Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici



Le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€) est téléchargeable 

==> ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Stratégie de vie pour 2014 face aux dérives étatiques

Audience de l'article : 7703 lectures
Nombre de commentaires : 8 réactions
100% des français ou suisses qui m'écrivent en ce moment n'ont qu'un mot à la bouche : écroulement du système.

Je ne sais pas ce que les médias racontent là bas (j'ai toujours entre 10 et 12.000 km de distance avec cette zone...) mais il semblerait que beaucoup se posent des questions sur l'avenir. Le contraste est énorme avec l'Asie, où je suis en ce moment. Personne à Bangkok ne parle de crise économique ou de problèmes sociaux et politiques. Du moins, pas dans des termes de fin de monde à l'européenne. A Hong Kong, encore moins. Le business tourne plein pot dans cette région. Alors que les Européens, eux, sont persuadés que le monde entier va s'écrouler... C'est toute la puissance du bourrage de crâne des médias qui est mise en lumière dans ce contraste. 

J'ai déjà écrit sur ce que je vais vous dire. Mais il semblerait que la concrétisation ne passe pas.

Il n'y a pas beaucoup d'alternative quand on est un humain normal, sans pouvoir, sans famille et sans fortune.

En effet, nous avons d'un côté des organisations politiques corrompues contrôlées en arrière plan par les grandes oligarchies non structurées à l'échelle mondiale. Les mouvements ont commencé il y a longtemps avec les tribus, puis on a constitué des régions, des pays et maintenant des regroupements de pays. Europe + USA, Russie, Pays arabes liés par le pétrole, Chine, Japon, Asie... Ces blocs de pays s'affrontent comme les tribus d'autrefois. Heureusement pour nous, la probabilité d'un gouvernement mondial, d'une supprématie de bureaucrates identiques n'est pas pour demain. Je ne vois pas comment des chinois pourront s'entendre avec des japonais, des pays arabes avec les USA dont le contrôle des juifs est une réalité, ou la Russie avec l'Europe et les USA. Pour des raisons religieuses, culturelles, sexuelles, raciales, économiques... il me paraît impossible qu'il émerge une gouvernance mondiale. 

Cette impossibilité nous sauve en tant que petits individus dépendants de ces big players. L'affrontement des pays et des blocs de pays et la présence de l'outil internet est notre porte de sortie vers la liberté.

Les pays et blocs de pays sont en compétition les uns contre les autres. C'est précisément la faille à exploiter. Pour être plus compétitif, les Etats font des cadeaux à ceux qui veulent bien les prendre (traduisez pour les ceux, ceux qui sont nés dans un autre bloc).

L'alternative pour 2014 et plus tard est donc simple. Soit vous vous mettez à 4 pattes devant des bureaucrates inconscients, haineux, destructeurs et vous vous laissez enfiler en couinant (excusez moi pour le vocabulaire, mais je suis inondé d'emails de médias et de particuliers qui passent leur temps à parler de changer le système et à analyser microscopiquement en boucle tout ce qui ne va pas, et ce depuis 2007, soit il y a 6 ans, sans même piger que rien n'a changé en 6 ans et que rien ne changera jamais, les riches n'étant absolument pas prêts à moins d'une révolution à changer quoique ce soit à l'ordre actuel dont ils tirent tous un profit et une vie ultra agréable), soit, vous vous mettez à consommer les Etats pour ce qu'ils sont en exploitant la loi du marché, de l'offre et de la demande.

Un exemple concret. J'ai un français autour de moi qui bosse dans l'import / export. Il décide de fermer sa structure internationale et monter une boîte en Thaïlande et de la jouer franc jeu (l'innocent a 31 ans....). Il réalise pour son premier mois 350.000 baths de marges, soit autour de 9000 euros. Immédiatement, une armée de fonctionnaires ont fait leur apparition invoquant x réglements. Ils lui prendront au final 70% de ses 350.000 baths. Ce français auraient pu couiner comme tous les autres, se mettre à 4 pattes et dire à tous ces bureaucrates, allez y, enfilez moi, j'aime ça de me casser le cul 60 heures par semaine pour vous... Non, c'est un français qui vit à l'international depuis toujours. Il a réagi en 4 semaines top chrono...

Il est parti à Hong Kong, a rouvert une off-shore et hésite entre laisser sur place en Thaïlande, sans marge juste de quoi avoir une présence administrative, sa structure ou carrément la fermer. 

Il résume bien le monde d'aujourd'hui et de demain. C'est impossible de faire confiance aux Etats pour assurer quoique ce soit. En matière de santé, il est plus rentable de la gérer par soi même, à l'aide du secteur privé que de rentrer dans les systèmes étatiques. Et dans de nombreux domaines, les propositions des bureaucrates sont juste grostesques. 

Nous sommes dans un monde nivellé par le bas. On a dit à des dizaines de millions de médiocres que ce qu'ils faisaient, étaient bien ! Alors les médiocres se déchaînent et rendent nos vies infernales. Ces médiocres de bureaucrates sont en situation de monopole et peuvent imposer tout ce qu'ils veulent à domicile. Leur plus gros problème, ce sont les frontières et les autres médiocres en face d'eux qui ont envie de les bouffer... La Chine et Singapour (des chinois également) ont des millenaires de business dans leurs pattes. Ils veulent se battre et croître. C'est une immense chance pour nous tous. Ils ont l'arme nucléaire et un paquet de mecs suffisamment grands pour que personne n'aille leur chercher des poux. Hong Kong est leur poule aux oeufs d'or, leur vitrine, leur interface avec le monde. Même les médiocres fonctionnaires français n'osent pas écrire que Hong Kong est un paradis fiscal, alors que la terre entière sait qu'on paye zéro en impôts là bas...

L'alternative est simple. Soit vous râlez dans le vide et vous canalisez votre esprit sur un supposé écroulement du monde européen dans le futur qui peut prendre 15 ans (bon courage pour l'attente, si je peux vous recommander la lecture de deux ou trois sites pour meubler votre temps, genre Objectifeco.com ?), soit vous agissez, vous roulez pour vous et vous abandonnez l'idée de rouler pour un Etat, un peuple, une race, une culture. OK, la solitude sera là... mais la question est de savoir si se faire mettre fait plus ou moins de dégâts par rapport à la solitude...

Perso, je n'aime pas la solitude. Mais j'aime encore moins l'absence de liberté et voir un crétin avec deux neurones m'expliquer ce que je dois faire en cherchant à me convaincre que c'est bien pour moi, alors que c'est manifestement tout sauf bien... Il paraît en France que donner 66% de ce qu'on gagne est très bien. Parce qu'il faut construire des routes que tout le monde utilisera, payer les profs pour former les enfants à devenir chômeur, financer une armée qui assure la sécurité vis à vis des méchants à l'extérieur des frontières quand en fait, les méchants sont invisibles et présents à l'intérieur... la liste est sans fin. En réalité, l'argent des impôts part dans les grands contrats que l'Etat paye. Il est donc prélevé sur des dizaines de millions de gens pour revenir dans les poches de quelques centaines de très grosses entreprises. Il ne sert absolument pas à payer les gens qui travaillent pour la communauté. Les fonctionnaires sont des opérateurs économiques à part entière. 

Si vous voulez changer le monde ou le système, peut être qu'il serait temps de commencer par changer votre comportement qui consiste à financer et à maintenir en place ce qui existe déjà. 

Charles Dereeper


crisedusiecle
Poster un commentaire

8 commentaires