Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Henri Dumas

Henri Dumas

Libéral convaincu,  je tire des expériences de ma vie une philosophie et des propositions.
Le tout sans prétention de vérité.
Mon blog : www.temoignagefiscal.com

promospeciale

Aux naïfs qui croient que la CNIL les protège d'un fichage systématique

Audience de l'article : 1016 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Impliqué dans un accident routier, heureusement sans gravité, avec un piéton alcoolisé, j’ai fait, en tant qu’Henri Dumas, l’objet d’une attention particulière des agents de police de mon commissariat.

C’est ainsi que bien que m’étant, un Samedi soir vers 18H30, soumis à un test d’alcoolémie qui s’est avéré négatif, j’ai été trainé, en toute illégalité, par les flics, toutes sirènes hurlantes, vers l’hôpital pour une prise de sang. J’en suis sorti dans la nuit.

Si je m’en réfère au temps où je suis resté enfermé dans le commissariat avant d’être amené à l’hôpital pour cette prise de sang, le procureur de la République a été sollicité et a donné son feu vert à cette illégalité, ça fait rêver.

Mais ce n’est pas tout.

A l’issue de cette enquête bâclée des forces de police — qui n’ont pas réalisé d’alcootest sur le piéton bourré – et pour la clore en beauté, les flics m’ont entrainé dans une pièce sordide, aux fortes odeurs de cabinet. Là, ils m’ont tiré le portrait comme un malfrat, avec prise d’empreintes totale – j’ai échappé à l’ADN je me demande bien pourquoi.

J’ai tenté de refuser, mais j’ai immédiatement été menacé de garde à vue, j’ai donc subi cette agression illégale.

Comme chacun le sait, je suis légaliste, là aussi je me demande bien pourquoi.

Donc, j’ai fait part de mon indignation au Procureur de La République, je lui ai demandé la destruction de ces empreintes. Pas de nouvelle à ce jour.

Et, évidemment, j’ai saisis la CNIL, cet organisme qui nous protège du fichage policier et politique – bien que les fics m’aient dit sans ambiguïté “vous pouvez saisir la CNIL, on s’en fout, si vous pensez qu’ils vont vous répondre….

La CNIL, une institution magnifique, que moi, contrairement aux flics, je croyais à haute valeur morale, tel que cela nous est vendu à chaque nouvelle agression sur nos libertés individuelles de la part de nos députés collectivistes.

Voici la lettre que j’ai reçue en retour de la CNIL

CNIL 4-2-2016

Trop fort.

L’article 78-3 du Code de Procédure Pénale ? Pas concerné, il ne s’agissait pas d’une vérification d’identité.

L’article 76-2 du Code de Procédure Pénale ? Pas concerné  il vise les délinquants susceptibles d’avoir commis une infraction.

La réalité

La CNIL ne sert à rien. Le Procureur fait ce qu’il veut.

Mais le Procureur, attention, ce n’est pas la justice, c’est l’Etat.

Donc l’Etat fait ce qu’il veut, nous fiche à tour de bras, la CNIL ne sert à rien.

Quand je pense que la majorité imagine vivre dans un Etat de droit. Que nos élus nous beurrent le nez avec cette expression bidon : “l’Etat de droit”.

Honte à eux. Le réveil sera rude quand, tous fichés, nous nous retrouverons avec un gouvernement facho, de droite ou de gauche.

Cela ne saurait tarder. A ceux qui ont un bateau je conseille de mettre les voiles, l’air est plus pur ailleurs.

En ce qui me concerne, je suis fiché, l’Etat de droit peut dormir tranquille.

Bien cordialement. H. Dumas
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire dindonsauvage mardi, 09 février 2016 11:51 Posté par gatling

    Sans vouloir être trop caustique (surtout vu la mesaventure que vous avez connu), vous êtes effectivement bien naïf de croire que la CNIL protège vos données.

    ...mais vous l'êtes encore plus de croire que vos informations personnelles seront mieux protégées en quittant la France ou tout pays "occidental". Tout ce que vous faites sur internet est enregistré, maintenant même ce que vous faites sur votre téléphone (hors navigation internet y compris sms, appels, photos persos, vidéos, etc.) ou ordinateur (voir le scandale du dernier windows 10). L'argent liquide disparaissant au profit du paiement par carte, toutes vos transactions sont fichées : à quel endroit, quelle heure à la seconde près, combien, pour qui. Quand à vos empreintes digitales, les téléphones apple les prennent pour être dévérouillés et ça sera le cas de plus en plus de téléphones et d'appareils électroniques.

    A part en retournant vivre au nord canada de la chasse au phoque déconnecté du monde, c'est inévitable. Et tout le monde s'en contrefout. Bienvenu dans le monde de demain.