Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Dereeper

Charles Dereeper

J'aide les humains 

1 - à se libérer du système socialiste

2 - à financer leur liberté via les marchés financiers et le business online

3 - à vivre mieux et à se comprendre mieux 

J'ai créé en 2010 Objectif Eco et je l'ai entretenu depuis en réunissant des auteurs animés par les mêmes convictions que les miennes et des lecteurs à la recherche de solutions pour ces mêmes problématiques.



GRATUIT !
Téléchargez le livre
JOUER A LA BOURSE QUAND ON TRAVAILLE
(10.000 ventes à 40€).
Le lien est ici



----------------------------------------------------


ME SUIVRE PAR EMAIL 
4 THEMATIQUES



==> VIVRE (sens de la vie - oublier le temps qui passe - créer avec passion - se libérer du socialisme asservissant) 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-vivre/



==> BUSINESS ONLINE (enrichissement, l'entrepreneuriat, la création de valeur économique, la vente digitale, la productivité, l'automatisation)  
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-business-online/




==> FINANCE (trading investissement macro économie / niveau intermédiaire ou expert) 
 http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-finance/



==> EXPATRIATION (comment fuir et vivre sur la planète terre en oubliant la notion de pays) 
 
http://formation.objectifeco.com/charles-newsletter-expatriation/

.

charlesjungle
charleshongkong

promospeciale

Faut il être con pour être bureaucrate ou bureaucrate rend t il con ?

Audience de l'article : 3541 lectures
Nombre de commentaires : 4 réactions
Je m'interrogeais récemment sur cette grande question existentielle. En effet, quand on commence à voyager en permanence, on finit rapidement par piger que les bureaucrates français ne sont pas plus ou moins cons que les autres. C'est en réalité un phénomène mondial. Les bureaucrates sont l'outil de base des politiciens au-dessus d'eux qui n'ont pour seul objectif que de plumer les masses. Cela saute aux yeux quand on se confronte à différents pays au quotidien. Les process de corruption du pouvoir sont perpétuels et immuables, dans tous les pays du monde entier.

Un membre d'Objectifeco réagissait récemment en expliquant qu'il valait peut être mieux une dictature modérée qu'une fausse démocratie aux mains des lobbies. Perso, je n'envisage pas une seule seconde l'existence d'une dictature modérée sans la même corruption. En fait, partout dans le monde, les pouvoirs politiques gèrent de la même manière. Seule change l'étiquette.

Je suis en train de lire le récit d'un très grand voyageur. C'est David Renan (le trader petites valeurs d'Objectifeco qui cartonne en ce moment  http://www.objectifeco.com/blog/David-Renan.html ) qui m'a donné envie de lire JIM ROGERS, l'investisseur aventurier.

Je me retrouve à mon petit niveau intégralement dans son témoignage. Eclatant de rire toutes les 5 à 10 pages, je ne peux m'empêcher de vous livrer un petit morceau d'anthologie :

"Les scientifiques font de grands progrès aujourd'hui, spécialement dans la recherche génétique. Un jour, ils découvriront que tous les bureaucrates ont le même gêne - un gêne défectueux. Ils sont tous pareils dans le monde entier. Leur regard devient vitreux ou ils frémissent lorsque quelque chose de nouveau paraît. J'ai vu des milliers d'entre eux et leur première réaction est toujours NON !"

Bon à priori, pour Jim Rogers, il faut être con dès le départ pour signer et devenir bureaucrate... Ce n'est pas la fonction qui les rend cons, mais le job qui les attire... ahahahahha. Ils sont nés avec l'envie de faire les parasites. Leur naturel consiste à dépenser temps, énergie et surtout argent collecté de force à des tâches souvent complètement inutiles vis à vis du bien être de la collectivité même s'ils défendent vigoureusement leur action avec une vision du monde totalement erronée. Bien souvent ce sont eux le problème et on les paye pour résoudre les soucis qu'ils crééent. 

Contre les bureaucrates, il n'existe qu'une seule solution : la migration vers des cieux plus cléments. Les multinationales sont passées maîtresse dans cet art. Ce qu'une majorité ne saisit que vaguement, c'est qu'internet a démocratisé la migration au niveau de l'individu. La seule chose qui tient encore, est le contrôle par la peur. Quand on le brave, on s'aperçoit vite fait que le contrôle est en réalité inexistant, tant les contraintes internationales mettent en échec les bureaucrates. 

Charles Dereeper 
Poster un commentaire

4 commentaires

  • Lien vers le commentaire Math.ber mardi, 19 février 2013 09:44 Posté par math_ber

    "Leur naturel consiste à dépenser temps, énergie et surtout argent collecté de force"

    Ben zut alors, c'est ma définition de socialiste aussi! Alors une autre question: etre bureaucrate rend-t-il socialiste ou.... ?

  • Lien vers le commentaire Yves lundi, 18 février 2013 13:18 Posté par yves

    "La seule chose qui tient encore, est le contrôle par la peur."

    Oui terrorisme, violence, maladies, vieillesse etc. Les médias couvrent tres largement ces sujets pour entretenir la peur !! Ces methodes etaient utilisées par des regimes totalitaires mais les "democraties" les aiment bien aussi. En France, les bureaucrates et politiques repetent en boucle que la France est un "grand" pays qui protege ... remarque bien vide de sens, si ce n'est qu'indiquer que la France fait 550 000 km2 ;-).

    Tiens, d'ailleurs c'est juste la terre familiale qui me lie encore un peu avec la France ... 99% de mes autres investissements sont hors de France ou peuvent bouger hors de France très aisément. Internet, Skype etc. permettent aussi de rester facilement en contact a distance.

  • Lien vers le commentaire Zoulou le Chinois lundi, 18 février 2013 01:32 Posté par zoulou2

    Reponse: bureaucrate rends con.

    Mon 1er jour quand j'etais dans l'administration, le chef me dit: regarde ce que fait ce mec, demain il part en vacances, tu le remplacera.

    Le lendemain arrive, finallement un autre mec est malade, le chef m'envoie le remplacer, et a la question : qu'est ce que je dois faire, le chef me reponds demerde toi !!

    Tout est veridique, tu est traite comme une sous merde, donc tu fais du travail de sous merde.