Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

Les Français dépassent les Allemands en activité économique - si les fonctionnaires étaient sous contrôle, tout irait bien pour nous...

Audience de l'article : 2679 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 6 réactions
Votez pour cet article
(1 Vote) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Je ne partage pas la vision des médias et de la majorité des français quand à la situation économique de notre pays et les solutions pour se sortir de notre problème.


Je pense que l'élite économique française fait partie du TOP5 mondial. Je pense que des millions de français insérés dans l'économie capitaliste mondiale sont capables du meilleur.


Et je pense qu'il existe une bande de... (comment les appeler ?) de fonctionnaires faignants, pathétiques et misérables, qui profitent de cette élite pour ne rien branler et détruire petit à petit notre pays avec leur paresse, le plus risible étant qu'ils ont fini par se convaincre qu'ils produisaient de la richesse pour leur pays... Quand ces gens signent leur contrat d'embauche pour travailler pour l'Etat français, n'allez pas me faire croire deux secondes qu'ils sont innocents. Ils savent ce qu'ils font tous... Ils espèrent que des mecs, des inconnus, vont taffer pour payer leur propre vie.


J'ai fait des recherches pour tenter de trouver des outils mettant en évidence le poids des boulets qui passent leur temps à émettre des réglements en tout genre pour s'occuper les neurones (des neurones de fonctionnaires français hum hum...).


J'ai calculé par exemple le PIB par actifs, c'est à dire, le PIB des gens qui bossent au contact de l'économie privée, déflaté des fonctionnaires.

pibactifs

Je l'ai fait pour la France, l'Allemagne et les USA. A noter que le critère en dernière ligne est le nombre de fonctionnaires rapporté à 1000 habitants, en inversé. Donc le fait qu'il y ait 12 pour la France est carrément inquiétant... Le 20 de l'Allemagne montre à quel point ce pays parvient à gérer ses effectifs administratifs correctement. Cet écart est tellement important que cela introduit une distorsion dans mes chiffres. Car cela m'arrache la gueule de l'écrire, mais le fonctionnaire français impactent les chiffres du PIB avec son activité stérile...

Du coup, les Français sortent largement devant les Allemands avec 101.000 euros contre 75.600. L'Allemagne est un pays de winners qui m'attire, sa force du collectif étant plus qu'impressionnante, mais la vérité qui ressort des chiffres, c'est que les français qui doivent faire bouffer 5,5 millions de boulets sont dans l'obligation d'être productifs.

Le PIB est un indicateur imparfait pour la création de valeurs et la notion de richesse, puisqu'il s'agit d'échanges, donc d'activité. Par voie de conséquence, mes chiffres sont sujets à discussion. Disons que les fonctionnaires font de l'activité également pris en compte dans le PIB. On mesure en principe le coût de la rémunération des fonctionnaires dans le PIB et on le compare entre les pays. Mais est ce bien essentiel de savoir combien on paye les fonctionnaires au total ?

Dans notre pays, l'activité économique est tellement imbriquée avec celle de l'Etat qu'il est devenu impossible de jauger quoique ce soit, mis à part que le PIB contrôlé par l'Etat fait 57% !

Ce qui compte vraiment, c'est ce qu'ils branlent tous (et nous savons que pas grand chose est un euphémisme...). Si on consacre 12% du PIB à payer des mecs à rien branler, voire à les motiver à ralentir les forces économiques privées dans le cadre d'une haine à peine voilée, alors ce chiffre de salaire du publique sur PIB ne veut rien dire. Ce qui compte, c'est la création d'activités économiques. Si les fonctionnaires étaient consacrés au développement du bien être des gens à l'aide de service gratuit de qualité et des parts de marchés économiques de la france à l'extérieur du pays, ok, mais là, on ne gagne aucun bien être en tant qu'individu et l'économie est au contraire plombée par les conséquences de ce surnombre. Au final, l'activité des fonctionnaires dans le PIB se finance par de la dette et de l'impôts.

Selon les différentes estimations, un fonctionnaire coute sur une vie 3,5 millions d'euros à l'Etat. La France vu sa population, peut vivre sans souci avec 3,5 millions de fonctionnaires au lieu de 5,5 millions. Si on retirait 2 millions de fonctionnaires, l'Etat économiserait 7000 milliards d'euros. Vous avez bien lu. 7000 milliards d'euros sur une génération d'humain. Tous les gochos menteurs viennent nous chanter que les 2000 milliards d'euros de dettes ont été accumulés à cause du capitalisme et des banques. C'est une blague. On gère les fonctionnaires correctement et la dette disparait. C'est aussi simple que ça. Ya 2 millions de mec entretenus depuis 30 ans en trop à restructurer.

La question derrière tout ça, c'est de savoir si 1 euro injecté dans la vie d'un fonctionnaire produit ou détruit de l'activité économique. En outre, si cet euro en produit, en produit il plus ou moins qu'en injectant 1 euro dans un salarié du privé, dans une perspective long terme ?

Le principe reste fondamentalement que les travailleurs français du privé supportent sur leurs épaules un énorme poids. Il suffirait d'alléger le poids pour qu'on explose. C'est ce qui se passe quand on s'expatrie et qu'on découvre une vie sans impôt. Du jour au lendemain, on a un énorme paquet d'argent à sa disposition sans avoir rien changé.

