Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

Regardons le monde tel qu'il est - la Grèce avec les armes - la France avec l'eau potable - la fertilité humaine comme target (partie 2)

Audience de l'article : 3082 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 6 réactions
Votez pour cet article
(47 Votes) - Note : 4.43
Partagez cet article avec vos connaissances

Cet article fait suite au premier volet ici : http://www.objectifeco.com/economie/economie-politique/article/regardons-le-monde-tel-qu-il-est-la-grece-avec-les-armes-la-france-avec-l-eau-potable-le-fertilite

Extrapolons.

J'ai vu récemment le reportage français WATER MAKES MONEY. Dedans est mis en lumière la manière dont les Français à travers leur besoin d'accès en eau potable, financent en réalité le remboursement des dettes des collectivités locales. Le circuit est toujours le même. Deux multinationales arrosent les politiciens et fonctionnaires qui prennent alors des décisions contraires à l'intérêt général. Il est d'ailleurs exposé le diagramme de lobby qui comporte des milliers d'intervenants. Incroyable la capacité à manipuler des multinationales.

Le principe de l'arnaque mise en place par les politiciens consiste à faire payer un droit d'entrée par les deux multinationales de l'eau que vous connaissez tous en échange d'un contrat de gestion sur plusieurs décennies. Les collectivités mettent la main donc sur une manne financière qui permet d'investir (fumer dans le vide l'argent, correspond mieux à la réalité) ou de rembourser les dettes. En contrepartie, le prix de l'eau potable subit une hausse généralement de 100% en dix ans de manière à amortir le droit d'entrée versé. Il y a donc transfert de la dette sur chaque français qui payent une première fois des impôts et taxes et qui repayent une seconde fois dans leur facture d'eau le remboursement des dettes publiques. C'est la magie d'une dérive socialiste et oligarchique.

Plusieurs points m'ont particulièrement intéressé. Le reportage met en lumière que le marché de l'eau devient un produit vache à lait qui permet aux multinationales de développer un empire à côté, grâce à l'accumulation de ressources financières presque garanties années après années. Nous avons là l'exemple parfait du fonctionnement du monde par oligarchie. Autre info, à la tête, les politiciens de haut vol se recyclent dans ces sphères privées en attendant des jours meilleurs quand ils sont sur la touche.

Ensuite, sur un plan sanitaire, il y a un témoignage, énième source qui corrobore mes recherches, qui montre un fils d'élu breton en train d'expliquer que sa mère, au conseil municipal, lui a conseillé de ne pas boire l'eau du robinet s'il voulait avoir des petits enfants. Cela confirme bien que les élus et fonctionnaires sont au parfum concernant la vaste opération mondiale de stérilisation humaine qui est en cours. Je rappelle à tous que le sperme masculin perd 2,6% de fertilité chaque année, de manière linéaire. A l'heure actuelle, la moitié de la fertilité humaine a déjà disparu. Les oligarchies américaines en ont fait un objectif politique et militaire : réduire la population mondiale drastiquement. Cela est tellement monstrueux que finalement peu d'humains sur terre regardent ce sujet en face. Une écrasante majorité fait dans le déni... Charles, tu crois vraiment que c'est vrai ce que tu racontes ? est à peu près la seule réponse que j'obtiens. Pendant ce temps, la fertilité poursuit inexorablement sa chute. L'eau potable est un outil de premier choix, à côté des cosmétiques pour les femmes, du vin et de l'alcool pour les hommes et l'alimentation pour les deux sexes.

Voici un article de Wikipédia sur le sujet : il ne faut pas croire tout ce qu'on trouve sur ce canal, car il est souvent manipulé ou erroné. Mais sur ce sujet, je crois qu'il y a convergence au niveau de la chute irrémédiable de la fertilité.  http://fr.wikipedia.org/wiki/Délétion_de_la_spermatogenèse

Enfin, pour finir sur le reportage WATER MAKES MONEY, il est publié la liste de certaines corruptions dont l'ampleur échappe encore à beaucoup de Français, un peu trop amoureux de leurs fonctionnaires si parfaits. Depuis des années, 3 contacts m'ont mis au parfum sur la manière dont on faisait du business en France et à quel hauteur, on achetait les fonctionnaires et élus. Quand j'entends des grandes phrases de déni classique, telles que : non tous les fonctionnaires ne sont pas corrompus ou non, tout n'est pas si sale, je souris... 90% de tous les intervenants publics qui ont un pouvoir négociable, le négocie. En clair, ils se font acheter. Le marché de l'eau montre les circuits à travers les factures de compta de nos deux multinationales. A noter que la justice a condamné des salariés des deux multinationales, mais JAMAIS la personne morale. Tiens, notre justice ne serait pas parfaite... ? Oups...

 

La suite ici : http://www.objectifeco.com/economie/economie-politique/article/charles-dereper-regardons-le-monde-tel-qu-il-est-la-grece-avec-les-armes-la-france-avec-l-eau

Charles Dereeper

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

6 commentaires

  • Lien vers le commentaire yves mercredi, 07 mars 2012 13:26 Posté par yves

    Veolia Water ... Proglio (hihi) et maintenant, vite fait avant les élections, on voudrait pousser à sa direction l'alcolo Borloo. Ben oui, avec les conditions difficiles, tout le monde doit mettre de l'eau dans son vin ;-)