Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

Rédacteur, éditeur, entrepreneur, trader...

Je vis en fonction de l’intuition, du coeur et de la possibilité de mourir à chaque instant. Pas de vie sans création quotidienne ! 

Je mets à la poubelle la culture chrétienne et le reste des religions pour neuneus attardés qui veulent nous faire gober qu'il existe trois dieux uniques (car 3 = 1, ben oui quoi, c'est un truc religieux, nous les quiches, on peut pas comprendre, c'est que eux) dont en plus, nous serions séparés (ben oui, si dieu est déjà en nous, on n'a plus besoin de se soumettre à des religieux assoiffés de domination... leur seule solution consiste à nous raconter qu'on est tout seul et dieu est ailleurs. Bien sûr, on peut lui dire bonjour, mais à condition de prendre une carte de membre...).

En fait, en considérant que nous sommes tous connectés ensemble nous les humains basiques, la vie retrouve son sens perdu et on peut se passer sans souci de cette morale catholique bidon...

Sinon, j'ai tenté du mieux que j'ai pu, d'effacer ce que m’ont raconté les profs gochos de mon enfance (yavait du boulot), l'éducation plus qu'inefficace de mes parents et toutes les âneries que l’Etat français a tenté de m’imposer pour me tenir en laisse...

Je suis totalement contre le dogme du profit maximal, qui égare la majorité des humains et qui détruit tout !

J'ai besoin autour de moi de gens électrons libres, insoumis aux normes sociales vicieuses et visqueuses et insoumis à leurs propres peurs !

Un spécial remerciement éternel pour Alain qui en 2001 / 2003 m'a offert le plus précieux des cadeaux.


MON COMPTE FACEBOOK est ici

MON COMPTE TWITTER est ici



Le livre JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE (10.000 ventes à 40€) est téléchargeable 

==> ici

Charles-Dereeper

charlesjungle

Mes 2 comptes INSTAGRAM
User  = wild_tropical_fruit
User 2  = charlesbkkcr

charleshongkong

MES AUTRES BLOGS DISPO

COSTA RICA, THAILANDE, SANTE...
CharlesDereeper.com


charlesdereeper

promospeciale

Je suis fonctionnaire, je paye des impôts, donc je contribue... euh, ah bon ? Vilains menteurs, va !

Audience de l'article : 3636 lectures
Nombre de commentaires : 15 réactions

J'avoue que lire et relire années après années ce genre de trucs, cela m'a aidé à tout quitter sans regrets.

 

Imaginez des entreprises qui bataillent dans le jeu économique mondiale pas facile, qui tentent de survivre par tous les moyens et dans le meilleur des cas, de dégager des profits. Un Etat glouton les taxe de tous les côtés jusqu'à devenir le principal poste de dépenses dans les compta.

 

Cet Etat glouton emploie alors des fonctionnaires qui deviennent des parasites par leur nombre, suçant la sève des entreprises françaises trop petites pour s'optimiser à l'international comme font les grosses du CAC 40. Le monde à deux vitesses se met en place.

 

Si on dit à un fonctionnaire qu'il est un parasite, généralement, il n'est pas très content. Il ne sent pas intégré. Alors nos chefs ont décidé qu'on allait faire payer des impôts aux fonctionnaires payés par l'Etat. Pour qu'ils aient le sentiment de contribuer comme tout le monde. Là dessus, on a embauché de nouveaux fonctionnaires pour organiser et contrôler que les premiers fonctionnaires déclarent bien leurs impôts. Attention, interdit de sourire...

 

Si on ose dire que tout ce système relève du parasitisme et du gaspillage de l'argent qui provient en premier ressort des entreprises du privé taxées initialement, alors là, on est vraiment un très méchant et très mauvais français, bon en clair, sortons même l'insulte suprême, on est un pourri de capitaliste...

 

Un graphique pour illustrer le concept des communistes qui ont du mal à saisir la réalité.

