut pas confondre héritage, transmission et taxation.

    le chef d'entreprise doit à sa mort vendre sa boite ou avant, à sa retraite.

    L'Etat ne doit toucher que du cash pour que cela marche. Les fonctionnaires sont parfaitement incapables de gérer une quelconque activité économique. sinon, d'ailleurs, ils bosseraient tous dans le privé pour toucher leurs fruits...

    on peut aussi imaginer des structures parallèles d'intéret publique bien que je ne crois pas que cela soit possible à cause de la corruption...

  • Lien vers le commentaire dams lundi, 05 janvier 2015 07:56 Posté par dams

    Charles, je dis que quand on a des enfants, on change d'échelle de vision et son propre cas importe peu au final. On fait tout pour leur assurer leur avenir, et ça passe autant par l'affectif que par le matériel.


    Et oui, je suis entrepreneur, en France, 4ème boite en 20 ans, en étant repassé par la case salarié. Mes motivations personnelles reposent sur le fait que j'ai horreur de travailler pour des cons, et surtout d'avoir à rendre des comptes à des "supérieurs" qui ne font que vous mépriser et s'approprier vos bonnes idées.


    J'ai deux enfants, et je ne cours pas après le pognon, j'habite en province, et on s'est parlé une fois au téléphone suite à votre projet de ferme solaire en 2009, où j'avais fait pour des proches une estimation rapide de rentabilité à la grosse louche. Depuis, ils sont ravis d'avoir pris ce train, soit dit en passant, même si l'éthique du truc me pose toujours un problème, surtout quand je vois ma facture d'électricité...

  • Lien vers le commentaire BORE lundi, 05 janvier 2015 07:25 Posté par cudy

    Bonjour,


    Si je comprends bien, avec 100 % de droits de succession, l'ensemble des sociétés existantes au 01/01/2015 seront à plus ou moins long terme nationalisées et donc gérées par l'Etat...


    Et on embauche des fonctionnaires pour cela ?


     


     

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper dimanche, 04 janvier 2015 23:30 Posté par Charles DEREEPER

    Je vais tourner ca différemment.

    vous êtes en train de prétendre que si les enfants ne peuvent pas hériter, alors les entrepreneurs arreteront d'entreprendre.

    cest une blague cette position. Je ne connais pas un entrepreneur qui agirait de la sorte. Ils sont bien capables de bosser en donnant les deux tiers à l'Etat francais. si on leur donne 100% de leurs gains et 0% pour leurs enfants, je n'ai aucun doute qu'ils bosseront tous également.

    je maintiens la position

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper dimanche, 04 janvier 2015 23:28 Posté par Charles DEREEPER

    Je répete ma question

    etes vous entrepreneur ? Combien d'entrepreneur connaissez vous ?

    parce qu'autour de moi, je n'ai jamais entendu un truc pareil de ma vie entière. les gars qui lancent des entreprises, esperent changer de vie. LEUR VIE.

  • Lien vers le commentaire dams dimanche, 04 janvier 2015 18:06 Posté par dams

    Charles, quand vous aurez des enfants, vous comprendrez qu'on ne travaille pas pour soi, on travail pour assurer l'avenir de ses enfants.


    C'est ce qui a fait l'humanité et le progrès: avoir quelque chose à transmettre pour que les suivants fassent encore mieux et n'aient pas à recommencer de 0. Et on ne parle bien sûr pas que d'argent, mais au début, l'argent peut aider.


    Vous prenez un exemple caricatural des très gros héritiers pour en faire une généralisation outrancière et bannir l'héritage. Ca m'étonne de vous un tel raccourci...


    Si on ne travaille que pour soi-même, ma foi, autant se la couler douce et se contenter de peu. C'est hélas ce que l'on constate en France, où la notion d'avenir a été usurpée par un état nounou; il en résulte un manque de gnaque flagrante, puisqu'on n'a pas à assurer ses arrières... Et la perte des repères de la vie en société, où chacun a sa pierre à apporter pour construire un avenir meilleur pour tous est également pitoyable.


    M'enfin, moi ce que j'en dis...

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper dimanche, 04 janvier 2015 15:44 Posté par Charles DEREEPER

    Je ne connais pas de salariés autour de moi. je n'ai que des entrepreneurs.

    j'en ai jamais entendu un seul de ma vie entière qui me disait qu'il bossait pour transmettre. En plus, tout le monde se branle des droits de succession dans la vie courante et opérationnelle de la création de valeur par le développement d'une entreprise.

    NAOS, votre point de vue est bizarre... pourquoi une telle position... ? etes vous héritier ?

    en plus, vous juxtaposez le progres humain avec la capitalisation. les entrepreneurs qui font le progres humain, n'ont pas besoin de cette capitalisation de la part de la famille... c'est justement le thème de mon article...

  • Lien vers le commentaire naos dimanche, 04 janvier 2015 14:24 Posté par naos

     


    L’héritage est la plus belle chose qui soit, le supprimer annoncerait la fin de la civilisation.


