Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Regardons le monde tel qu'il est - la Grèce avec les armes - la France avec l'eau potable - la fertilité humaine comme target (partie 1)

Audience de l'article : 4342 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions

Quelque chose ne colle pas. Un sentiment diffus. Cela fait des mois que l'histoire de l'endettement grec fait la une des journaux TOUS LES JOURS. La matraquage est permanent. Or, le problème grec est insignifiant à la base au niveau économique. Remettons le en perspective : il y a 300 milliards d'euros de dettes. Cela représente 3 ans à peine de déficit budgétaire de la France contre plusieurs décennies en Grèce ! Le bilan de la BCE a augmenté de 2500 milliards en comparaison en seulement 3 ans... Autre élément de comparaison, HSBC a déclaré un bénéfice annuel 2011 de 17 milliards. La perte de 100 milliards par effacement de dettes ne représente qu'une goutte d'eau dans le monde bancaire...

En outre, ce qui ne colle pas est que le Portugal est globalement dans la même merde que la Grèce et nous n'avons pas une ligne diffusée dessus. A peine quelques petits articles hebdomadaires. Tout le monde se moque de savoir ce qui peut bien se passer dans ce deuxième pays européen. C'est quand même bizarre.

En transit en France pour deux jours, je suis tombé par hasard sur un numéro 2010 hors série du Monde appelé BILAN STRATEGIE. Je feuilletais à la va vite des sujets qui ne m'intéressent que peu quand je suis tombé sur les données suivantes qui ont fait un gros tilt dans ma tête...

La Grèce est le premier importateur européen d'armes et le troisième au niveau mondial sur la décennie passée selon Sipri, derrière la Chine et l'Inde. Vous avez bien lu. Elle a acheté autour de 8,3 milliards en moyenne par an. son armée fait 156.000 personnes en force active pour une population de 11 millions, avec 1688 chars de combat, 8 sous marins, 14 frégates, 242 avions... Vous voulez comparer avec l'Espagne ou la France, pays d'une taille largement supérieure à la Grèce au niveau population ?

France = armée de 350.00 personnes dont 100.000 gendarmes. 400 chars soit 60% de moins que la Grèce, 9 sous marins, 20 frégates, 277 avions...

Espagne = armée de 128.000 personnes, soit inférieure à la Grèce. 4 sous marins, 11 frégates, 179 avions...

Ding Dong. Le quelque chose qui cloche commence à prendre forme. Je crois que ces chiffres imposent un diagnostique. La Grèce fait un matraquage médiatique hallucinant, car la Grèce est un acteur de premier plan dans le domaine des armes. Sa dette, c'est une dette militaire. Cela m'a complètement échappé. Comme dit l'adage, quand on ne comprend pas un sujet, suivez la trace de l'argent et tout s'éclaire...

Pourquoi la Grèce se permettait elle de ne pas plier aussi vite que l'Europe le désirait ? Je me disais qu'elle avait un atout, qu'elle tenait par quelque part tous les technocrates. Certes, aujourd'hui, nous savons que c'est signé et qu'il y a un deal. Mais savons nous exactement les conditions, les vraies je veux dire... ? J'avais noté dans un coin de ma tête que le président Sarkozy se démenait sur le dossier grec. Naïvement, j'avais écrit qu'il voulait sauver la Société Générale et la BNP. Hum, hum. Aujourd'hui, je ne serais pas étonné de découvrir un jour dans le futur que la France a fourgué un paquet d'armes à la Grèce...

 

La suite de cet article est à lire ici : http://www.objectifeco.com/economie/economie-politique/article/charles-dereeper-regardons-le-monde-tel-qu-il-est-la-grece-avec-les-armes-la-france-avec-l-eau

Charles Dereeper

Poster un commentaire

3 Commentaires

  • Lien vers le commentaire yves mercredi, 07 mars 2012 13:21 Posté par yves

    Charles, vous aviez vraiment pris du retard ;-) ... bien sûr que ce sujet est très connu et beaucoup de la blogosphère dénoncent qu'une large partie des dettes devraient être considérées comme "odieuses", c'est à dire NON approuvées par le peuple grec et pouvant plus facilement être effacées. Les bénéficiaires depuis 10 ans: Dassault, Siemens etc. ... tiens, j'ai donné des noms de sociétés françaises et allemandes ... pur hazard bien sûr ;-) ... et sur la guerre de Libye, Sarkozy et Total sont derrière (vous savez ceux qui ne payent pas d'impôts en France, Sarkozy a "découvert" ça cette semaine). Notre super Sarkozy dont le beau-père était de la CIA ... Avec le net, on apprend tellement de choses ...

  • Lien vers le commentaire stifler dimanche, 04 mars 2012 14:41 Posté par stifler

    Monsieur Dereeper,

    La France a plusieurs spécialités. On peut citer le vin et les fromages par exemple. Il y a une spécialité où on excelle mondialement : c'est l'armement.

    La France paie les études de ses étudiants et un certain nombre d'entre eux vont créer des engins de guerre. Des mines anti-personnelles qui tueront des enfants par exemple.

    On peut aussi le cas du rafale. On n'a encore vendu aucun rafale. C'est le contribuable qui a payé pendant toutes ces années le rafale. Il coûte beaucoup d'argent au contribuable.

    Par ailleurs, j'avais lu il y a quelques temps un peu article qui indiquait des tensions entre Paris et Berlin. De mémoire, l'article disait que la Grèce est en défaut de paiement mais qu'elle continue a acheter des armes à la France et à l'Allemagne. Cela n'a juste pas été ébruité. Elle est en faillite et continue d'acheter du matos de guerre. Par ailleurs, qui voudrait attaquer la Grèce ....

    On matraque le contribuable que les grecs sont à l'agonie parce que les allemands sont méchants. Les grecs ont pillé l’Europe pendant des années. De nombreuses catégories professionnelles sont parties à la retraite à 50 ans. Le nombre de fonctionnaires a cru à un rythme insoutenable. Sauf erreur de ma part, ils ont un métro climatisé avec de jolis écrans plasma payé par les européens tandis qu'à Paris nous avons des lignes de métro qui fonctionnent très mal (ligne 13 par exemple), qui pue, où des SDF urinent dans les stations ...

    Avant la seconde guerre mondiale, Hitler avait filé un coup de main à Franco et avait testé ses armes sur le peuple Espagnol. Il y a des fois, j'aimerais que l'histoire se répète avec la Grèce ...