 

 

 

Comme nous pouvons le voir, la part de l'économie publique impacte directement le taux de croissance de la richesse nationale EN LA PRECEDANT. (pour les mecs énervés par la teneur de l'édito, plus capables de chercher car trop impatients de me péter la gueule, c'est la courbe en noir foncé qu'il faut mater. Les petits traits en courbe, celle là, c'est le blé qui reste une fois que les fonctionnaires français ont labouré les entrepreneurs... de vous à moi, ils pourraient monter un centre de recherches : agriculture des entrepreneurs, comment augmenter la production ? Bon donc, vous voyez bien que le truc noir, il devance le machin en point. Eh ben voilà, vous venez de passer dans le monde des anti communistes si vous êtes d'accord. Faîtes attention, c'est dur de revenir après. Ben ouais, quand on est entrepreneur, c'est l'opulence et les femmes...).

 

Plus sérieusement, sans aucun doute possible, plus les fonctionnaires bouffent et moins il reste d'argent derrière, donc moins, il y a de la croissance de PIB au final. L'inverse aurait été étonnant, enfin sauf quand on est fonctionnaire, car c'est plus cool de se dire qu'on contribue au lieu qu'on entraîne le pays vers de molles croissances...

 

La même corrélation peut être constatée aux USA et dans d'autres pays. Les fonctionnaires n'ont jamais contribué. Il parasite contre la délivrance d'un maigre service que le secteur privé est capable de produire avec souvent beaucoup plus d'efficacité. Les fonctionnaires ne créent pas de richesse, ils la dépensent ! Il faut arrêter de mentir sur ce sujet.

 

Pour autant, ne soyons pas bêtes et idéologues : les USA ont poussé la voie du privé bien au delà de nombreux pays. Et nous avons aussi obtenu un échec collectif en terme de société.

 

Au final, nous avons soit l'option fonctionnaires parasites qui engloutissent le système, soit l'option entrepreneurs privés tellement voraces qu'ils nationalisent leurs échecs sur le dos des masses.

 

Les deux options ne m'ont guère enchanté. J'ai arrêté de croire à un système vivable. Je vis pour mon entourage et pour ma gueule. Point barre. Très rares sont les pays aujourd'hui à trouver un équilibre entre les deux pôles et encore plus rares sont les pays à parvenir à maintenir cette position à l'équilibre dans le temps... En attendant que l'humanité évolue à la vitesse du nano millénaire, je me suis dit que ce n'était pas forcément une mauvaise idée que de profiter du temps qu'on me donne pour vivre en oubliant le reste... chacun sa merde. C'est à ce stade que pleins de gens me détestent.

 

Je ne peux pas me mentir comme eux et contribuer à deux options qui sont chacune foireuse à chaque fois. Je ne crois ni au capitalisme ni au socialisme. Je ne peux pas applaudir ce qui ressemblent à des échecs expérimentaux. Désolé. Je n'y arrive pas. Et dire que cela ne marche pas, il paraît que je crache ma haine... Le machin foire grave, mais il est important de conserver son sang froid et de parler avec parcimonie pour ne pas blesser les acteurs de ce drame...

 

La France est une réussite. Tout le monde mange à sa faim. Tout le monde est heureux. Et surtout, tout le monde est beau et intelligent.

 

Aahhh enfin Charles, tu t'améliores un peu. J'ai cru que tu étais irrécupérable.

 

Tout le monde est même très gentil... euh, faut pas déconner là non plus...

 

Charles Dereeper

crisedusiecle
Poster un commentaire

15 commentaires

  • Lien vers le commentaire Charles DEREEPER jeudi, 11 août 2011 07:05 Posté par Charles DEREEPER

    par rapport au dernier commentaire, c'est un bijou de manipulation destiné à désamorcer le message dérangeant de mon papier vis à vis d'une vérité d'une clarté et d'une évidence limpide. Les fonctionnaires sont trop nombreux et sont devenus des parasites qui extorquent de quoi subsister de la sphere économique privée constituée par 30 millions de ménages salariés et de qq millions d'entrepreneurs. Je n'ai jamais dit que les entreprises étaient des anges. mais elles, à la différence des fonctionnaires, produisent des richesses qui sont taxées pour faire vivre ces fonctionnaires. le reste, c'est du bavardage... d'un coté, il y a ceux qui payent et de l'autre, ceux qui extorquent sans apporter de contrepartie en rapport. nous sommes dans l'univers du racket et non d'un etat de droit. la france controle 1200 milliards d'euros de flux sur 2000 milliards de PIB.

