Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

Le lobbying à l'Assemblée Nationale

Audience de l'article : 2010 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions

L'association Regards Citoyens vient encore de frapper fort avec son étude sur les groupes de pression et d'influence au sein de l'Assemblée Nationale. Ce n'est pas leur première initiative, il y avait déjà eu auparavant : Nos Députés, un observatoire citoyen sur l'activité parlementaire. Dans les deux cas le but est le même : briser l'opacité ambiante et forcer la transparence. L'immixtion des citoyens dans les cercles politiques restreints grâce à l'outil Internet.

Cette fois-ci, il est question de recenser quels sont les organismes auditionnés par les députés lors de l'écriture de leur rapports parlementaires, qui mènent bien souvent à des lois. Il s'agit donc de savoir qui conseille et influence les députes lors de leurs prises de décision et lorsqu'ils lancent des propositions de lois. Cela me rappelle un peu cette enquête menée au Congrès américain, qui montrait que les élus US étaient financés principalement par les syndicats et les banques d'affaires. Je ne sais pas s'il est possible de faire pareil en France, mais ce serait un bon complément à l'étude du collectif Regards Citoyens, on saurait qui conseille et surtout qui finance.

Que nous apprend l'étude sur le lobbying à l'Assemblée Nationale ? Beaucoup de choses, mais je retiens surtout la répartition des acteurs auditionnés :

Cette sur-représentation des acteurs publics est étonnante à première vue, mais il ne faut pas oublier que l'Assemblée Nationale est composée à 31% de fonctionnaires, les fonctionnaires parlent donc en priorité à d'autres fonctionnaires, puis viennent les syndicats, et ensuite seulement le secteur privé et les associations. Cela explique ma foi bien des choses. Encore plus étrange, la quasi-absence des lobbyistes professionnels (tout juste 1% des auditions !). On peut voir cela de deux façons : soit que le lobbyisme professionnel est peu développé en France, soit qu'il se déroule dans d'autres enceintes : invitations dans des colloques, des restaurants, etc...

L'étude nous apprend aussi que seules 24% des personnes interrogées sont des femmes. Là encore, le chiffre correspond à la représentation féminine à l'Assemblée (19,4%) : les hommes parlent entre eux. La parité semble être une quête éternelle jamais atteinte...

En plus de l'étude en question, il ne faut pas rater l'application qui donne encore plus de détails avec la répartition des auditions en fonction des thématiques abordées ! On apprend par exemple que les syndicats sont prioritaires quand il s'agit d'éducation, les entreprises privées quand il s'agit d'Internet, la société civile pour l'aide au développement, etc...

Bref, voici une excellente initiative citoyenne qui en appelle d'autres ! Beaucoup d'autres.

Aymeric PONTIER 

Source :

http://aymericpontier.blogspot.com/2011/03/le-lobbying-lassemblee-nationale.html

Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire aymeric Pontier lundi, 21 mars 2011 22:07 Posté par aymeric Pontier

    Bonsoir Sacha,

    Merci pour les liens. :)

    Sur la transparence, je doute que l'on arrive jamais au niveau des USA. Déjà que, pour une bonne part des responsables politiques, on associe le mot "transparence" à "totalitarisme", on se rend compte qu'il y a beaucoup de chemin à parcourir !

    Ensuite, la France est connu pour son capitalisme de connivence, où tout est basé sur le relationnel et les liens d'intérêt divers et variés. Ce qui est "tu" compte plus que ce qui est "dit".

    Donc je suis sceptique quant à l'évolution de ce pays vers plus d'ouverture, et moins d'opacité. Je crois que le mouvement ne pourra venir que des citoyens. Pour que cela devienne une réalité, il falloir les forcer.

  • Lien vers le commentaire sacha Pouget lundi, 21 mars 2011 21:46 Posté par sacha Pouget

    Bonjour Aymeric,

    merci pour cet article

    Pour parler de la Santé, un secteur que je connais bien: il est clair que les politiques, l’administration et l'industrie pharmaceutique font bon ménage.

    Il y a peu, j'avais consacré un article au scandale du Mediator (lien [ICI->http://www.objectifeco.com/economie/economie-politique/article/sacha-pouget-scandale-du-mediator-enquete-sur-les-derives-de-l-industrie-pharmaceutique]). Je faisais notamment référence à "l’articulation de l'AFFSAPS avec l’Agence européenne du médicament qui avait accouché d'une structure bridée par la crainte des contentieux avec les firmes, qui est devenue lourde, lente, peu réactive et figée. Le rapport remis au Ministère de la Santé, suite au scandale du Mediator montrait que "la chaîne du médicament fonctionne aujourd’hui de manière à ce que le doute bénéficie non aux patients et à la santé publique mais aux firmes".

    Autant dire que l'instance de contrôle et d'approbation des médicaments est larvée de Lobbyistes qui roulent pour le compte des Big Pharmas...


    Challenges a abordé mi-Mars ce rapport (Lien >[ICI->http://www.challenges.fr/actualites/20110316.CHA4170/]). Un très bon article. Ils notent que "dans le secteur de la santé, le privé n'atteint que 10% des auditions alors que son lobbying est réputé très efficace". Aucun doute : pour moi, ce Rapport est "à minima". C'est un premier pas, mais franchement c'est une crotte de moineau. Il suffit de lire la fin de l'article de Challenges lorsqu'une Lobbyiste témoigne: " pas besoin de m'inscrire. Je prends directement rendez vous avec les députés".

    Enfin, pour terminer, le jour ou nous arriverons au Niveau de Transparence des US, je pense que nous aurons fait un pas gigantesque en Démocratie. C'est simple: il suffit d'aller sur le site [http://www.opensecrets.org/->http://www.opensecrets.org/] pour constater à quel point nous sommes en retard.

    Sur Opensecrets: tout y est! On trouve un classement des Lobby par secteur, par élections, par parti politique, par président... A croire qu'on vit dans une République bananière!

    http://www.opensecrets.org/lobby/index.php
    http://www.opensecrets.org/lobby/top.php?indexType=s
    http://www.opensecrets.org/lobby/top.php?indexType=c
    http://www.opensecrets.org/politicians/index.php
    Prèsident Obama: [lien ICI->http://www.opensecrets.org/usearch/index.php?searchButt=Search+OpenSecrets.org+%3E%3E&q=obama&cx=010677907462955562473%3Anlldkv0jvam&cof=FORID%3A11]
    et [Aussi ICI->http://www.opensecrets.org/pfds/CIDsummary.php?CID=N00009638&year=2009]

    Une Mine d'Information sur le Lobbying... en toute Transparence. Peut-être que dans vingt ans nous aurons atteint ce niveau, qui sait ?