Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne !

Je vis en contraste extrême entre Bangkok la sauvage torride et la jungle encore préservée du sud pacifique du Costa Rica. 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


ME RENCONTRER A PANAMA CITY Le sommet mensuel TRADER INVESTISSEUR ENTREPRENEUR C'est GRATUIT !

>>> Les infos sont ici



Inscription à ma newsletter BOURSE / INVESTIR / PRODUCTIVITE 
(2 emails par mois)

==> C'est ici

Charles-Dereeper

charlesjungle
NOUVEAUTE 2017


Suivez mes "conneries" et ma life sur INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User compte 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
Loic Abadie - Le bouclier

L'administration fiscale française - le petit détail hallucinant

Audience de l'article : 3828 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 2 réactions
Votez pour cet article
(9 Votes) - Note : 4.78
Partagez cet article avec vos connaissances
Ce matin, je reçois dans ma boite email une alerte d'un lecteur sur un article du Figaro qui ne manque pas de piquant. Il me le joint en copie.

Le sujet en lui même est politique donc manipulé : selon la fondation Concorde, la France a perdu 1 million d'emploi en 20 ans à laisser filer ses chefs d'entreprise à l'étranger.

Franchement, on s'en bat les couilles. Chacun comprend qu'un chef d'entreprise qui s'en va, emporte avec lui un savoir faire unique et irremplaçable. Comme l'a écrit un jour Vincent Benard  http://www.objectifeco.com/blog/Vincent-Benard.html tous les responsables politiques des petits pays ont toujours échoué à développer leur économie car ils n'ont pas compris l'importance capitale de la concentration de moyens financiers et humains. En clair, vous pouvez pondre tous les plans sur la comète, si vous ne disposez pas d'une élite économique capable d'animer, vous n'obtiendrez jamais rien. La France communiste est en plein déni sur ce sujet car elle est assise sur une riche histoire qui lui assure une rente de situation, malgré son lent déclin.

Non, le détail croustillant qui m'a sauté aux yeux, c'est que le président UMP de la commission des finances à l'Assemblée Gilles Carrez cherche à obtenir des informations statistiques sur les départs à l'étranger des français et qu'il n'obtient que peu ou pas de réponses de la part de Bercy, administration fiscale qui est tout simplement hors de contrôle.

Il n'y a qu'un semblant de démocratie partout dans le monde. Les administrations fiscales et militaires resteront à jamais des trucs à part. Comme dans tous les systèmes mensongers de domination des peuples, la rétention des informations est capitale. Bercy matraque les français soumis un peu maso. Et de l'autre, il faut cacher comme on peut les rebelles qui s'échappent.

Avant de quitter la France en 2009, j'étais comme tout le monde un peu flippé vis à vis des impôts. Je m'attendais au pire. Finalement, je me suis barré et j'ai vu qu'il s'agissait d'un écran de fumée. La peur du gendarme est très forte, mais une fois qu'on se retrouve dans le monde libre, on découvre qu'il n'y a que la peur. Le gendarme n'existe pas. Les petits fontionnaires médiocres français ne naviguent pas dans les eaux troubles du capitalisme mondial. Ils font juste les rois à domicile. 

Bercy n'a donné aucun chiffre sur les départs de l'élite économique depuis 2010 !!! Nous sommes en 2013 ! Comme si dire que certains s'enfuient plus ou moins vite, allait changer la donne du problème. C'est ce qui m'a toujours étonné avec les humains médiocres. La peur de regarder la réalité en face et surtout, leur panique de parler de la vérité et de la réalité. C'est comme si c'était un diable au pouvoir magique. En réalité, chiffres ou pas, ceux qui doivent se casser, le feront quoiqu'il arrive, car quand on a besoin de liberté, on ne négocie pas, avec personne. Et ceux qui resteront en France, le resteront, quelques soient les chiffres publiés. Allez expliquer cela à un bureaucrate... C'est juste qu'il n'a pas les neurones pour saisir. Il n'est pas câblé normalement. Il ne peut pas...

Charles Dereeper 
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire Zoulou le Chinois mercredi, 27 mars 2013 02:35 Posté par zoulou2

    Pourquoi construire une usine en france ? non seulement mon produit seras plus chers et j'ai que 66 millions de clients.

    En mettant mon usine en chine, j'ai 5 fois plus de metres carre et j'ai 1 milliard 400 millions de chinois + 5 milliards de terriens.

  • Lien vers le commentaire Vincent Benard mardi, 26 mars 2013 00:27 Posté par Vincent BENARD

    hé mais j'ai jamais dit ce que tu dis que j'ai dit, dis donc...