    Que cela ne vous plaise ou non, il y a un souci majeur. nous ne sommes plus dans un systeme capitaliste libéral depuis bien longtemps. Or les systemes socialistes, l'histoire a montré comment cela se terminait. Quand un pays s'en remet à une bande de médiocres fonctionnaires pullulants, il finit presque toujours par sombrer...

  • Lien vers le commentaire harry jeudi, 28 juillet 2011 23:41 Posté par harry

    Oui les billets de Charles sont inégaux, OUI il n'est pas consensuel et donc non il n'est pas un prophète qui règne sur ses commentateurs béats..

    L'expérience de blogueur et d'écrire à chaud suffit pour comprendre ça, pour la défense de l'auteur que je ne connais pas, peut-être faut-il prendre plus les infos qu'il nous donne comme un témoignage. Après qu'on crache sur le système en France n'est pas une fin en soit, pourtant, visiblement, Charles est quelqu'un qui doute, comme beaucoup d'humains, et cherche à éprouver son doute. Pour ceux ici qui ne doutent pas ici et ailleurs, beaucoup de choses peuvent être incompréhensibles... ;)

  • Lien vers le commentaire letoxis jeudi, 28 juillet 2011 21:31 Posté par letoxis

    Bonjour Charles,

    je lis vos articles depuis le début et suit globalement en phase avec vos opinions.
    quelque soit le système économique il est systématiquement pervertit par la nature humaine qui cherche à en profiter, parce que l'instinct de propriété (et de domination) est inscrit génétiquement dans notre patrimoine.

    Pourtant, l' empathie est également une caractéristique humaine.


    En lisant les commentaires, chacun a raison de son point de vue, tout étant question de nuances et donc d'arbitrage entre le désir de posséder (de l'argent) et notre empathie qui nous rend meilleur.

    Reste que la mondialisation accentue ces traits.

    le fait de prôner des choix individuels comme système de vie, est quelque part une manière de lutter contre cette mondialisation, en tentant de contrôler totalement sa vie.


    je suis en effet convaincu, charles , que vous êtes dans l'hypercontrôle de votre existence.
    ce blog est peut être un traitement pour contrôler votre empathie.


    Si tel est le cas, vous allez vous rendre compte un jour ou l'autre que quelque chose cloche....

    L

  • Lien vers le commentaire jctrader56 jeudi, 28 juillet 2011 07:32 Posté par jctrader56

    Charles , un bon post ! Ca réveille le matin !

  • Lien vers le commentaire mike300051 jeudi, 28 juillet 2011 07:20 Posté par mike300051

    Donc si j'ai bien compris pour toi aujourd'hui il n'existe aucun système vivable (je te cite : "Les deux options ne m'ont guère enchanté. J'ai arrêté de croire à un système vivable.")

    Et la solution que tu as trouvée est : "Je vis pour mon entourage et pour ma gueule. Point barre."
    Ok, pourquoi pas. Et c'est finalement très sympa de nous faire partager ta réflexion, mais si au bout du compte on se dit "ah mais en fait Charles il a vraiment raison. Allez on va tous faire comme lui", alors là t'es dans la merde !!
    Car si t'arrives à faire ce que tu fais, c'est aussi grâce à tous ceux qui ne font pas comme toi.
    Alors pourquoi mettre autant d'énergie à nous convaincre que la solution que t'as choisie est la bonne ??? T'es en train de te tirer une balle dans le pied à chacun de tes éditos. Non ???
    Bon même si je sais bien que c'est pas demain la veille que tout le monde choisira la même solution que toi...