Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Henri Dumas

Henri Dumas

Libéral convaincu,  je tire des expériences de ma vie une philosophie et des propositions.
Le tout sans prétention de vérité.
Mon blog : www.temoignagefiscal.com

 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail

promospeciale

Les respirateurs artificiels

Audience de l'article : 1152 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Ce qui se dit sur les réseaux et dans la presse c’est que les hommes de l’Etat auraient commandé des milliers de respirateurs artificiels. Cette commande serait assurée par un pool de nos entreprises françaises. Double satisfaction, le gouvernement fait preuve d’énergie, il favorise l’industrie locale.

Las, la profession médicale s’étouffe, malgré ou à cause de ces respirateurs.

Leur technologie date de vingt ans, ils sont mécaniques, peut-être encore utiles dans l’urgence mais nuisibles dans la continuité. Or un malade du covid-19 doit être aidé continuellement. Donc incompatibilité entre l’appareil et la pandémie.

Tout le monde se gosse, ces énarques sont vraiment des cons, des incapables…

Il me semble que la situation est beaucoup plus grave.

Certes, les fonctionnaires qui ont capté, à titre exclusif, le pouvoir que nous leur avons confié imprudemment ne sont pas des décideurs. Sans quoi ils ne seraient pas fonctionnaires. Cette crise en fait la démonstration grand public.

Les initiés l’ont constaté depuis longtemps, et depuis le même temps ils se demandaient comment le faire comprendre à la population, c’est donc fait. On y voit plus clair.

Mais ce qui n’apparait pas c’est l’écrasante responsabilité d’une partie des acteurs économiques face à cette situation de dictature au profit des fonctionnaires sur le pays.

Cette histoire de respirateurs en apporte la preuve absolue.

Les industriels fabriquant ces respirateurs ont en leur sein des ingénieurs de haut niveau qui ne peuvent pas ignorer que ces respirateurs sont inaptes à l’usage pour lequel ils sont achetés. Et ils les fabriquent quand même !!!

Depuis quand un industriel qui se respecte fabrique et vend à un client — même à petit prix, même gratuitement — un produit dont il sait qu’il ne remplira pas la fonction que l’on attend de lui ?

Depuis que l’économie de connivence lie pouvoir politique et entrepreneurs cyniques.

La responsabilité des entrepreneurs peu scrupuleux est écrasante dans le maintien de la dictature des fonctionnaires, ainsi que dans son établissement.

Dans mon activité personnelle, je suis peut-être le seul en France à refuser les diktats débiles des fonctionnaires des services d’urbanisme. Il y a longtemps que j’ai fait une croix sur l’idée d’obtenir un permis de construire. La plus grande part de mes confrères s’incline et vend à leurs clients des produits dévalorisés dès le départ par les exigences des fonctionnaires, des services techniques des mairies.

L’acteur économique, qu’il soit industriel, commercial ou prestataire de service, doit remplir un besoin, mais de la façon la plus correcte et la plus efficace possible, c’est ce qui justifie sa marge dont la limite ne peut être dictée que par l’acte d’achat volontaire du consommateur. Toute action économique dont le gain est l’unique moteur, qui ne remplit pas correctement un besoin, est contraire à l’économie, car irrespectueuse du consommateur.

Or fonctionnaires et entrepreneurs multiplient à l’envie les actes commerciaux à but unique de gain, au détriment des consommateurs, au seul bénéfice de l’achat de voix pour les fonctionnaires au pouvoir, de la création de richesses personnelles indues pour les acteurs économiques.

C’est l’enterrement de l’économie, le génocide des entrepreneurs sincères, un crime économique contre la France, avec à la manœuvre évidemment Bercy qui devra payer.

Je vous propose, dans la vidéo qui suit, de parler du livre de Didier Picot : “Vendons les Parisiens”.

Ce livre est extraordinaire.img class="size-medium wp-image-12027 alignright" src="https://www.temoignagefiscal.com/wp-content/uploads/2020/04/IMG_2802-300x225.jpg" alt="" width="300" height="225" srcset="https://www.temoignagefiscal.com/wp-content/uploads/2020/04/IMG_2802-300x225.jpg 300w,


Une fois passé le titre, qui prête un peu à confusion, vous découvrirez comment la caste des fonctionnaires a pris le pouvoir, comment elle le conserve, pourquoi nos libertés se réduisent, notre paupérisation s’accélère.

Rien n’est dû au hasard. C’est une dictature qui s’est mise en place insidieusement, en quarante ans.

On trouve ce livre sur Amazon, mais comme la boutique est fermée par décision de justice – économie de connivence – voici l’adresse mail de la maison d’édition chez qui, je pense, on doit pouvoir commander cet ouvrage :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



Bien à vous. H. Dumas
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire philbp dimanche, 26 avril 2020 14:12 Posté par philbp

      Traiter le consortium Air Liquide, Valeo, PSA, Schneider de bandes de corrupteurs corrompus, vous y aller un peu fort.

    Le fait est que ces entreprises ont un énorme problème de sous-activité et qu'il est essentiel que ces derniers fleurons français ne sortent pas trop affaiblis de cette immense pantalonnade qu'est l'arret complet pendant 2 mois de l'économie.

    Vous dites que ces respirateurs sont rétrogrades, obsolètes: oui tout à fait, et les canadiens prétendent meme que le recours au respirateur quelquesoit sa modernité, n'est pas la réponse adéquate pour traiter les cas graves du Covid.
    Le Covid serait une maladie du sang qui provoquerait l'asphixie par l'arret de la véhiculattion de l'oxygène qui se fait via les particules de fer contenues dans l'hemoglobine. Voir lien ci dessous. 
    https://www.lessymboles.com/coronavirus-une-maladie-de-lhemoglobine/