Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Jolicoeur

Jolicoeur

J'ai totalement déconnecté de nos élites auto-proclamées et consanguines, de leurs ministères de la Vérité (médias, éducation nationale, divertissement et arts), de la Paix (guerre), de l'Amour (loi et ordre) et de l'Abondance (économie… non économe).

Je crois au Bon, au Vrai, au Juste et au Beau.

promospeciale

Un monde pas fait pour Adam Smith

Audience de l'article : 2265 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Adam smith
Le philosophe écossais Adam Smith est considéré comme l'un des pères de l'économie moderne et du libéralisme. La vidéo qui suit présente d'une manière particulièrement claire, concise et précise l'idée principale véhiculée dans l'ouvrage de référence intitulée "Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations" publié en 1776 (vue via le site L'économiste).



Au chapitre II du tome IV, il écrit par exemple :
"Premièrement, chaque individu tâche d'employer son capital aussi près de lui qu'il le peut et, par conséquent, autant qu'il le peut, il tâche de faire valoir l'industrie nationale, pourvu qu'il puisse gagner par là les profits ordinaires que rendent les capitaux, ou guère moins."
Régulièrement, on s'aperçoit qu'il reprend l'expression "industrie nationale" (plusieurs exemples ICI). Un des postulats de cette brillante théorie de "la main invisble" est donc implicitement mais visiblement que les entrepreneurs préfèrent investir au sein de leur nation. Bref, qu'il aient nécessairement un sentiment national (nationaliste diront certains). Ce qui ne me parait pas évident actuellement…

A moins que le monde ne devienne plus qu'une seule et unique nation, façon nouvel ordre mondial (afin de régler des supposés problèmes globaux tels que le réchauffement climatique) que nos élites auto-proclamées appellent de leurs voeux…
Et dire que l'on m'avait toujours dit que si l'Europe était devenue aussi riche, c'était notamment grâce à la compétition entre les nations qui la composait…



A moins donc que tout cela soit d'ordre messianique… Là, ça deviendrait cohérent. Mais pas sûr qu'Adam Smith tienne toujours la route dans ce contexte…
Poster un commentaire