    L’accumulation est l’origine du progrès humain. Nous capitalisons du savoir, du patrimoine technologique, des valeurs humaines. Si ce n’est, que pour soi... à quoi bon? 


    Tout ce qui ne sera pas donné sera perdu. Bien sûr, celui qui reçoit ne le mérite pas!  Un salaire est mérité, alors qu’un don ne l’est pas. Mais c’est cela la beauté du don!


    Imaginez l’humanité dans cinq siècles. L’espérance de vie sera de plusieurs siècles ou plusieurs millénaires et les humains coloniseront des planètes. Qui en profitera? Nos descendants. Devrait-on raccourcir la vie de tous les multi centenaires qui ne le méritent pas? Ce serait un crime !


    Un entrepreneur normal crée de la richesse pour “transmettre”, si non a quoi bon? En réalité les droits de succession sont l’un des plus gros obstacles à la création de richesse.

  • Lien vers le commentaire naos dimanche, 04 janvier 2015 14:23 Posté par naos

     


    L’héritage est la plus belle chose qui soit, le supprimer annoncerait la fin de la civilisation.


     


     


     


    L’accumulation est l’origine du progrès humain. Nous capitalisons du savoir, du patrimoine technologique, des valeurs humaines. Si ce n’est, que pour soi... à quoi bon? 


     


    Tout ce qui ne sera pas donné sera perdu. Bien sûr, celui qui reçoit ne le mérite pas!  Un salaire est mérité, alors qu’un don ne l’est pas. Mais c’est cela la beauté du don!


     


    Imaginez l’humanité dans cinq siècles. L’espérance de vie sera de plusieurs siècles ou plusieurs millénaires et les humains coloniseront des planètes. Qui en profitera? Nos descendants. Devrait-on raccourcir la vie de tous les multi centenaires qui ne le méritent pas? Ce serait un crime !


    Un entrepreneur normal crée de la richesse pour “transmettre”, si non a quoi bon? En réalité les droits de succession sont l’un des plus gros obstacles à la création de richesse.

  • Lien vers le commentaire hftrade dimanche, 04 janvier 2015 11:10 Posté par hftrade

    des gros heritiers j'en connais avec des  grosses fortunes > 10 millions 


    leur diplome est mediocre (drot par exemple) ou pas de diplome (raté leurs etudes), jamais bossé dans le privé (ou public evidemment) sauf l'entreprise de papa pour reprendre ensuite les affaires bien evidemment.


    aucun talent particulier, par contre une vie detachée du commun des mortels. parties de chasse et autres trucs du genre, uniquement les palaces etc


    les femmes leurs courent apres en tout cas quand il sont jeunes ... (deja a 20 ans la fortune de papa est connue)


    c'est vraiment le cliché du gars né avec une cuiller en or dans la bouche


    Je crois qu'il font aucun effort car ce n'est pas necessaire. pourquoi faire des efforts si vous avez tout sans effort. de plus il baignent dans le luxe depuis l'enfance et un lifestyle inabordable au commun des mortels parfois.


    a cote de cela la majorité de la population se bat dans l'entreprenariat (entreprise), salariat (un enfer actuellement si vous voulez gagner votre vie correctement a moins d'etre fonctionnaire)


     


     

  • Lien vers le commentaire hftrade dimanche, 04 janvier 2015 10:53 Posté par hftrade

    Que penser alors des gars parachutés a la tete des grandes entreprises francaises uniquement par accointances politiques, enarques par exemple, et sans avoir demontré quelconque competence (sauf la com). ces gars ne sont pas des entrepreneurs mais des politiciens !



    En gros pour reussir dans ce cas il faut etre fonctionnaire et faire de la politique. ou est l'entreprenariat là-dedans ???


    petit rappel, 'etat Français est le DEUXIEME au monde en terme de pression fiscale (45% du PIB), et un etat ou le secteur public (fonctionnaires ou apparentés) genere plus de 50% du PIB.

  • Lien vers le commentaire Oliver dimanche, 04 janvier 2015 10:12 Posté par obotrade

    Avec les intérêts composés il n'y a aucun mérite à rester riche, les méritants sont les nouveaux riches et pourtant ce sont les plus dénigrés, d'un côté par les riches héritiers surtout parce qu'il y a de fortes chances que ces nouveaux riches soient venus concurrencer leurs rentes établies en cassant les codes, d'un autre côté par les personnes de leur classe sociale d'origine, qui les jalousent pour leur réussite.

  • Lien vers le commentaire M dimanche, 04 janvier 2015 09:50 Posté par Nihilox

    Super article.

  • Lien vers le commentaire karlusson dimanche, 04 janvier 2015 07:37 Posté par karlusson

    idem pour toutes formes de dynasties, qu'elles soient financières, idustrielles, politiques, monarchiques, fils de et fille de, spectaculaires, démocratiques et surtout autocratiques. Mais ces gens tiennent aussi les medias qui nous narcotisent avec les frasques "people" du même clan. Tu vois Charles, il y a des glandeurs partout... (et certains bien plus nocifs que d'autres).