Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Henri Dumas

Henri Dumas

Libéral convaincu,  je tire des expériences de ma vie une philosophie et des propositions.
Le tout sans prétention de vérité.
Mon blog : www.temoignagefiscal.com

 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail

promospeciale

Le partage du butin au sommet européen

Audience de l'article : 797 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Le petit Macron se frotte les mains : Il a baisé ses associés.

Le moment dit-il est historique : L’Europe emprunte, c’est grâce à lui et la première fois.

Il me fait penser à ces parents d’une autre époque qui fêtaient le premier “calva” de leur gamin de huit ans, futur alcoolique.

Pour parfaire sa joie et sa fierté, Macron ajoute que ce ne sont pas les bénéficiaires de cet emprunt qui le rembourseront.

Je ne sais pas dans quel manuel scolaire ce garçon a appris l’économie, mais il y a une urgence à le mettre au pilon.

Soyons clairs, il s’agit d’une escroquerie, de niveau mondial, dont les retours de flamme seront évidemment terribles.

Le point positif ? L’idée pour nos fainéants de se mettre à être responsables de leur vie, à prendre des risques et à les assumer s’éloigne encore un peu plus. Ils sont rassurés et probablement majoritaires.

Le prix à payer ?  La ruine économique et sa cohorte de folies se rapprochent. Ecologie mal maîtrisée, devenue religion stupide. Égalitarisme aveugle éradiquant toute initiative de progrès. Pillage généralisé du capital sans lequel nulle économie ne peut exister. Autant de dérives qui vont plomber les années à venir.

Et la presse, unanime, nous annonce une victoire alors que c’est “Munich” et la fin de l’Europe.

Les petits sont sur le départ. Ils ont obtenu la minoration de leur participation financière, ils n’accepteront pas leur élimination lors de décisions importantes par la règle de la majorité en remplacement de l’unanimité. Donc c’est cuit.

Le pire est l’habillage sociétal de la combine.

Les droits de l’homme seront protégés ? Entendez par là les droits de quelques minorités fantasques, ou les piaillements de ceux qui n’ont jamais assez en compensation de leur inutilité.

N’allez pas imaginer que la propriété privée va être protégée, alors que ce droit fondamental est bafoué par Bercy sans vergogne et sans aucune réaction de la Cour Européenne, qui se trouve, par cet emprunt, associée de fait au pillage.

Oui, Macron, croque mort de la France, étend son influence à l’Europe, du moins c’est ce qu’il annonce.

Est-il stupide ? Nous devons alors le pardonner et tout simplement accepter l’idée que c’est nous qui l’avons élu, qu’il n’est pas responsable, que nous avons délibérément installé la stupidité à la tête du pays.

Est-il conscient ? Alors c’est grave. Ces mensonges sont une fuite en avant, une absence de courage, une initiative malhonnête qui ne peux qu’amplifier les pillages de Bercy et la ruine totale de notre pays, la perte de son indépendance, un statut d’esclave imminent pour nous tous.

Voilà la réalité. Nous n’y pouvons rien, sauf se préparer pour le pire qui approche à grands pas.

Bien à vous. H. Dumas
Poster un commentaire