Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Réveillez vous ! Le pillage des peuples occidentaux par leurs politiciens associés aux multinationales s'emballe (part 3)

Audience de l'article : 5752 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 21 réactions
Votez pour cet article
(88 Votes) - Note : 4.33
Partagez cet article avec vos connaissances

Trop, c'est trop. J'ai toujours été un défenseur de la libre entreprise. J'ai rêvé dès l'âge de 11 ans à créer la mienne. Dès mes 14 ans, au lendemain du krach de 1987, j'ai acheté mes premières actions. Autant dire que la démocratie capitaliste me convient pleinement. Seulement, aujourd'hui, elle a disparu. Je nourris une aversion profonde pour le communisme socialisme qui est une arnaque sans nom ainsi que pour les religions (qui sont au mieux des insultes à dieu, je n'arrive d'ailleurs toujours pas à comprendre par quel mécanisme 1 milliard de personnes peuvent faire confiance aux catho misogynes et coincés qui racontent des salades à dormir debout sur dieu, leurs règles changeant au fil des époques, montrant bien par là d'ailleurs, que ces règles ne sont que du vulgaires outils de pouvoir, salissant l'une des plus belles expériences humaines. Je ne parle pas des musulmans, car vous savez comme moi ce qui se passe si quelqu'un s'avise de commenter leurs activités...Je me souviens quand enfant, j'ai refusé années après années d'aller au catéchisme. Fallait pas me prendre pour un con. Dans le passé, il y avait pleins de dieu, puis après, on s'est retrouvé avec juste deux crèmeries composées de deux dieux uniques chacun de leur côté... c'était déjà trop tordu pour moi à cette époque la religion catholique et musulmane...). En ce moment, ces trois forces se sont alliées pour réaliser un pillage sans équivalent de centaines de millions d'occidentaux. Pillage institutionnel, pillage méthodique, structuré, organisé, dévastateur. C'est une trahison. Grèce, Italie, France, Espagne, Angleterre, USA, à chaque fois, nous pouvons retomber sur les mêmes ingrédients. Il est temps de zoomer dessus. Il est temps de se réveiller et d'arrêter de faire l'autruche.

 

Le premier conflit est générationnel http://www.objectifeco.com/economie/economie-politique/article/charles-dereeper-reveillez-vous-le-pillage-des-peuples-occidentaux-par-leurs-politiciens-associes-2875

 

Le deuxième conflit est le pillage de la collectivité par les chefs http://www.objectifeco.com/economie/economie-politique/article/charles-dereeper-reveillez-vous-le-pillage-des-peuples-occidentaux-par-leurs-politiciens-associes   

 

Le troisième conflit : les mensonges de l'Etat vis à vis de ses partenaires et administrés http://www.objectifeco.com/economie/economie-politique/article/charles-dereeper-reveillez-vous-le-pillage-des-peuples-occidentaux-par-leurs-politiciens-associes-2877

 

 

 

Le troisième conflit : les mensonges de l'Etat vis à vis de ses partenaires et administrés

 

C'est un secret qui concerne juste les Madame Michues, un brin limitées question neurones. Tous les Etats mentent comme des arracheurs de dent dès lors qu'il s'agit de faire de la compta. La triche est généralisée. Certains parlent de paranoïa car ils ne supportent pas l'idée d'un monde malsain. Pourtant, la réalité va bien au-delà de ce qu'ils redoutent. Prenons la Grèce qui s'est fait pincer les mains dans le pot de confiture. Bon en fait, les grecs ont sauté à pieds joints dedans.. chiffres macro économiques truqués pour intégrer l'Europe au début des années 2000, à l'aide de Goldman Sachs. Chiffres retruqués au moment du nauffrage et de l'obtention des aides pour survivre de la part de l'Europe.

 

L'Espagne maintenant. Voici une dépêche récente qui m'a fait beaucoup rire. Les socialistes ont perdu le pouvoir et les nouveaux arrivants ne veulent pas prendre d'engagements pour l'instant, compte tenu du niveau de créativité actuelle dans la compta public...

 

Une "ruine économique", avait accusé la numéro deux du PP, Maria Dolores de Cospedal, en prenant les rênes de la Castille-la-Manche (centre), affirmant que le déficit, à fin juin, était déjà de 6,1% du PIB, contre un chiffre de 1,8% rendu public à peine trois mois plus tôt par les dirigeants socialistes sortants.

 

Même discours en Estrémadure (ouest), où le conseiller PP à l'Economie, Antonio Fernandez, affirmait l'été dernier que les comptes de l'ancienne équipe socialiste étaient "remplis de pièges pour camoufler les exercices passés et continuer à dépenser au-dessus des capacités".

 

Il a évalué le déficit de la région fin juin à 6,81%, contre les 2,7% dont avaient fait état ses prédécesseurs.

 

Même si le gouvernement central socialiste a rejeté ces nouvelles estimations, il a reconnu fin juin que les régions accumulaient une dette record de 133,172 milliards d'euros.