Les socialos nous expliquent que le pognon qu'on donne à ces pauvres fonctionnaires est intégralement dépensé dans le cadre de leur vie courante. C'est vrai. Une personne qui gagne moins de 2000 euros par mois aura beaucoup de mal à stocker de l'argent en épargne.

MAIS !

C'est regarder la situation globale par le mauvais côté.

L'argent qui est distribué pour la consommation de ces faignants inutiles, pourrait être concentré au contraire dans le business et l'investissement, qui sont le socle de la richesse du futur. Dès qu'un pays est incapable de concentrer le capital, la compétence et la technologie, il stagne. La concentration est une partie vitale du process de création de richesse. Vivant dans des pays en voie de développement, je le vois au quotidien à quel point ils sont tués par l'absence de concentration.

Les socialos répondent alors que si on fait ça, la création de richesse est ultra concentrée, que c'est indécent et qu'il faut la redistribuer.

OK.

Mais moi, je réponds à ce débat, que les riches font avancer la société, que cela ne plaise ou pas aux socialos. Tant que les moyennes et médianes se déplacent à la hausse, alors tout va bien et peu importe que certains se goinfrent.

Ce que les socialios ne comprennent pas, c'est que sans les riches, les moyennes ne progressent plus au niveau du train de vie médian de la population. Sans les capitalistes, sans les entrepreneurs, fini, le gateau stagne et les problèmes commencent...

Ce que les pauvres et les smicards ne comprennent pas, c'est que la pauvreté au Costa Rica ou en Thaïlande n'a rien à voir. Les mecs dans ces pays rêvent tous du statut de pauvres français. La moyenne médiane de notre pays est si haute, que les gens oublient de regarder 90% de la population mondiale.

Les socialos ne voient que le top 1% des plus riches et expliquent que les problèmes viennent de leur richesse.

Chiche ?

Il est temps que les fortunes se cassent de France et qu'on fasse une expérience grandeur nature pour voir si réellement, les problèmes viennent des riches... Vivons sans juste pour voir...

palm-dubai-villas

Quand on pense qu'il y a 3 millions de français en dehors des frontières, dont des centaines de milliers d'entrepreneurs et que des fortunes entières sont gérées à l'extérieur de notre pays par d'autres. La France se tire une balle dans le pied, en se coupant d'immenses ressources. Tout ça par jalousie et complexe d'infériorité. C'est juste dingo.

Pour finir, je ne pensais pas trouver un tel écart avec les Américains qui restent les champions mondiaux de l'activité économique ! Ils sont forts ces guerriers ! On a beau ne pas trop les aimer, ce sont les meilleurs business men du monde en création de valeur et en productivité. Ils ont 70 fonctionnaires pour 1000 habitants contre 90 chez nous. Donc une structure à peu près similaire ce qui ne les empêchent pas qu'ils nous mettent une branlée en PIB !

Charles Dereeper


 

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

6 commentaires

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper lundi, 13 octobre 2014 19:44 Posté par Charles DEREEPER

    Ce titre est magnifique pour décrire les francais.

    ou sont les lions ? Il faut les réunir d'urgence à l'étranger pour que les anes bouffent leur couille ensemble comme des crétins...

  • Lien vers le commentaire Harry Haller lundi, 13 octobre 2014 18:18 Posté par harry

    Voir "Des Lions menés par des Ânes" de Charles Gave. ;)

  • Lien vers le commentaire Harry Haller lundi, 13 octobre 2014 18:18 Posté par harry

    Voir "Des Lions menés par des Ânes" de Charles Gave. ;)

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper lundi, 13 octobre 2014 17:18 Posté par Charles DEREEPER

    il nous manque vraiment que deux choses

    la gestion de la fonction publique à l'allemande et l'aptitude des allemands à exporter à partir de PME de tailles intermédiaires.

    Avec ca, on serait les kings du monde !

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper lundi, 13 octobre 2014 17:15 Posté par Charles DEREEPER

    j'y ai bien réfléchi à ce PIB publique. en fait, j'ai cherché un outil capable de déterminer la création de richesse du secteur privé sans se télescoper avec la valeur ajoutée ou les entreprises publiques qui font d'énormes distorsions.

    j'ai rien trouvé de fiable pour jauger mise à part que la France reste très productive mine de rien. sans notre souci politique et social, on pourrait presque espérer la pole position mondiale.

  • Lien vers le commentaire Harry Haller lundi, 13 octobre 2014 16:49 Posté par harry

    Il faudrait se base sur le PIB marchand, bref retirer le secteur public, la valeur pour être créée doit d'abord pouvoir être nommée comme telle au yeux d'un client ayant arbitré avant d'acheter.

    A moins de considérer que les services issue des dépenses de l'état sont de la valeur que chaque contribuable aurait de toute façon reconnue comme telle et achetée plutôt qu'une autre.

    Poursuivons, dans ce cas le PIB public (57% du PIB total / 5.5M) donne 213 k€/fonctionnaire, soit une productivité dans le secteur public de gros malade qie le monde nous envie.