 

Prenons enfin la France. Truquage du chiffre de la croissance grâce au taux d'inflation plus que douteux. Non prise en compte des engagements de retraite. Truquage des chiffres d'import / export dont le différentiel entre les comptes Banque de France et INSEE laisse pantois. La liste est longue.

 

Japon 2005 : le gouvernement a annoncé modifier le calcul de l'inflation pour "raisonner" la banque centrale du Japon.

 

USA, Italie, tous les protagonistes trichent. Nous sommes en dictature. Et c'est là que cela devient intéressant.

 

Il existe une notion de dettes illégitimes en droit, c'est à dire une dette contractée par un dictateur sans l'aval de son peuple, une dette qui sert à financer des projets plus personnels que collectifs. Il existerait une jurisprudence qui dit que la dette illégitime n'a pas à être remboursée car celui qui a prêté est complice du processus.

 

La question est : les peuples occidentaux sont ils au courant et en accord avec la contraction des dettes que les hauts fonctionnaires et élites politiques ont réalisé ? Qu'ont eu ces peuples en échange de ce fardeau financier à payer ? Quand ces dettes servent à financer du business dont l'actionnariat n'est même pas national, ne peut on pas qualifier cela d'illégitime ?

 

Actuellement, nous baignons dans le sordide. Les créanciers ont pris en otage le système et font du chantage type : si vous plantez votre dette, nous faisons faillite et ce sera le chaos généralisé. Les créanciers, ce sont les grandes banques, les grandes entreprises et les fonds d'investissement retraite notamment. Ce sont aussi la gestion collective qui regroupe l'épargne des masses.

 

Ces protagonistes disent donc : faîtes payer les populations, envoyez les contrats publics, l'armement et nous continuerons comme avant.

 

La charge est donc intégralement assumée par les populations au profit des grands de ce monde. Il commence à se murmurer que la Grèce a employé ce stratagème pour planter 50% de sa dette. Les grands Etats n'ont semble t il, absolument pas envie qu'on ouvre un débat sur la légitimité des dettes qui ont été contractées au nom des populations occidentales.

 

Continuer comme avant, est à mon sens, une voie sans issue. En tant qu'humain, je trouve cela sale. Enfin, au niveau politique, c'est le premier pas vers une guerre civile entre les masses d'une part et les élites étatiques et business d'autre part.

 

Le premier pas serait de tout nationaliser et de faire perdre aux actionnaires cette espèce d'assurance qu'ils ont en ce moment de faire payer par les collectivités, les erreurs monumentales de stratégies qu'ils ont fait. Le cas de l'Etat Anglais montre qu'il est impératif d'imposer au moins 5 ans de nationalisation pour éviter que des pirates à la Richard Branson re-nique une deuxième fois tout le monde derrière.

 

Ensuite, les Etats doivent être restructurés comme de vulgaires entreprises. Ce qui me paraît impossible.

 

Je reviens donc toujours vers ma conclusion habituelle : fuir à l'étranger dans des pays non atteint par la gangrène du socialisme / communisme (qui adore s'appeler encore capitalisme régulé, bien que le capitalisme ait disparu de l'équation) ou se sacrifier en restant sur place, dans une marche vers une guerre civile. Vous connaissez aussi tous ma deuxième conclusion depuis des années. Une organisation humaine ne semble pas fonctionner au regard de la longue expérience que nous avons accumulé dans le monde, si on ne sépare pas le pouvoir économique du pouvoir politique intérieur / extérieur. Sans tête bicéphale, indépendante, donc avec deux chefs élus par des systèmes distincts, l'échec semble garantie. Certains parlent de gouvernance mondiale faisant défaut, mais vu qu'on ne parvient même pas à faire une gouvernance européenne et qu'on se dirige vers le pire, autant éviter d'embarquer la planète entière dans nos erreurs d'occidentaux...

 

Je terminerais par une blagounette transmise à nouveau par Eric DAVID (eh oui, je le balance une deuxième fois, souvenez vous, c'est le même gars qui m'a envoyé la blague sur les fonctionnaires qui mourraient quand on les faisait transpirer...) qui résume à elle toute seule les mécanismes en place actuellement :

 

Barak Obama et Angela Merkel mangent à la Maison Blanche.
Un invité s'approche et leur demande : "De quoi parlez-vous ?"
- "Nous élaborons des plans pour la troisième guerre mondiale" répond Obama.
- "Et quels sont ces plans ?" demande l'invité
- "Nous allons tuer 54 millions d'arabes et 1 dentiste." répond Merkel.
L'invité les regarde confondu, et questionne : "Un dentiste ?... Pourquoi allez-vous tuer un dentiste ?"
Obama donne une tape sur l'épaule de Merkel et dit : "Qu'est-ce-que je t'avais dit ? ... Personne ne posera la question pour les arabes !".

 

 

Ne me dîtes pas que la crise n'est pas une bonne chose. Réveillez vous ! Votre vie est précieuse. La majorité a déserté. Elle s'en mordra les doigts dans une décennie. Oubliez la collectivité aux mains des fripouilles d'en haut. Misez sur vous !

 

 

 

Charles Dereeper

 

www.charlesdereeper.com

 

www.europecostarica.com

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

21 commentaires